Eurockéennes : les intermittents votent contre la grève

Publié le 04/07/2014 - 08:52
Mis à jour le 17/04/2019 - 14:13

Les intermittents du spectacle se sont prononcés jeudi contre la grève aux Eurockéennes de Belfort, qui commencent vendredi, a-t-on appris auprès de la Coordination des intermittents et précaires (CIP) et des organisateurs.

recemment_mis_a_jour85.jpg
Le vote a bulletin secret à commencé à 12h ©Y.C
PUBLICITÉ

Dans un contexte de contestation de la nouvelle convention d’assurance chômage des intermittents du spectacle, la CGT Spectacle a déposé un préavis de grève national pour le mois de juillet, appelant à une « grève massive » vendredi. Mais les intermittents des Eurockéennes se sont prononcés en majorité contre, lors d’une assemblée sur le site du festival. Sur 163 intermittents recensés comme travaillant directement pour le festival ou pour ses prestataires extérieurs, 125 ont pris part au vote : 93 ont voté contre la grève, 28 pour et quatre ont voté nul.

« Les intermittents sont satisfaits d’avoir obtenu cette possibilité de vote, ce qui n’était pas acquis », a déclaré à l’AFP Christophe Gaiffe, membre de la CIP Franche-Comté. 
« On avait déjà senti que le sentiment n’était pas à la grève, ce qui s’est acté aujourd’hui dans les urnes. J’espère que ça ne va pas créer une cassure entre les intermittents de l’intérieur du festival et ceux de l’extérieur », a dit pour sa part le directeur des Eurockéennes, Jean-Paul Roland.
Comme toutes les grandes manifestations estivales, le festival belfortain est concerné par le conflit des intermittents, mais la direction n’a pas ménagé ses efforts depuis trois semaines pour afficher son soutien aux professionnels du spectacle, souhaitant faire des Eurockéennes un « fer de lance de la contestation ».
En accord avec les organisateurs, le CIP Franche-Comté orchestrera diverses actions de soutien aux intermittents sur les scènes, les écrans géants et dans le public.
(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Les Eurockéennes s’ouvrent en force avec la furia NTM

Les Eurockéennes s’ouvrent en force avec la furia NTM

Avec son post punk sombre, Interpol a drapé de noir le chapiteau intermédiaire des Eurockéennes jeudi en ouverture de la 31e édition à Belfort (est de la France), mais les festivaliers en ont surtout vu de toutes les couleurs sur la grande scène avec les vétérans français du rap, NTM.

Eurockéennes : des trains à tarifs réduits…

Eurockéennes : des trains à tarifs réduits…

La région Bourgogne-Franche-Comté et SNCF Mobilités mettent en place une tarification spéciale pour des allers-retours en TER à destination des Eurockéennes de Belfort du 4 au 7 juillet 2019 au prix de 4, 10 ou 24 € et au départ de toutes les gares de Bourgogne-Franche-Comté. En 2019, 30.800 festivaliers ont rejoint Les Eurockéennes en train...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.14
couvert
le 22/07 à 6h00
Vent
2.46 m/s
Pression
1024.34 hPa
Humidité
81 %

Sondage