Fousseret : "Besançon ne peut se passer d’une librairie universitaire en centre-ville"

Publié le 05/11/2012 - 18:46
Mis à jour le 24/05/2016 - 10:00

Dans un communiqué, le maire de Besançon déplore  "la triste fin d’un mauvais feuilleton dont les principales victimes sont les salariés et les clients de la librairie". Mais Jean-Louis Fousseret déclare vouloir être vigilant "à ce que le centre-ville retrouve une grande librairie au plus vite."

 ©
©

Camponovo

Voici le communiqué du maire de Besançon

Il ne m’appartient pas d’émettre un quelconque jugement sur les raisons qui ont provoqué la faillite de cette entreprise. En revanche je sais que la ville de Besançon ne peut se passer d’une librairie universitaire en centre-ville".

C’est pourquoi nous avions tout mis en œuvre, avec le Préfet et les autres collectivités, pour soutenir cette activité et favoriser le rapprochement avec un éventuel repreneur sans jamais nous immiscer dans les différents conflits qui ont malheureusement jalonné ces derniers mois.

Désormais s’ouvre une période au cours de laquelle les repreneurs potentiels pourront faire valoir leurs propositions. Je serai particulièrement vigilant à ce que le centre-ville retrouve une grande librairie au plus vite et tous les moyens dont peut disposer la collectivité, avec ses structures associées, seront mis à contribution si besoin est.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

camponovo

Un restaurant à la place de Camponovo côté Grande Rue

Alors que Liberty Gym vient d'ouvrir ses portes rue Jean-Jacques Rousseau à l'arrière des  anciens locaux de l'ex librairie Camponovo, un restaurant d'une chaine nationale devrait s'installer dans les 200 m² du rez-de-chaussée et du premier étage donnant sur l'angle de la Grande rue à Besançon. Ouverture espérée avant la rentrée 2018.

Début du chantier de l’ex-librairie Camponovo

Le chantier de transformation de l’ex-librairie Camponovo à Besançon va démarrer cette semaine. Inoccupés depuis fin 2012, les 1.800 m2 de surface vont être transformés et devraient notamment laisser la place à un magasin bio.

Campo : remerciements des salariés licenciés

C’est par un communiqué de remerciements que les 39 salariés licenciés de la librairie Camponovo ont souhaité s’adresser aux personnes qui les ont soutenues tout au long du conflit qui les a opposés à leur propriétaire Jean-Jacques Schaer.

Campo fermo !

On dit une école qui ferme c'est une prison qui ouvre et une librairie qui s'en va c'est quoi ?

La dernière page de Camponovo se referme

Sans grande surprise, la nouvelle est tombée ce lundi matin à 11h : la librairie Camponovo du centre-ville  est en liquidation judiciaire. A la sortie du  tribunal de commerce de Besançon, plusieurs employés  étaient partagés entre soulagement et colère. Les 39 salariés de la librairie vont être licenciés d'ici 15 jours. 

Camponovo en redressement judiciaire : réaction d’une déléguée du personnel

Toujours l’attente. Les délégués du personnel et le patron de Camponovo Jacques Schaer arrivé avec un nouveau plan, étaient convoqués ce lundi matin au tribunal de commerce de Besançon. Le président a placé la librairie en redressement judiciaire avec une période d’observation de six mois. En attendant les salaires du mois de septembre n’ont toujours pas été versés. Ecoutez la réaction de Florence Galiana, déléguée du personnel et qui représente les 39 salariés de la librairie bisontine.

Les salariés de Camponovo attendent leurs salaires…

Les payes du mois de septembre ne sont toujours pas tombées. Un mois après la fermeture de la librairie de Besançon et dans l’attente d’un dépôt de bilan, les délégués soutenus par le personnel ont déposé une requête devant le tribunal de commerce pour non paiement des salaires. Ils ont également alerté l’inspection du travail et le parquet de Besançon.

Besançon : Camponovo n’assurera pas la rentrée littéraire…

« Voilà, c’est fermé ! ». C’est les yeux au bord des larmes et la main tremblante qu’une des 39 salariés de Camponovo a acté la fermeture de la 10e librairie indépendante de France ce vendredi soir à Besançon, à quelques mètres de l’établissement où se sont réunis quelque 120 personnes.

Culture

« Mise en difficulté par la crise sanitaire, la culture ne doit pas devenir l’enjeu de polémiques stériles » selon Marie-Guite Dufay

Interpellée sur les lieux culturels par François Sauvadet, président du département de la Côte-d'Or et président de l'opposition de droite à la Région, la présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay, lui répond dans un communiqué ce mercredi 20 janvier.

57e Concours international de jeunes chefs d’orchestre de Besançon : le jury complet dévoilé

Après l'annonce du maintien de la compétition malgré un contexte sanitaire encore incertain, le Concours de Besançon, qui se tiendra du 13 au 18 septembre, dévoile la composition de son jury 2021. Les inscriptions au Concours seront ouvertes en ligne sur le site internet du lundi 25 janvier au mercredi 10 février 2021, dans la limite des 270 places disponibles.

Une image qui fait du bien… Des enfants en délire à un concert dans leur école maternelle à Besançon

A cause de la Covid-19, les grands ne peuvent pas encore profiter de concerts et de spectacles dans les salles… mais des enfants de la maternelle Jean Zay à Besançon ont eu la joie de recevoir une artiste pour un concert privé ce jeudi 17 décembre 2020 organisé par La Rodia. Et ils ont adoré !

Les savoir-faire en « mécanique horlogère » et « mécanique d’art » de l’Arc Jurassien inscrits à l’UNESCO

Le 15e comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO qui se tient actuellement a Paris a  annoncé officiellement ce mercredi 16 décembre 2020 à 15h30 l'inscription des savoir-faire en mécanique horlogère et mécanique d’art sur sa liste représentative.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.57
partiellement nuageux
le 20/01 à 21h00
Vent
2.75 m/s
Pression
1004 hPa
Humidité
68 %

Sondage