Alerte Témoin

Les scieries franc?aises n’ont plus de matie?re premie?re

Publié le 06/03/2014 - 09:32
Mis à jour le 06/03/2014 - 11:52

Le collectif Scieries de France s'est installé à la Maison de la forêt et du bois à Besançon et tire la sonnette d'alarme : "Les scieries franc?aises n’ont plus de matie?re premie?re et sont a? la limite de la fermeture... parce que le bois est exporte? brut en Asie avec la complicite? de l’Etat".

foret.jpg
foret.jpg

La part de la matie?re premie?re bois repre?sente de l’ordre de 55% dans le cou?t du produit transforme? par une scierie.Une augmentation du prix d’achat de 25 a? 30% entrai?ne une majoration sur le prix de vente de 15% en moyenne, qui vient s’ajouter aux autres augmentations des charges fixes et de fonctionnement (e?nergie, salaires, contro?les...).

Or en 2014, seule une hausse de 7% en moyenne peut e?tre admise par le marche? mondial, face a? la concurrence ame?ricaine et a? celle des pays de l’Europe du Nord et de l’Est.

Les scieries se trouvent donc contraintes a? absorber un de?ficit qui de?grade leur structure financie?re et leur cotation Banque de France, ou bien a? re?duire puis cesser leur activite?. 

Les actions de France scierie

Le collectif des scieries de France se cre?e pour rassembler les PME qui assurent la premie?re transformation du bois a? proximite? me?me des ressources forestie?res, quelque soient leurs tailles, qu’elles aient un marche? local ou international, qu’elles soient syndique?es ou pas.

Le Collectif entend veiller a? la sauvegarde de l’e?conomie des territoires ruraux et a? leur vitalite?, la fore?t occupant 1/3 du territoire national. . Il souhaite ge?ne?rer un nouvel e?lan pour les scieries de France et leur donner des perspectives d’avenir, en rede?finissant des modes d’approvisionnement afin qu’elles puissent mieux se consacrer a? leurs marche?s et retrouver un e?quilibre e?conomique.

"Il ne s’agit pas d’ide?alistes mais de chefs d’entreprises qui veulent sauver les emplois de leurs salarie?s, maintenir une valeur ajoute?e sur le territoire national" indique les membres du collectif. 

Afin de maintenir emplois et valeur ajoute?e, le collectif regroupe des scieries qui s’engagent a? ne pas exporter les grumes achete?es aupre?s des proprie?taires forestiers franc?ais ; une charte est signe?e par chacune d’elle dans ce sens. Pre?s de 200 scieries se sont de?ja? mobilise?es. 

Le collectif demande de corriger à temps les systèmes de vente et d'avoir enfin une vision de moyen terme de la part des détenteurs de la ressource. "Dans quelques années, la Chine aura sa propre autonomie suite au phénoménal effort de reboisement qu'elle a réalisé. A une moindre échelle, la Grande-Bretagne a organisé une filière de production et réduit désormais la part de ses importations de sciages" explique le collectif, "si les acteurs nationaux dialoguent, des actions concre?tes sont rapidement possibles ; mais ne nous re?fugions pas derrie?re des groupes de travail ou des de?marches europe?ennes"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Fin de la vigilance orange "canicule"

Mise à jour • Dans son dernier bulletin du jeudi 13 août 2020 à 16h, Météo France a déclassé les  21 départements  qui étaient toujours en alerte orange à la canicule, dont le Doubs, le Jura, La Haute-Saône et le Territoire de Belfort. La vigilance jaune est en place en raison d'une situation pluvio-orageuse sur une grande partie du pays .  

Attaques contre des chevaux : le conseil du cheval appelle à la vigilance

Alors qu'un cheval a été retrouvé mort à Cortembert en Saône-et-Loire près de Cluny et après la multiplication des actes des barbaries auprès de chevaux, le conseil du cheval de Bourgogne Franche-Comté appelle les professionnels de la filière et les agriculteurs à la vigilance face à des comportements suspects.

Interdiction de l’emploi du feu dans le Jura

La sécheresse et les conditions météorologiques actuelles renforcent le risque d'incendie à un niveau sévère selon l'indice "feu météo" mis à jour par le service départemental d’incendie et de secours du Jura (Sdis 39). La préfecture du Jura a donc décidé d’interdire l’usage du feu dans tout le département.

Les accidents de noyade en baisse en France, mais pas en Bourgogne Franche-Comté

Les incidents de noyade, débouchant ou non sur un décès, ont baissé de 22% en juin et juillet par rapport aux années précédentes, rapporte mardi Santé publique France, qui explique cette diminution par la fermeture des piscines en raison du Covid-19 et la moindre fréquentation des plages et lieux de baignade. En Bourgogne Franche-Comté du 1er juin au 4 août 2020, 16 passages aux aux urgences ont été enregistrés contre 13 sur la même période l'an dernier

Risques élevés d’incendie de forêt ou de végétaux et interdiction des barbecues en plein air à Besançon

conseils • En raison de la sécheresse actuelle des sols et des fortes chaleurs, le préfet du Doubs et les sapeurs-pompiers invitent à la prudence face au risque élevé d’incendie de forêt, de récolte ou de végétaux. Occasion de rappeler que la ville de Besançon a pris fin juillet un arrêté interdisant les feux de plein air et les barbecues sur le domaine public.

Où se baigner en toute sécurité en Bourgogne Franche-Comté ?

carte de baignade • L'Agence Régionale de la Santé de Bourgogne-Franche-Comté appelle les habitants de la région à la plus grande prudence en privilégiant les points de baignade surveillées pour se rafraichir durant les fortes chaleurs. Voici la liste de près de 80 points de baignade naturelle classées en fonction de la qualité de l'eau. 
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     17.09
    couvert
    le 14/08 à 6h00
    Vent
    1.87 m/s
    Pression
    1018 hPa
    Humidité
    92 %

    Sondage