Emploi, formation, agriculture : la région aidera à hauteur de 109, 7 millions d'euros

Publié le 11/07/2017 - 16:59
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:27

Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni la commission permanente vendredi 7 juillet 2017. Les élus régionaux ont examiné 134 dossiers pour un montant global de 109,7 millions d’euros. Au cœur des priorités : l’emploi et la formation, mais aussi l’agriculture, l’environnement et la fraternité. Voici les points concernant le Doubs…

 ©
©

Soutien au démarrage de l’école de production de Besançon

Les écoles de production sont des "écoles entreprises" qui accompagnent des jeunes de 14 à 18 ans en situation de rupture scolaire. Ces écoles ont pour objectif de leur permettre une alternative de formation en leur proposant une mise en situation de production réelle avec un suivi personnalisé. La durée d’un cursus est de deux ans pour un CAP et de deux années supplémentaires pour un bac professionnel. Une école de ce type implantée à Dole est soutenue par la région depuis 2013.

Le projet sur Besançon est soutenu par l’Union des industries métallurgiques et minières et propose un cursus en quatre ans préparant au CAP conducteur d’installation de production puis au bac pro technicien d’outillage. A terme un peu plus de 40 jeunes pourraient ainsi bénéficier de cette pédagogie. Une première promotion sera accueillie en septembre. Au titre de sa politique de formation, la commission permanente a voté une aide au démarrage de l’école de 60 000 euros.

Livre et littérature

La région Bourgogne-Franche-Comté contribue au dynamisme de la filière du livre sur son territoire en accompagnant de nombreuses actions engagées tant en faveur de la vie littéraire que de l’économie du livre.

Elle accompagne les festivals littéraires et les actions structurantes de promotion (salons, fêtes du livre...) et d’animation autour du livre et de la lecture, d’une part, ayant une dimension et un rayonnement régionaux sur le plan de la qualité artistique et, d’autre part, présentant un impact significatif pour le territoire (impact économique, fréquentation, développement de partenariats avec les professionnels…).

La commission permanente a voté une subvention globale de 99.400 euros, notamment pour le soutien à la "Fête de la B.D. du Pays de Montbéliard", qui se déroulera les 26 et 27 novembre prochains à Audincourt, et à "Livres dans la Boucle", qui se déroulera du 15 au 17 septembre 2017 à Besançon.

Sauvegarde patrimoine

La région Bourgogne-Franche-Comté soutient la sauvegarde et la restauration du patrimoine par le biais de deux dispositifs : "grands sites patrimoniaux" et "patrimoine de territoire". Il s’agit d’accompagner des projets qui permettent la connaissance des monuments patrimoniaux, leur restauration et leur valorisation. Ces projets "participent également au développement et au renforcement de l’attractivité culturelle et touristique de la région", est-il indiqué.

La commission permanente a attribué pour ce programme une subvention globale de 28.272 euros notamment pour la restauration des remparts des fortifications Vauban à Besançon, avenue de la Gare d’Eau.

Demandeurs d'emploi

La région s’est engagée à former "massivement les demandeurs d’emploi". A l’occasion de cette commission permanente, la région mobilise son fonds d’appui à la professionnalisation à hauteur de 235 000 euros pour permettre à plus de 400 demandeurs d’emplois d’acquérir les compétences nécessaires aux besoins des entreprises locales qui ont des postes à pourvoir immédiatement (par exemple pour le groupe de transport Kéolis Monts Jura, l’entreprise PSA Sochaux ou encore Super U). 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Après l’effondrement karstique, des commerçants de la rue de Vesoul impactés par les travaux de la piste cyclable…

C’en est trop pour plusieurs commerçants de la rue de Vesoul à Besançon ce lundi 22 juillet 2024… Une tranchée a été creusée pour créer la voie cyclable mais condamne l’accès à plusieurs magasins de la zone… Pour rappel, la rue a rouvert le 28 juin après quatre mois de fermeture suite à l’effondrement karstique.

Sirops et limonades Rième, quoi de neuf pour l’été 2024 ?

QUOI DE 9 ? • Un siècle après la création, dans les montagnes du Haut-doubs, la Maison Rième n’a pas pris une ride. C’est avant l’arrivée des colas que Marcel-Alcide Rième invente dans les années 20 la pétillante "Mortuacienne". Elle a beaucoup voyagé jusqu’en 2024, accompagnée de sirops, y compris bio et gourmands.

Tiny Houses, tentes XXL, espace snaking… Le nouveau visage du camping Chalezeule

Installée depuis un mois, les 10 tiny houses (…) et les 5 tentes familiales complètent désormais l’offre du camping de Chalezeule qui comptait déjà (et encore) des espaces dédiés aux campeurs sous une tente personnelle. Repensé l’espace snacking a également été officiellement inauguré vendredi 19 juillet 2024.

Les Barbiers by l’Atelier, le nouveau salon de la rue de Belfort

À Besançon, le salon de coiffure L’Atelier, situé rue de Belfort a fait le choix de scinder sa clientèle autrefois mixte, pour désormais accueillir ces messieurs à quelques pas, au 63 de la rue de Belfort. Ouvert depuis le 2 juillet 2024, Les Barbiers by l’Atelier propose des prestations pour hommes dans un cadre masculin et élégant. 

Véhicules électriques : 50 points de recharge publics dans le Grand Besançon

Marie Zéhaf, vice-présidente de Grand Besançon Métropole chargée des mobilités, Catherine Barthelet, vice-présidente en charge des projets de territoire, Marie-Jeanne Bernabeu, maire d’Avanne-Aveney et conseillère communautaire déléguée à la commande publique ainsi que Nicolas Bardou, directeur général de la société Easy Charge Services, ont inauguré mercredi 17 juillet 2024, l’un des 50 points de recharge électrique actuellement disponibles dans le réseau public dans le Grand Besançon.

Bourgogne-Franche-Comté : les effectifs salariés du secteur privé se stabilisent au 1er trimestre 2024

Le niveau des effectifs salariés du privé continue de stagner ce premier trimestre 2024 en région avec une augmentation d’environ 300 postes, alors que le niveau national observe un léger rebond de +0.3 %, soit 65.000 postes, selon les analyses de l’Urssaf Bourgogne Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 23.51
nuageux
le 23/07 à 12h00
Vent
4.26 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
65 %