Flashée à 229 km/h : une Kangoo victime d’un bug

Publié le 15/06/2016 - 15:18
Mis à jour le 15/06/2016 - 15:18

On connaissait les excès de vitesse avec des voitures comme des Mercedes ou des Porches par exemple, mais avec une Kangoo, le fait est assez rare pour être souligné. Le conducteur d’une cinquantaine d’année domicilié en Haute-Vienne a été convoqué par les gendarmes ce mercredi 15 juin 2016 pour avoir été flashé à 229 km/h avec sa Kangoo. Le radar aurait vraisemblablement connu un bug…

dsc_2030.jpg
@archives carvy
PUBLICITÉ

Un quinquagénaire résidant en Haute-Vienne a été convoqué chez les gendarmes qui lui reprochaient à tort d’avoir circulé à 229 km/h sur une route nationale au volant de sa Renault Kangoo, sur la foi d’un radar automatique vraisemblablement défaillant, a-t-on appris mercredi 15 juin 2016 auprès de la gendarmerie.

Une Kangoo ne peut pas atteindre cette vitesse

Dès son arrivée, le présumé chauffard a poliment expliqué qu’il ne pouvait s’agir de lui car il ne conduit que son véhicule utilitaire, incapable d’atteindre pareille vitesse. Vérification faite sur la photo prise le 12 avril sur la RN 520, il s’agissait pourtant bien de lui et de sa Kangoo. « Nous n’avons pas grand chose à dire sinon que ce type de véhicule n’est pas capable de monter à une telle vitesse. Il est vraisemblable que le radar a eu un bug« , a confessé mercredi 15 juin 2016 la gendarmerie de Haute-Vienne, un brin gênée. Les poursuites contre le quinquagénaire ont donc été annulées. Les gendarmes ont précisé qu’aucun autre automobiliste n’a, à leur connaissance, été victime de ce radar capricieux.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Du 17 au 24 juin 2019, une série d'examens se déroulera en France. À la demande du Conseil Régional la SNCF TER Bourgogne-Franche-Comté met en place le dispositif d'alerte "SNCF Special Exams". Une vigilance "accrue" sera portée sur la ponctualité de ces trains et en cas de retard une alerte sera envoyée aux académies.

Tram : fin des perturbations

Tram : fin des perturbations

MIS A JOUR • Depuis 8h ce matin et suite à un incident technique, les lignes de tram T1 et T2 du réseau Ginko subissaient  des perturbations en cette matinée du jeudi 13 juin 2019.

« Ginko Vélo » : des vélos électriques en location pour les habitants du Grand Besançon

« Ginko Vélo » : des vélos électriques en location pour les habitants du Grand Besançon

Le Grand Besançon a profité de l'inauguration la voie dédiée aux modes doux de déplacement entre Pouilley-les-Vignes et Champagney - via Champvans-les-Moulins - pour présenter le nouveau service "Ginko Vélo". Une cinquantaine de vélos en location longue durée, aux couleurs de Ginko, sont actuellement en cours de livraison par la société Bisontine Proxy-Cycles qui a remporté le marché. A l'année, la location est de 20 € par mois (240 € / an) en tarif tout public et de 10 € par mois pour les détenteurs d'une carte d'abonnement Ginko. 24h après l'annonce du nouveau service, près de 150 inscriptions en ligne avaient déjà été enregistrées... 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.45
couvert
le 21/06 à 0h00
Vent
1.46 m/s
Pression
1017.51 hPa
Humidité
97 %

Sondage