Free Party annulée à Fontain : FC techno dénonce "la violence des riverains" et "l'opposition irrationnelle" de la mairie

Publié le 26/09/2019 - 07:25
Mis à jour le 26/09/2019 - 07:34

Une « free party », fête électro en plein-air, était prévue sur un terrain privé en lisière de forêt à Fontain (Doubs) du samedi 28 septembre  de 21h au 29 septembre à 17h". Le propriétaire qui louait le terrain à l'association FC Techno de Frasne s'est rétracté. L'évènement  "Alice in Wonderland 4" est annulé.  

« Alice in Wonderland 4 ». Littéralement Alice au pays des Merveilles 4. Cette Free party, devait réunir "jusqu’à 4000 visiteurs ce week-end à Fontain" autour de la musique électronique. La  manifestation inquiétait Ludovic Fagaut, vice-président du Conseil départemental du Doubs, mais aussi président du syndicat mixte du marais de Saône en émettant de "grandes réserves sur la pertinence de ce type de rassemblement" (communiqué ci-dessous) sur un terrain qui avait déjà accueilli un rassemblement national de 2 CV l'an passé.

Il regrette notamment  que le syndicat mixte du Marais n'ait pas été associé en amont de l'évènement.

« Des risques environnementaux »

En effet, selon lui, la Free Party aurait du avoir lieu  « sur des terrains agricoles, en limite de la zone NATURA 2000 de la Moyenne Vallée du Doubs, dans le périmètre plan de gestion de l’espace naturel sensible du marais de Saône » explique-t-il dans son communiqué du 25 septembre 2019. M. Fagaut craignait donc « l’impact de la logistique, des 4000 visiteurs annoncés, de leurs véhicules et de la diffusion sonore de la musique (…) sur le milieu naturel et les espèces protégées qu’il abrite. »

L'évènement organisé par FC Techno finalement annulé

Selon la préfecture du Doubs, le propriétaire du terrain a fait a marche arrière et la convention avec l'association organisatrice FC Techno a été dénoncée la semaine dernière. L'évènement "Alice in Wonderland 4" n'aura donc pas lieu. L'association se dit victime "de la violence de certains riverains et de l'opposition irrationnelle de la mairie (...) malgré toutes les autorisations nécessaires auprès de la préfecture."

Communiqué de Presse de FC Techno

Prévue ce samedi 28 septembre sur la commune de Fontain, proche de Besançon, la quatrième édition de la Free Party « Alice in wonderland », victime de la violence de certains riverains et de l’opposition irrationnelle de mairie.

L’association FC TECHNO basée dans le Doubs, avait portant tout préparé pour accueillir environ 4 000 personnes pendant 24H de musique techno, sur un terrain loué pour l’occasion. Nous avions obtenu toutes les autorisations nécessaires auprès de la préfecture.

Une programmation éclectique de niveau national faisant la part belle à la Hardtekno, au Hardcore et à de nombreux groupes et DJs, des installations vidéo, un décor de fou et 150 bénévoles doivent reporter leur projet, car des riverains, remplis d’incompréhensions sont allées jusqu’à menacer ce propriétaire du lieu de mort, armes à l’appui.

La mairie de Fontain elle aussi a rivalisé avec ces dangereux personnages, car, malgré les garanties apportées par notre organisation lors de nombreuses réunions avec la préfecture et les services de la gendarmerie, elle a continué à exercer des pressions sur le propriétaire et fait feu de tout bois pour empêcher cet événement pourtant légal, déclaré et sécurisé.

La mairie est même allée jusqu’à vouloir prendre un arrêté interdisant la circulation des véhicules sur la portion de route qui mène au site… de peur probablement que les roues des voitures des passionnés de techno salissent le bitume communal…

Communiqué de presse du syndicat du marais de Saône du 25 septembre 2019

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Découvrez le nouveau projet des Vaites de la Ville de Besançon

La maire EELV de Besançon a présenté le nouveau projet des Vaites qui sera soumis au vote du conseil municipal le 30 septembre. Alors que le dossier suit son cours sur le plan judiciaire, la nouvelle version de l'écoquartier a été revue à la baisse avec près de 600 logements au lieu des 1.150 prévus, soit une emprise de 11,5 ha urbanisés contre 16,4 ha à l'origine du projet.

Agressions de soignants qui vaccinent : des maires de Bourgogne Franche-Comté signent une tribune dans Le Monde

Depuis l'ouverture de la vaccination au grand public en France, des agressions ont été signalées à l'encontre de médecins, pharmaciens et soignants dans plusieurs villes de l'Hexagone. Face à ces attaques, 466 maires, directeurs d'hôpitaux et professeurs de médecine, dont de Bourgogne Franche-Comté, ont signé une tribune parue dans Le Monde le 13 septembre dernier, appelant à "un sursaut républicain".

Un chercheur franc-comtois reçoit un financement du MIT pour savoir comment reconstruire une nouvelle ville durable

VIDEO • Né à Devecey, historien de profession et directeur de recherche au CNRS à l'université de Franche-Comté au laboratoire Chrono-environnement depuis 2018, Emmanuel Garnier a reçu un financement en juin 2021 de 30.000€ du Harvard - MIT pour son projet sur le climat de demain intitulé "Paris facing the climatic crises of the little ice age 15th-19th centuries". Objectif : savoir comment reconstruire une nouvelle ville durable…

Promotion des saucisses de Morteau et de Montbéliard : une nouvelle directrice et un nouveau président pour l’association A2M

L'Association représentative de la filière saucisse de Morteau IGP et saucisse de Montbéliard IGP négocie une transition en douceur, avec l'arrivée à sa tête de Jean-François Nicolet, recevant son siège de président des mains de Michel Delacroix, qui l'occupait depuis plus de vingt ans. Dans le même temps la direction de l'association est elle aussi en mouvement ; Claire Le Grand succède à Romaric Cussenot, en partance pour la Chambre interdépartementale d'agriculture, apprend-on ce lundi 13 septembre.

Haute-Saône : la plateforme d’appel pour les rendez-vous en centre de vaccination change de numéro

Depuis le lancement de la campagne vaccinale en Haute-Saône, une plateforme d’appel pour la vaccination a été mise en place afin de faciliter la prise de rendez-vous auprès des centres de vaccination du département. Le numéro change à partir de ce lundi 13 septembre.

En retard sur la vaccination, la Suisse généralise à son tour le pass sanitaire

Depuis le lundi 13 septembre 2021, la Suisse a décidé d’étendre largement l’obligation de pass sanitaire, face à une pandémie de Covid-19 qui continue de remplir les hôpitaux et les lits de soins intensifs et un taux de vaccination insuffisant. A titre de comparaison, en France, 69,7 % des habitants sont totalement vaccinés (46,6 M) contre 52,81 % en Suisse (4,54 M).

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.82
nuageux
le 18/09 à 21h00
Vent
1.62 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
97 %

Sondage