En Bourgogne-Franche-Comté, 36% des élus des conseils municipaux sont des femmes

Publié le 07/03/2019 - 12:06
Mis à jour le 23/04/2019 - 17:12

À la veille de la journée internationale des droits de la femme, l'Insee Bourgogne-Franche-Comté indique que depuis les élections municipales de 2008, la part des élues a progressé au sein des conseils municipaux à un peu plus de 36% dans la région contre 40 % en France. Moins d'un maire sur cinq est une femme en Bourgogne-Franche-Comté.

L'Insee Bourgogne-Franche-Comté explique que les lois en faveur de la parité homme-femme en politique datent des années 2000. "La parité est presque atteinte dans les conseils des communes de 1 000 habitants et plus où la loi l’impose sur les listes. Ce n’est pas le cas pour les autres communes où 33 % de femmes siègent dans les conseils municipaux".

La féminisation progresse, mais elle demeure moins forte dans la région qu’au niveau national (40 %) : la Bourgogne-Franche-Comté compte en effet de nombreuses communes de moins de 1 000 habitants où la parité n’est imposée sur les listes.

Cette "féminisation" est l'une des plus basses de France avec Grand-Est et la Corse. "La parité est plus avancée dans les régions de l’Ouest et du Sud de la France. Ainsi, la Bretagne arrive en tête des régions métropolitaines avec près de 45 % de femmes dans les conseils municipaux".

Peu de femmes à la tête des mairies

L'Insee note  également que dans la région, il n'y a relativement que peu de femmes à la tête des municipalités, "moins d’un maire sur cinq", et en particulier dans les grandes communes.

Pour les autres assemblées et comme au niveau national, la paritéé? est atteinte en Bourgogne-Franche-Comté dans tous les conseils départementaux, et près de l’être au Conseil régional : 47 % des élus sont des femmes

Concernant les parlementaires - Assemblée nationale et Sénat, la parité est moins de mise : "les femmes représentent 39 % des sénateurs et 32 % des députés de la région".

Enfin, la tranche d’âge la plus nombreuse chez les élus femmes est celle des 45-49 ans tandis que chez les hommes, ce sont les 65-69 ans qui sont les plus présents.

Nombre d'élus et proportion de femmes pour différents types de mandats politiques © Insee BFC 2019

(Avec Insee Bourgogne-Franche-Comté - Xavier Tribout) 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Sondage – En ce moment, soutenez-vous les forces de l’ordre ?

En plein débat sur l'article 25 de la proposition de loi dite de "sécurité globale", des images d'actes de violences de la part de policiers en service ont été rendues publiques ces dernières semaines (évacuation d'un camp de migrants, affaire Michel Zecler, manifestations...). Si certains critiquent les forces de l'ordre et leur hiérarchie, d'autres les défendent et évoquent un "surmenage". Et vous, soutenez-vous les forces de l'ordre malgré l'actualité ? C'est notre sondage de la semaine.

Reprise des cultes : « Nous jugeons la jauge à 30 personnes irréaliste et inapplicable en l’état » selon l’Archevêque de Besançon

Dans son discours du 26 novembre 2020, le premier ministre a précisé que la jauge de participation des fidèles aux messes dominicales reste fixée à 30 personnes pour la reprise des célébrations ce 28 novembre, et ce quelle que soit la taille de l’église. Dans une lettre adressée aux curés, prêtres, diacres, délégués pastoraux, équipes de coordination pastorale et aux fidèles du diocèse, l'archevêque de Besançon, Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, manifeste son incompréhension concernant "cette mesure arbitraire qui ne prend pas en compte la juste proportion du nombre de personnes en fonction de la taille de l'église".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.39
pluie modérée
le 01/12 à 6h00
Vent
5.86 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
97 %

Sondage