Alerte Témoin

Free Party annulée à Fontain : FC techno dénonce "la violence des riverains" et "l'opposition irrationnelle" de la mairie

Publié le 26/09/2019 - 07:25
Mis à jour le 26/09/2019 - 07:34

Une « free party », fête électro en plein-air, était prévue sur un terrain privé en lisière de forêt à Fontain (Doubs) du samedi 28 septembre  de 21h au 29 septembre à 17h". Le propriétaire qui louait le terrain à l'association FC Techno de Frasne s'est rétracté. L'évènement  "Alice in Wonderland 4" est annulé.  

« Alice in Wonderland 4 ». Littéralement Alice au pays des Merveilles 4. Cette Free party, devait réunir "jusqu’à 4000 visiteurs ce week-end à Fontain" autour de la musique électronique. La  manifestation inquiétait Ludovic Fagaut, vice-président du Conseil départemental du Doubs, mais aussi président du syndicat mixte du marais de Saône en émettant de "grandes réserves sur la pertinence de ce type de rassemblement" (communiqué ci-dessous) sur un terrain qui avait déjà accueilli un rassemblement national de 2 CV l'an passé.

Il regrette notamment  que le syndicat mixte du Marais n'ait pas été associé en amont de l'évènement.

« Des risques environnementaux »

En effet, selon lui, la Free Party aurait du avoir lieu  « sur des terrains agricoles, en limite de la zone NATURA 2000 de la Moyenne Vallée du Doubs, dans le périmètre plan de gestion de l’espace naturel sensible du marais de Saône » explique-t-il dans son communiqué du 25 septembre 2019. M. Fagaut craignait donc « l’impact de la logistique, des 4000 visiteurs annoncés, de leurs véhicules et de la diffusion sonore de la musique (…) sur le milieu naturel et les espèces protégées qu’il abrite. »

L'évènement organisé par FC Techno finalement annulé

Selon la préfecture du Doubs, le propriétaire du terrain a fait a marche arrière et la convention avec l'association organisatrice FC Techno a été dénoncée la semaine dernière. L'évènement "Alice in Wonderland 4" n'aura donc pas lieu. L'association se dit victime "de la violence de certains riverains et de l'opposition irrationnelle de la mairie (...) malgré toutes les autorisations nécessaires auprès de la préfecture."

Communiqué de Presse de FC Techno

Prévue ce samedi 28 septembre sur la commune de Fontain, proche de Besançon, la quatrième édition de la Free Party « Alice in wonderland », victime de la violence de certains riverains et de l’opposition irrationnelle de mairie.

L’association FC TECHNO basée dans le Doubs, avait portant tout préparé pour accueillir environ 4 000 personnes pendant 24H de musique techno, sur un terrain loué pour l’occasion. Nous avions obtenu toutes les autorisations nécessaires auprès de la préfecture.

Une programmation éclectique de niveau national faisant la part belle à la Hardtekno, au Hardcore et à de nombreux groupes et DJs, des installations vidéo, un décor de fou et 150 bénévoles doivent reporter leur projet, car des riverains, remplis d’incompréhensions sont allées jusqu’à menacer ce propriétaire du lieu de mort, armes à l’appui.

La mairie de Fontain elle aussi a rivalisé avec ces dangereux personnages, car, malgré les garanties apportées par notre organisation lors de nombreuses réunions avec la préfecture et les services de la gendarmerie, elle a continué à exercer des pressions sur le propriétaire et fait feu de tout bois pour empêcher cet événement pourtant légal, déclaré et sécurisé.

La mairie est même allée jusqu’à vouloir prendre un arrêté interdisant la circulation des véhicules sur la portion de route qui mène au site… de peur probablement que les roues des voitures des passionnés de techno salissent le bitume communal…

Communiqué de presse du syndicat du marais de Saône du 25 septembre 2019

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Sécurité à Planoise : le préfet du Doubs saisit l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN.

Il est aujourd’hui possible de régler ses impôts et autres factures administratives chez le buraliste, mais à quelques conditions

Mise à jour le 1er août • La direction générale des Finances publiques a noué un partenariat avec le réseau des buralistes afin de proposer une offre de paiement de proximité pour régler vos impôts, amendes (ce qui était déjà possible auparavant) ou factures de service public (avis de cantine, de crèche, d’hôpital…). Ce service est mis en place dès ce mardi 28 juillet.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     21.82
    légère pluie
    le 04/08 à 15h00
    Vent
    2.95 m/s
    Pression
    1016 hPa
    Humidité
    31 %

    Sondage