La facturation électronique se déploie dans les services publics du Jura...

Publié le 14/11/2016 - 16:37
Mis à jour le 15/11/2016 - 10:11

La 3ème édition de la semaine de l’innovation publique qui se déroule du 14 au 20 novembre 2016, est l’occasion pour les services de l’Etat dans le Jura d’évoquer les projets innovants structurants qui ont été mis en œuvre dans les différentes administrations comme l'outil informatique Chorus Pro par exemple...

PUBLICITÉ

Dans le cadre de cet événement, Richard Vignon, préfet du Jura, Denis Giroudet, directeur départemental des finances publiques (DDFIP) du Jura et Gilbert Blondeau, directeur du syndicat mixte d’énergies, d’équipements et de la communication (SIDEC) du Jura ont présenté en préfecture le lundi 14 novembre 2016, une des grandes évolutions à venir concernant le déploiement de la facturation électronique dans le secteur public local.

Factures électroniques

A partir du 1er janvier 2017, les collectivités et les établissements publics locaux ainsi que les grandes entreprises (de plus de 5 000 salariés) devront accepter les factures électroniques de leurs fournisseurs. Cette dématérialisation sera généralisée à toutes les tailles d’entreprises d’ici 2020.

Cette obligation constitue une étape « majeure » dans la modernisation des administrations publiques et dans la simplification des démarches des fournisseurs du domaine public, précise la préfecture du Jura.

Chorus Pro

Un outil informatique gratuit, Chorus Pro, permet déjà depuis le 16 septembre 2016 de répondre à cette obligation en offrant le dépôt, la réception, la transmission et le suivi des factures électroniques.

Ce nouveau dispositif permettra de simplifier les démarches de plus d’1 million de fournisseurs de la sphère publique.

Au 1er janvier 2017, ce seront 77 500 collectivités locales et établissements publics de santé, 1 000 établissements publics nationaux ainsi que tous les services de l’Etat qui seront impactés par cette obligation, pour un volume global de près de 100 millions de factures annuelles.

Deux réunions de présentation de ce dispositif sont également organisées, le mercredi 16 novembre 2016 à 9h30 en sous-préfecture de Saint-Claude et le vendredi 18 novembre 2016 à 14h30 au centre d’incendie et de secours à Choisey. 

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

La députée du Doubs Annie Genevard (LR), invitée du « petit déjeuner politique » de Sud Radio ce lundi 15 octobre 2019, a réagi à « l’incident du voile » du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Et a globalement suivi la ligne directrice des Républicains, avec son président Christian Jacob demandant l’interdiction du voile durant les sorties scolaires…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

La mère voilée originaire de Belfort qui a déclenché malgré elle la sortie du RN  Julien Odoul au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté s'exprime dans un entretien au site islamophobie.net du collectif contre l'islamophobie en France. Elle souhaite que son fils "passe à autre chose" mais semble garder un goût amer de cette expérience... 

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Ce mardi 15 octobre 2019, un collectif de 90 personnalités, dont l'acteur Omar Sy, demande "urgemment" à Emmanuel Macron de condamner "l'agression" dont a été victime la femme voilée prise à partie par un élu RN alors qu'elle accompagnait une sortie scolaire au conseil régional de Bourgogne-Franche Comté.

600 élèves de Planoise découvrent les métiers et les rôles de la sécurité à Besançon

600 élèves de Planoise découvrent les métiers et les rôles de la sécurité à Besançon

Depuis mardi dernier et jusqu'à samedi 12 octobre 2019, les Rencontres de la sécurité se déroulent devant le collège Diderot, dans le quartier Planoise à Besançon. Près de 600 écoliers et collégiens s'y sont rendus avec leurs enseignants pour découvrir les métiers de la police, de la Croix Rouge, des sapeurs-pompiers, la sécurité routière, etc. Ce vendredi était également l'occasion de marquer le lancement de la section des Cadets de la Sécurité Civile avec le préfet du Doubs et la président du Département.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.42
partiellement nuageux
le 16/10 à 15h00
Vent
2.689 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
61 %

Sondage