FCSM : l’association Sociochaux compte sur un élan de solidarité pour "sauver ce qui peut l’être"

Publié le 04/08/2023 - 17:11
Mis à jour le 04/08/2023 - 17:14

Après la décision du CNOSF et du COMEX qui ont pris la décision de "mettre à mort" le FC Sochaux-Montbéliard, l’association Sociochaux appelle dans un communiqué "tous les amoureux du club" à s’unir aux côtés des supporters pour tenter de limiter les dégâts suite à la perte du statut professionnel. 

Emblème de l'association Sociochaux © Facebook Sociochaux
Emblème de l'association Sociochaux © Facebook Sociochaux

Si les premières pensées des membres de l’association vont en premier lieu aux personnes "directement touchés par ce drame" à savoir les salariés et les jeunes du centre de formation, ils tentent surtout un dernier appel à Romain Peugeot pour reconsidérer sa décision de ne pas présenter de projet pour disputer le National 1, situation qui éviterait au club d’avoir à déposer le bilan. 

Mais devant l’extrême incertitude de cette solution, l’association n’a "pas d’autre choix que d’envisager le pire". Elle entend alors dans un premier temps tenter de répondre à "l’urgence financière" en appelant les collectivités, entreprises et anciens joueurs à se rassembler "aux côtés de l’engagement des supporters" pour construire ce budget. 

Urgence financière... et sportive

Dans un second temps, Sociochaux lance également un appel de détresse aux "anciens joueurs, fidèles parmi les fidèles" afin de répondre à l’urgence sportive et construire une équipe compétitive pour le National 3. 

Enfin, l’association fait état de la reconstruction nécessaire "sur des bases solides" afin de gravir les échelons rapidement et "ne plus revivre un tel enfer". C’est ainsi qu’elle entend, reconstruire le club sur la base d’une construction sous forme de Société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) comme le SC Bastia en s’appuyant sur sa levée de fonds actuelle devenue "vitale".

Le soutien du PS de Montbéliard

Une position partagée par le Parti socialiste de Montbéliard (section André Boulloche) qui estime dans un récent communiqué que "le tout capitalisme dans le sport doit cesser » à l’image de ces « instances du football français qui pensent plus aux pétro dollars d’investisseurs pour la visibilité du football français, et la démence des salaires du Paris Saint Germain qu’à tous ces gamins du Centre de Formation de Seloncourt, et à ces gamins qui supportent ce club depuis toujours et qui aujourd’hui n’ont plus rien".

Pour le PS, le format de SCIC choisi par l’association Sociochaux "pourrait être la solution" pour faire en sorte que "le FCSM ne retombe pas dans les mains d’investisseurs crapuleux". 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Il y a 80 ans, les femmes obtenaient le droit de vote : l’hommage d’Aline Chassagne à Besançon

Il y a 80 ans, le 21 avril 1944, les femmes obtenaient le droit de vote en France. Aline Chassagne, adjointe à la maire de Besançon en charge de la culture et du patrimoine historique, a rendu hommage, samedi matin rue Gisèle Halimi, à celles qui se sont battues pour avoir ce droit. Elle a également appelé à "retourner aux urnes".

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

Un Français n’obtient pas la naturalisation suisse… après avoir tondu le gazon les jours fériés

INSOLITE • Un résident français de Clos-du-Doubs, commune suisse du canton du Jura, s’est vu refuser la naturalisation suisse lors de l’assemblée communale du canton du Jura le 10 avril 2024. Pourquoi ? Il lui a été reproché notamment d’avoir tondu sa pelouse pendant des jours fériés, rapporte nos confrères du Quotidien Jurassien.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.22
peu nuageux
le 21/04 à 21h00
Vent
1.57 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
93 %