Education : Blanquer veut développer le recrutement ciblé des professeurs

Publié le 31/08/2018 - 10:52
Mis à jour le 31/08/2018 - 10:52

Le ministre de l’Education veut développer le recrutement ciblé des professeurs afin de « dynamiser » leur carrière et donner « un peu d’air au système », a-t-il annoncé dans un entretien à l’hebdomadaire l’Obs publié ce jeudi 30 août 2018.

© François Royet ©
© François Royet ©

"Dès cette année, nous renforcerons la dimension humaine" du recrutement des professeurs, a expliqué Jean-Michel Blanquer. "Les écoles, les collèges et les lycées pourront demander la création de postes à profil échappant à l'affectation aveugle de la machine."

A l'heure actuelle, les mutations et affectations des professeurs sont régies de manière informatique selon un système de points et d'ancienneté.

"Ce que nous voulons, c'est donner un peu d'air au système, permettre aux enseignants qui le souhaitent de suivre des parcours plus singuliers. Et qu'on ne caricature plus l'Education nationale en pachyderme préhistorique", a ajouté le ministre, à quelques jours de la rentrée scolaire lundi.

Pour mettre en place ce nouveau mécanisme qui pourrait concerner jusqu'à "10 %" des recrutements, le gouvernement entend développer des systèmes de ressources humaines "de proximité", déployés au sein même des établissements.

Blanquer a par ailleurs réaffirmé qu'une part de la prime annuelle accordée dès la rentrée aux enseignants des écoles et collèges des réseaux d'éducation prioritaire renforcés (REP+), promesse de campagne d'Emmanuel Macron, serait conditionnée aux bons résultats des équipes pédagogiques. "Cela implique de contractualiser avec l'établissement sur des objectifs, et de pouvoir s'assurer que lesdits objectifs sont bien atteints. L'instance d'évaluation indépendante qui sera mise en place en 2019 contribuera à cette logique", a affirmé le ministre.

Les personnels de l'Education nationale exerçant dans des quartiers très défavorisés (REP+) doivent toucher une première prime annuelle de 1.000 euros dès la rentrée, avant une montée en charge progressive qui pourra aller jusqu'à 3.000 euros par an.

Cette prime, qui a pour objectif d'accroître l'attractivité des postes, doit s'ajouter à celle de 2.315 euros annuels instaurée par le gouvernement précédent pour les enseignants de REP+.

(avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Une quarantaine d’élèves du lycée Pergaud en voyage à Espagne…

Quarante-neuf élèves du lycée Pergaud de Besançon ont participé à un voyage culturel et linguistique à Valencia en Espagne du 7 au 12 avril 2024. Les élèves émanant de la section européenne espagnol et des classes technologiques ST2S, ont été accompagnés par leurs professeures Mesdames Mougenot, Lallemand, Jeanningros et Ferreira-Lopes.

Une vingtaine d’écoles bisontines reçoivent un arbre jumeau de la place de la Révolution

Dans le cadre de la végétalisation de la place de la Révolution, la Ville de Besançon a organisé jeudi 11 avril 2024 une cérémonie avec 476 enfants issus de 21 écoles bisontines. Un arbre, ayant son jumeau place de la Révolution, est ainsi remis à chaque école. Ils seront plantés à l’automne prochain.

Partiel blanc pour les premières années de médecine...

Comme chaque année, le Tutorat Santé Besançon organise un examen classant blanc le 4 mai pour les Pass (Parcours accès santé spécifique) et l’après-midi du 3 mai pour les Las (Licence à accès santé). Cet évènement, plus communément appelé “partiel blanc”, totalement gratuit et accessible à tous, se déroulera dans les locaux de la faculté de médecine.

Réforme du “choc des savoirs” : le Snes-FSU dénonce un “tri social” des élèves

Les syndicats Snes-Fsu et Sud Éducation, accompagnés de quelques enseignants, se sont mobilisés mardi 2 avril 2024 devant le rectorat de Besançon afin de s’opposer à la réforme du "choc des savoirs" annoncée par Gabriel Attal lorsqu’il était ministre de l’Éducation nationale.

Dans le Haut-Doubs, un nouveau service dédié à l’accueil enfants-parents

Le nouveau service à destination des familles baptisé "Bulle d’air" sera lancé le 4 avril 2024 au sein de la Communauté de Communes des Portes du Haut-Doubs en itinérance sur trois communes, Vercel-Villedieu-Le-Camp, Valdahon et Les Premiers Sapins. Ouvert à tous, le service est gratuit, préserve l’anonymat et est accessible sans réservation, ni engagement.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.27
couvert
le 16/04 à 6h00
Vent
5.03 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
92 %