Bourgogne-Franche-Comté : les grands principes exposés par Marie-Guite Dufay

Publié le 29/06/2017 - 08:34
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:34

Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni,  jeudi 28 juin au conseil régional à Dijon, plus de 150 représentants des collectivités territoriales afin de leur présenter, avec Eric Houlley, vice-président en charge de l’aménagement du territoire, les principes de la contractualisation qui lieront, entre 2018 et 2020, les territoires et la région.

capture_decran_2016-07-08_a_11.55.18.png
Marie-Guite Dufay, présidente de région Bourgogne Franche-Comté ©Yves Petit
PUBLICITÉ

La Présidente du conseil régional avait souhaité que cette réunion soit « la plus ouverte possible. Nous ne pouvons pas seulement échanger, dans le cadre de la conférence territoriale de l’action publique (CTAP), avec les représentants des plus grandes collectivités. J’ai à cœur d’échanger avec l’ensemble des territoires. Cette nouvelle instance doit être, en quelque sorte, le Parlement des territoires. Je souhaite en effet mener avec tous un dialogue régulier, dans un souci permanent de proximité », a-t-elle déclaré.

En conjuguant les fonds structurels européens, dont elle est désormais gestionnaire et sa propre intervention, « la région permettra ainsi aux territoires d’investir 235 millions d’euros pour leur avenir« , est-il indiqué.

Les principes de la contractualisation territoriale pour les trois années à venir :

  • la solidarité, avec une priorité donnée aux territoires les plus fragiles,
  • l’équilibre et l’équité, avec un principe cardinal : pour un euro investi dans l’urbain, un euro investi dans la ruralité,
  • la prise en compte dans chaque contrat de territoire de la transition énergétique.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.59
peu nuageux
le 17/09 à 18h00
Vent
2.83 m/s
Pression
1019.62 hPa
Humidité
70 %

Sondage