Galeries Lafayette : 189 emplois menacés par un plan de départs

Publié le 12/01/2021 - 14:15
Mis à jour le 14/01/2021 - 16:29

Le groupe Galeries Lafayette a présenté en Comité social et économique (CSE) un plan de départs pouvant conduire à la suppression de jusqu'à 189 emplois et entraînant la cessation des activités de voyagiste du groupe, a appris l'AFP de sources syndicales.

Un accord de méthode ouvrant la voie aux négociations, que l’AFP a pu consulter, a été signé le 4 janvier par les trois premiers syndicats du groupe, la CFE-CGC, la CFDT et la CGT (majoritaires).

La direction des Galeries Lafayette avait averti le CSE du groupe, réuni du 8 au 10 décembre derniers, d'un "projet de plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) associé incluant un plan de départs volontaires (PDV)", ainsi que d'un "projet de cessation de l'activité de la société GL Voyages", d'après l'ordre du jour du CSE consulté par l'AFP.

Ces départs seront répartis entre le siège des Galeries Lafayette et les filiales GL Voyages et GGL Services, société de services financiers du groupe, a précisé à l'AFP David Pereira, élu SUD au CSE.

Selon lui, les salariés paient "des choix stratégiques qu'on ne comprend pas", dont l'ouverture, en mars 2019, d'"un magasin qui n'a jamais rapporté d'argent". "Une catastrophe sans précédent sur le chiffre d'affaires", pour le syndicaliste.

Pour un autre élu syndical, "il ne faut pas confondre ce que les Galeries n'ont pas gagné et des pertes". "C'est une entreprise qui a les reins solides", a-t-il ajouté.

"On n'est pas à l'abri d'un PSE-PDV dans le magasin du boulevard Haussmann", l'adresse emblématique de l'enseigne, a également alerté David Pereira. Pour l'heure, selon lui, les salariés de ce magasin sont au chômage partiel à hauteur de 25 %, un dispositif qui n'est pas utilisé dans les autres magasins du groupe.

Jointe par l'AFP, la direction des Galeries Lafayette n'avait pas réagi lundi en milieu d'après-midi.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Plan de relance « agriculture et agro-alimentaire » : 11 appels à projet déjà ouverts en Bourgogne Franche-Comté

Une réunion s'est déroulée entre des acteurs de l'agro-alimentaire et de l'agriculture de Bourgogne Franche-Comté le 22 janviers 2021 pour "souligner la pleine articulation entre les différents dispositifs Etat/Région" dans le cadre du plan de relance "agriculture et agro-alimentaire". Onze appels à projets ont été ouverts.

Une visite virtuelle personnalisée à 360° des commerces de Besançon

PUBLI-INFO • Pour donner un coup de pouce aux commerçants en ces temps difficiles, l'Union des commerçants de Besançon leur propose une solution marketing innovante leur permettant de gagner en visibilité et de se démarquer de leurs concurrents : la visite virtuelle à 360° en 3D… Découverte.

Sondage – Pensez-vous partir à la montagne pendant les vacances de février ?

Les nouveaux variants de la covid-19, un possible reconfinement et pas de réouverture des remontées mécaniques des stations de ski prévue n'encouragent pas les Françaises et les Français à prévoir des vacances au ski en février prochain. Pour autant, certains gardent la ferme intention d'y aller pour se promener, changer d'air, tester la raquette... Et vous, pensez-vous partir à la montagne pendant les vacances de février ? C'est notre sondage de la semaine...

Une nouvelle offre régionale de formation pour les personnes éloignées de l’emploi

Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté chargée de la formation professionnelle, a réuni mardi 19 janvier 2021 l’ensemble des partenaires de la formation pour lancer officiellement la nouvelle offre régionale de formation destinée aux personnes très éloignées de l’emploi : le Dispositif Amont de la Qualification (DAQ) 2.0.

L’entreprise Sophysa prévoit un nouveau bâtiment de 5.700 m2 d’ici 2022 à Temis

Spécialisée en valves neurologiques et en systèmes de monitoring de la pression intracrânienne, l'entreprise est installée depuis 2007 sur le site de Temis à Besançon. Cette dernière a prévu de s'agrandir avec la construction d'un second bâtiment de 5.700 m2, apprend-on ce mois de janvier 2021. Objectif ? "Tripler la capacité de production", selon Philippe Nègre, dirigeant de Sophysa.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.45
légère pluie
le 27/01 à 21h00
Vent
2.39 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
98 %

Sondage