ESB F, ça c’est tout bon !

Publié le 29/03/2013 - 22:33
Mis à jour le 29/03/2013 - 22:33

En s’imposant très largement (29-22) contre Nîmes, les handballeuses bisontines ont parfaitement préparé des play-downs qu’elles aborderont avec un petit pécule. De quoi espérer…

Handball (LFH)

Contre Metz il y a un mois, on s’était dit qu’en jouant de la sorte, les filles de Florence Sauval pouvaient légitimement croire en elles, et en leur sauvetage en LFH. La chose a brillamment été confirmée ce vendredi soir. Nîmes, le troisième du championnat, a été passé à la moulinette avec une maîtrise qu’il s’agit d’appuyer. Et de féliciter.

Ce succès référence, les Bisontines l’ont construit. Patiemment, mais avec cette rage qui a enthousiasmé un Palais des sports qui attendait ça depuis longtemps. Hormis une entame favorable aux Gardoises, emmenées par une Nze Minko efficace (2-4, 7e), l’ESB F, bien aidée par le gros match de Gabriel dans ses buts (19 parades au total !), a vite eu fait de prendre la taille patron, à l’instar de cet excellent passage pour l’internationale Bruneau (9-6, 21e). L’ex-Bisontine Limal avait beau, en face, limiter la casse (13-10, 30e), les quatre buts d’écart à la pause (14-10) témoignaient de la supériorité doubiste.

Parfaite gestion

C’était encore plus flagrant au retour des vestiaires, tant Besançon gérait son affaire avec lucidité et brio. Nîmes n’avait que quelques miettes à se mettre sous la dent, ce qui faisait le régal de l’ESB F, dont le festin était royal… et partagé avec une marque très répartie (19-13, 39e). Déchaînée, Pop Lazic donnait même au score des proportions un peu insensées en début de match (23-15, 43e).

En plus de briller, les Franc-Comtoises avaient la bonne idée de ne jamais relâcher la pression. Frecon illustrait bien ce constat en étant au four et au moulin (28-19, 54e). La victoire était cousue de fil blanc, avec une fin de match sans peur ni reproche pour des Bisontines qui, avec ce gros coup associé au revers de Dijon, raflent la huitième place à leurs voisines bourguignonnes. Important quand on sait qu’en avril, l’ESB F partira avec trois points en play-down (NDLR : Toulon, avec quatre, Dijon, deux et Nice, zéro). Et là encore, en jouant comme ça, de belles choses sont à attendre.

ESB F - Nîmes 29-22

ESB F

La gardienne : Gabriel 19 arrêts sur 42 en 60’
Les buteuses : Popovic 4/8, Frecon 6/8, Bruneau 5/8, Manga 2/4, Dupuis 1/1, Godel ¾, Pop Lazic 6/8, Lévêque 1/1, Brame 1/1

Nîmes

Les gardiennes : Houba 5/20 en 30’, Chatellet 4/18 en 30’
Les buteuses : Champion 3/9, Bulleux 2/5, Carrat 3/5, Dancette 0/3, Asperges 2/3, Clavel ¼, Nze Minko 5/10, Limal 5/7, Micholet 0/2, Jericek 1/6.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Sports : réaction attendue pour le FCSM, le Racing reçoit le leader et l’ESBF accueille du lourd

Au menu de ce week-end sportif des 23 et 24 février 2024, le FCSM doit réagir et afficher ses ambitions face à Martigues, tandis que le Racing reçoit le leader pour tenter un coup d'éclat. En handball, le GBDH et l'ESBF auront affronteront chacun un gros morceau. 

Une nouvelle pivot pour l’ESBF

Le club bisontin vient d’officialiser l’arrivée de Camille Mandret en provenance du club danois de Sønderjyske Håndbold. La pivot a signé un contrat qui la lie à l’ESBF jusqu’en 2026.

Le Norvégienne Céline Solstad débarque à l’ESBF pour 2 ans

Une joueuse norvégienne posera ses valises en France et dans la capitale du temps en juillet 2024. Céline Solstad, passée par Øygarden, Gneist et Fana en Norvège, quittera pour la première fois son pays natal pour se lancer dans une nouvelle aventure. L’arrière droite paraphe un contrat sous les couleurs de l’ESBF jusqu’en 2026.

Il met K.O son adversaire en un seul round au Mexique : qui est Islem Merabet, boxeur professionnel bisontin ?

Islem Merabet, boxeur bisontin, s’est rendu à Tijuana au Mexique pour préparer son combat qu’il remporte le 28 janvier 2024 en un seul round. Installé depuis 5 ans dans la capitale de la Franche-Comté, le boxeur professionnel nous partage son expérience et son quotidien de sportif.

Classic Grand Besançon, Tour du Jura et Tour du Doubs : le triptyque franc-comtois passe la seconde, Lafay, Martin et Martinez au départ

Lancé en 2023 à l’initiative des organisateurs de la Classic Grand Besançon Doubs, du Tour du Jura et du Tour du Doubs, le triptyque franc-comtois persiste et signe pour une deuxième année consécutive de rapprochement temporel des courses qui se dérouleront les 12, 13 et 14 avril 2024.

Handball : les 8 départements de Bourgogne Franche-Comté vont s’affronter à Lons-le-Saunier

Les 24 et 25 février 2024 à Lons-le-Saunier, les huit sélections départementales de la région Bourgogne Franche-Comté s’affronteront pour tenter de remporter leur ticket qualificatif pour le tour national. 196 athlètes, 42 entraineurs, plus de 40 bénévoles et près de 200 spectateurs seront attendus au complexe du Solvan pour une compétition de haut niveau.

FC Sochaux-Montbéliard : le match des Socios aura lieu le samedi 9 mars 2024

La direction du FCSM a annoncé ce 16 février 2024 que la venue du Mans au stade Bonal le samedi 9 mars à 15h sera l’occasion de "célébrer notre football" lors du match destiné à rendre hommage aux 10.000 Sociochaux ayant contribué à la cagnotte visant à sauver le club l’été dernier. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.82
partiellement nuageux
le 24/02 à 12h00
Vent
5.16 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
83 %