Fermeture du magasin ED à la Grette à la fin de la semaine

Publié le 01/02/2011 - 17:33
Mis à jour le 01/02/2011 - 17:33

Coup de massue pour les habitants du quartier de la Grette-Brûlard. Faute d’être assez rentable, le magasin de proximité ED va fermer ses portes vendredi. Une décision qui provoque la colère de la mairie. Un commerçant turc indépendant devrait reprendre l’affaire.

 ©
©

La superette ouverte en mars 2005 avait redonné un second souffle aux habitants du quartier malgré les actes de violence récurrents. L’espace commercial avait déjà brûlé en 2002. Trois ans plus tard, tout le monde se réjouissait de l’arrivée d’une enseigne comme ED dans le quartier. En septembre 2009, après l’agression du vigile de la superette, le magasin avait fermé une semaine.

Les habitants ont appris la nouvelle il y a une dizaine de jours. Les étales se vident. Le magasin va fermer à la fin de la semaine. La cause ? Le chiffre d’affaires n’est pas au rendez-vous. Une dizaine de magasins du groupe carrefour vont d’ailleurs fermer dans l’est de la France. Les 3 salariés en CDI seront reclassés dans d’autres magasins.

Cette nouvelle est loin d’avoir réjoui la Ville de Besançon. Attentive au maintien des commerces de proximité, elle avait accompagné l’installation de l’enseigne dans un quartier en devenir avec l’arrivée prochaine du futur tramway au pied de la cité Brûlard.

Des solutions sont déjà à l’étude pour que les habitants ne pâtissent pas de cette fermeture. Un commerçant indépendant turc pourrait s’installer d’ici deux mois…si tout va bien.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

À Besançon, la place de la Révolution se transforme…

La Ville de Besançon a initié un projet de revégétalisation de la place de la Révolution afin de s’inscrire dans un processus de transition écologique et ainsi lui rendre sa verdure et sa fraîcheur. Lancés en septembre 2023, les travaux de cette “révolution végétale” ne cessent de faire évoluer la place. En ce mercredi 14 février 2024, où en sont ces transformations ?

Planoise : “le traitement de la situation place de l’Europe est une priorité” (préfet du Doubs)

Le collectif de co-propriétaires de l’immeuble "Le Molière" s’est installé depuis dimanche 11 février 2024 dans le hall du bâtiment, situé 5 place de l’Europe à Planoise pour s’opposer aux dealers. Interpellé lors de sa venue sur le sujet, Gérald Darmanin assurait que le préfet du Doubs allait se rendre sur place. C’est chose faite.

Bottière nouvellement installée à Besançon, Marine Fay partage ses astuces bichonnage

Arrivée de Paris, Marine Fay est une jeune bottière qui dispose depuis cet été d’un atelier dans les locaux du collectif Hop hop hop place Saint-Jacques à Besançon. Elle propose depuis le début d'année des ateliers de "bichonnage" pour chaussures en cuir tous les premiers samedis du mois de 15h à 16h15 à Besançon. 

Développement international, éducation, citoyenneté, solidarité… L’appel à projets 2024 de la Ville de Besançon est ouvert aux associations

La Ville de Besançon soutient les associations bisontines engagées dans un projet de solidarité internationale ou d’éducation à la citoyenneté mondiale, en leur apportant une aide financière d’un montant total de 15.000 euros répartis entre les différents projets retenus, par le biais d’un appel à projets. Les associations peuvent candidater avant le 1er avril 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.13
légère pluie
le 23/02 à 12h00
Vent
6.03 m/s
Pression
1000 hPa
Humidité
67 %