Ecoquartier des Vaîtes : l'association "choquée" de l'intervention des Forces de l'Ordre

Publié le 04/04/2019 - 18:06
Mis à jour le 04/04/2019 - 18:13

Suite à l’intervention de la police, ce 2 avril 2019, sur l’écoquartier des Vaîtes à Besançon pour déloger huit personnes s’étant installées sur le chantier, l’association « les jardins de Vaites » se dit « extrêmement choquée ». Ils appellent, en autre, Jean-Louis Fousseret, le maire de Besançon et Nicolas Bodin, son adjoint en charge de l’urbanisme à faire face à « leurs responsabilités ».

 © Jardins des Vaites
© Jardins des Vaites

Pour l'association des Jardins des Vaîtes, cette intervention s'est effectuée avec "un nombre démesuré de forces de l'ordre avec six voitures, deux camionnettes et deux motos" : "Nous dénonçons la manière brutale avec laquelle notre présidente s'est vue menacée d’être emmenée au poste, et soumise à une demande de contrôle policier".

L'association appelle "à la raison" : "Continuer les travaux dans ces conditions est non seulement méprisant pour les citoyen.nes que nous sommes, mais aussi sans issue. La municipalité va-t-elle demander aux policiers d'être présents sur les lieux à chaque coup de pelleteuse ? Va-t-elle faire réaliser le chantier sous escorte policière ? Où va-t-elle enfin se résoudre à ouvrir le dialogue ?"

Interpellé dans un communiqué par les Jardins des Vaîtes, Nicolas Bodin a souhaité rappeler que "l’alternative n’est pas la construction de maisons individuelles posées sur de larges terrains en périphérie éloignée de l’agglomération" : "C’est ce modèle écologique qui lutte contre l’étalement urbain infini que nous voulons défendre". L'élu précise également que "la ville est totalement dans son rôle en intervenant dans l’aménagement de son territoire et en s’y engageant fortement afin de lutter notamment contre la spéculation foncière qui impacte toujours les moins fortunés".

Concernant les parcelles horticoles, le projet "permettra de les conserver", indique-t-il.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Mauvais goût de l’eau au centre ville de Besançon : des analyses “temporairement renforcées”

Suite à un incident technique survenu lundi soir sur la station de production d’eau de Chenecey Buillon, les équipes d’astreinte du service de l’eau ont dû modifier les conditions de production et distribution de l’eau alimentant le centre-ville de Besançon

Nouvelle association “Cabordes en héritage” dans le Grand Besançon : un parcours pédestre le 23 juin

L’idée de la création de la toute nouvelle association "Cabordes en héritage" vient d’un constat : le patrimoine attaché aux collines de Besançon fait l’objet de bien des attentions de la part de plusieurs associations qui le préservent et le font vivre, qu’il soit viticole ou agricole. Il est cependant apparu à un certain nombre d’amateurs de ce patrimoine que les cabordes ne bénéficiaient pas, faute d’une structure spécifique et disponible, de mesures adaptées à la nécessité de plus en plus pressante de les sauvegarder.

Fête de la musique 2024 : le programme des festivités à Besançon

Cette année encore, le 21 juin 2024 les rues et places de Besançon accueilleront musiciens et visiteurs à l’occasion de la fête de la musique. Concerts sur scène, ou dans les rues, les conséquences sur la circulation au centre-ville, voici tout ce qu’il faut savoir sur cette Fête de la musique 2024 à Besançon !

La Flamme olympique accueillie le 25 juin 2024 dans le Doubs

PUBLI-INFO • Avec l’accueil du relais de la flamme le 25 juin 2024, le Département du Doubs s’inscrit dans une double ambition : mettre en avant les atouts et richesses patrimoniales de ses territoires, et partager les énergies fondatrices des Jeux olympiques et paralympiques. 

Travaux rue Proudhon à Besançon : des bouchons, des bus en retard, des contre-sens et peu de patience…

En raison de la fermeture pour travaux d’une partie de la rue Proudhon du côté rue Courbet/Cusenier depuis lundi 27 mai 2024, les automobilistes et autres transports collectifs rencontrent de grandes difficultés à s’extirper du centre-ville en heure de pointe de fin de journée.

Les nouveautés de l’édition 2024 de Grandes heures nature

Le festival dédié aux sports outdoor organisé par Grand Besançon Métropole revient cette année encore sur le site de Chamars du 14 au 17 juin 2024 à Besançon. L'édition 2024 de l’évènement convivial, sportif et festif, à partager en famille, entre amis ou encore entre collègues s’apprête une nouvelle fois à battre des records aussi bien de participation que d’affluence.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.98
nuageux
le 15/06 à 21h00
Vent
1.96 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
73 %