Evaluations communes, épreuves finales, procédure Parcoursup : le calendrier de l’année de terminale 2020-2021

Publié le 01/10/2020 - 09:30
Mis à jour le 01/10/2020 - 16:35

Afin de donner de la visibilité aux élèves et à leur famille d’une part, aux acteurs de la communauté éducative et de l’enseignement supérieur d’autre part, le ministre de l’Éducation nationale et Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, ont souhaité rendre publiques en ce début d’année les grandes échéances de l’année, pour les épreuves du baccalauréat 2021 et la procédure de préinscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup.

classe école college
© D Poirier

Le calendrier de l’année de terminale 2020-2021 intègre les épreuves du nouveau baccalauréat et s’articule avec le calendrier de la procédure Parcoursup.

S’agissant des épreuves du baccalauréat, le calendrier fixe la période des épreuves finales, à savoir, les épreuves écrites portant sur les deux enseignements de spécialité, l’épreuve écrite de philosophie et le Grand oral. Le calendrier de passation des évaluations communes, constituées des devoirs communs réalisés dans le cadre des heures de classe au cours de l’année de terminale, sera déterminé au sein de chaque établissement. Il sera arrêté par le chef d’établissement après consultation du conseil pédagogique et délibération du conseil d’administration.

En cohérence avec le calendrier du baccalauréat, celui de Parcoursup se déroulera en trois étapes :

  • au 1er trimestre, la phase d’information et de découverte des formations ;
  • à partir du 20 janvier 2021, la phase d’inscription sur la plateforme et de formulation/confirmation des vœux ;
  • entre le 27 mai et le 16 juillet 2021, la phase principale d’admission au cours de laquelle les lycéens reçoivent les réponses des formations et font leurs choix.

La phase complémentaire qui s’ouvrira à compter du 16 juin 2021 sera close au 16 septembre 2021.

La convergence des calendriers des épreuves du nouveau baccalauréat et de la procédure Parcoursup permettra aux élèves de pouvoir faire valoir pour leur accès à l’enseignement supérieur, les notes obtenues dans le cadre d’un baccalauréat simplifié et rénové, et en particulier dans les disciplines qu’ils auront choisies d’approfondir en classe de première et terminale et qu’ils placent au cœur de leur projet de poursuite d’études.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Confinement et rentrée scolaire : « Nous sommes dans le flou total »

Dans un communiqué de ce jeudi 29 octobre, le syndicat Snuipp-FSU du Doubs réagit suite à l'annonce d'un nouveau confinement à partir de ce soir minuit tout en gardant les établissements scolaires ouverts. Même s'il est nécessaire que les élèves se rendent en classe, le syndicat demande à ce que "le maintien de l’ouverture des écoles soit accompagné d’un protocole réellement adapté à la situation sanitaire actuelle et des moyens nécessaires à sa mise en oeuvre".

La Présidente de Région « pour » l’ouverture des écoles mais inquiète pour l’avenir des entreprises…

Marie-Guite Dufay, la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté a souhaité réagir  face aux mesures prises par le gouvernement ce mercredi 29 octobre 2020. Si elle salue la décision de maintenir ouvertes les écoles, elle s'inquiète toutefois de l'avenir des TPE...

Prévention des violences et sensibilisation des enfants sur les temps périscolaires et extra-scolaires : appel à projets

Dans le cadre du plan de lutte contre les violences faites aux enfants, lancé en novembre 2019 par Adrien Taquet, secrétaire d’État chargé de l’Enfance et des Familles, les ministères des Solidarités et de la Santé et de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports lancent un appel à projet portant sur la prévention des violences et la sensibilisation des enfants sur les temps périscolaires et extra-scolaires. La date limite d’envoi des projets est fixée au 15 janvier 2021.

Hommage à Samuel Paty au lycée Pergaud de Besancon : « Assassiner un professeur touche le coeur même de notre république, notre démocratie, notre laïcité… »

Enseignants, personnels, élèves, parents. Plus de 250 personnes de l'ensemble de la communauté éducative se sont réunies ce mercredi 21 octobre 2020 dans la cour du lycée Pergaud à Besançon pour rendre hommage au professeur d'histoire-géographie tué vendredi dernier près de son collège à Conflans-Sainte-Honorine.

Enseignant décapité à Conflans : « Nous avons décidé qu’il fallait faire système autour de l’école » (A. Vignot)

Anne Vignot, la maire de Besançon, accompagné de Abdel Ghezali, 1er adjoint, ont souhaité faire part de leur tristesse ce 19 octobre 2020 suite à l'assassinat de Samuel Paty, enseignant à Conflans. Ils ont notamment évoqué plusieurs dispositifs sur lesquels ils travaillent comme des "assises de l'histoire des religions"...

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.49
couvert
le 30/10 à 3h00
Vent
3.02 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
95 %

Sondage