Droit à l'avortement : SNUipp-FSU 25 appelle à un rassemblement ce jeudi à Besançon

Publié le 27/09/2023 - 08:01
Mis à jour le 26/09/2023 - 19:03

Dans le cadre de la journée internationale pour le droit à l’avortement, SNUipp-FSU 25 souhaite mobiliser les citoyens jeudi 28 septembre 2023 à 17h30, place Pasteur à Besançon. Objectif : défendre le droit d'avorter pour celles qui n'ont pas accès à une IVG médicalisée. Plusieurs réclamations sont à noter.

Image d'archives ©Alexane Alfaro ©
Image d'archives ©Alexane Alfaro ©

"Il y a un an, la Cour Suprême des États Unis portait un coup redoutable contre ce droit fondamental", rappelle le syndicat SNUipp-FSU 25.

"Les extrêmes droites sont partout un danger immédiat"

Les membres ont tenu à revenir sur l'interdiction au recours à l'IVG,à Malte et Andorre. "En Pologne et en Hongrie, les restrictions confinent à l’interdiction. En Italie et en Espagne, l’application de la loi est entravée par des professionnels, s'abritant derrière leur clause de conscience, ou par les moyens restreints alloués aux systèmes de soins", ajoutent-ils. Les membres affirment que "les extrêmes droites sont partout un danger immédiat pour les femmes et les droits humains"et réclament des "actes constructifs et des budgets conséquents" pour le droit des femmes.

Une inscription "réellement protectrice" du droit à l'avortement dans la Constitution 

Ce jeudi, les membres souhaitent réclamer plusieurs choses dont "l'inscription réellement protectrice" du droit à l'avortement dans la Constitution française et dans la Charte européenne des droits fondamentaux pour que ce droit des femmes "soit respecté et garanti", la parution des décrets d'application de la loi Gaillot de février 2022 permettant aux sages-femmes de pratiquer des IVG instrumentales et des choix politiques qui "augmentent les budgets pour la santé".

L’accès aux soins "pour toutes sur tous les territoires"

Mais aussi, l’accès aux soins "pour toutes sur tous les territoires" avec la réouverture des CIVG fermés, des maternités et des hôpitaux de proximité. Une politique "publique de production des médicaments essentiels", incluant les produits nécessaires à l'IVG. Les membres souhaitent la fin de la "double clause de conscience spécifique à l'IVG" ainsi que des séances d’éducation à la vie affective et sexuelle en milieu scolaire, prévues par la loi du 4 juillet 2001 relative à l'IVG et à la contraception. Pour finir, la "pénalisation des activistes anti-IVG et la dissolution de leurs associations qui vont à l’encontre des droits des femmes et fragilisent la démocratie".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Audiovisuel public en grève : ”Un danger majeur pour la pérennité de la radio de service public”

Un appel général à la grève a été lancé par les syndicats de l’audiovisuel public jeudi 23 et vendredi 24 mai 2024 contre la réforme de l’audiovisuel public votée au Sénat en juin 2023 qui consiste notamment à faire fusionner les médias publics.

Défendre la place du vélo dans la ville : une Vélorution le 25 mai dans les rues de Besançon

Les manivelles et l’association vélo Besançon (AVP), convient "tous les cyclistes passionnés ou occasionnels de Besançon et du Grand Besançon" à prendre part à une vélorution le samedi 25 mai à Besançon. Le rassemblement vise à défendre la place du vélo dans l’agglomération et la nécessité d’aménagements en général particulièrement dans la rue de Vesoul, actuellement en travaux.

Semaine du bien-être : zoom sur une masseuse bisontine…

Le bien-être au travail prend une part de plus en plus importante au sein des entreprises. Celles-ci cherchent à réduire les risques psychosociaux mais aussi à agir sur la motivation de leurs équipes. Pour y parvenir, les entreprises peuvent faire appel à des professionnels. En vue de la semaine du bien-être en entreprise du 17 au 21 juin 2024, zoom sur une bisontine actrice de cette nouvelle politique d’entreprise avec ses massages assis.

La Convergence des services publics lance une pétition contre les inégalités de santé

La Convergence nationale des services publics lance la pétition ''En finir avec tous les restes à charge'' face aux récentes réformes de la sécurité sociale. Une proposition soutenue et relayée par la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité et le Comité de vigilance 70.

1er mai : quel est le programme des manifestations en Bourgogne Franche-Comté ?

Comme le veut la tradition syndicale, des manifestations sont organisées partout en France la 1er mai 2024, jour de la Fête du travail, suite à l'appel de l’intersyndicale CGT, Solidaires, FO, FSU. Quel est le programme des manifestations en Bourgogne Franche-Comté ? Réponses…

Centre hospitalier de Novillars : l’intersyndicale appelle à la grève le 2 mai

C’en est trop pour les syndicats CGT et SUD qui se mobiliseront le 2 mai 2024 devant la maison d’accueil spécialisée pour adultes handicapés à Novillars. En cause ? Deux suppressions de postes infirmiers qui aggravent "le déficit infirmier" déjà en place ainsi que le "gel de lits" et une augmentation des contrats à durée déterminée…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.37
légère pluie
le 23/05 à 15h00
Vent
1.82 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
67 %