Alerte Témoin

Gault&Millau : un Haut-Saônois dans le nouveau guide...

Publié le 31/10/2018 - 18:18
Mis à jour le 31/10/2018 - 18:23

Le célèbre classement du Gault&Millau est sorti ce 31 octobre 2018. Parmi les noms couronnés, le Haut-Saônois Christopher Aubry a remporté le titre "Jeune talent 2019". En haut du classement figure cette année Alexandre Mazzia. A 42 ans, il a été couronné "cuisinier de l'année" par le guide.

gault_et_millau_.png
©

Le palmarès complet du Gault & Millau 2019

Cuisinier de l'année : Alexandre Mazzia (AM, Marseille)

Nouveaux 5 toques : Jean-François Piège (Le Grand Restaurant, Paris) ; Christophe Bacquié (Restaurant Christophe Bacquié, Le Castellet)

5 toques passant à 19,5 sur 20 : Yannick Alléno (Le 1947, Courchevel) ; Régis et Jacques Marcon (Restaurant Régis et Jacques Marcon, Saint-Bonnet-le-Froid)

Nouveaux 4 toques : Jérôme Banctel (Le Gabriel, Paris) ; Christopher Coutanceau (Maison Coutanceau, La Rochelle) ; Arnaud Faye (La Chèvre d'Or, Eze Village) ; Nicolas Masse (La Grand'Vigne, Martillac) ; Gaël et Mickaël Tourteaux (Flaveur, Nice) ; Piet Huysentruyt (Likoké, Les Vans) ; Jérôme Roy (Le Cloître, Mane)

4 toques passant à 18,5 sur 20 : Alexandre Mazzia (AM, Marseille) ; Olivier Nasti (La Table d'Olivier Nasti, Kaysersberg)

4 toques passant à 18 sur 20 : Yoann Conte (Restaurant Yoann Conte, Veyrier-du-Lac)

4 toques passant à 17,5 sur 20 : Glenn Viel (L'Oustau de Baumanière, Les Baux-de-Provence) ; Jean-Georges Klein (La Villa René Lalique, Wingen-sur-Moder)

Chef pâtissier de l'année : Sandro Micheli (Alain Ducasse à l'Hôtel de Paris, Monaco)

Jeunes chefs pâtissiers de l'année : Camille Pailleau (Rozó, Lille) ; Brandon Dehan (L'Oustau de Baumanière, Les Baux-de-Provence)

Chef sommelier de l'année : Baptiste Cavagna (Le Grand Restaurant, Paris) ; Maxime Valéry (La Vague d'Or, Saint-Tropez)

Jeune chef sommelier de l'année : Julien Petracci (L'Hôtel des Bains, Charavines)

Directeur de salle de l'année : Denis Courtiade (Alain Ducasse au Plaza Athénée)

Jeune directeur de salle de l'année : Fanny Pierrot (Restaurant Yoann Conte, Veyrier-du-Lac)

Bistrot de l'année : Tomy Gousset (Hugo & Co, Paris)

Trophée pop de l'année : Tatiana et Katia Levha (Double Dragon, Paris)

Entrepreneur de l'année : Hakim Gaouaoui

Les six grands de demain : Alan Taudon (L'Orangerie, Paris) ; Raphaël Jego (Oka, Paris) ; Amélie Darvas (Äponem, Vailhan) ; Julien Lemarié (Ima, Rennes) ; Guillaume Scheer (Les Plaisirs Gourmands, Schiltigheim) ; Marco Vigano (Aux Anges, Roanne)

Les trente-deux jeunes talents :

Adrien Cachot (Le Détour, Paris) ; Romain Mahi (Accents Table Bourse, Paris) ; Baptiste Day(Capitaine, Paris) ; Nicolas Seibold (La Mutinerie, Lyon) ; Quentin Brunet (Polypode, Clermont-Ferrand) ; Adrien Descouls (Origines, Le Broc) ; Pierre Carducci (L'Éclosion, Saint-Paul-en-Jarez) ; Christophe Aubry (Le Saisonnier, Roye) ; Mathieu Roche (Ouréa, Marseille) ; Pierre Lesterle et Marco Raponi (By PM, Nice) ; Rudy Ballin (Côte Rue, Bordeaux) ; Romain Winicki (L'Atelier des Faures, Bordeaux) ; Romain Schlumberger (Lauza, Bordeaux) ; Mathias Martin(L'Auberge du Centre-Poitou, Coulombiers) ; Katsu Nakanishi (Les Planeurs, Toulouse) ; Thomas Vonderscher (Le Cénacle, Toulouse) ; Jordan Yuste (L'Arrivage, Sète) ; Sébastien Rath (Le Riche, Alès) ; Diego Delbecq (Rozó, Lille) ; Virginie Giboire (Racines, Rennes) ; Christophe Le Marrec (Le Brélévenez, Lannion) ; Arnaud Davin (La Serre, Paimpol) ; Aurélien Largeau (La Table d'à Côté, Ardon) ; Alessandro Capone (U Tavanincu, Velone Orneto) ; Maxime Moret(Symbiose, Epernay) ; Jérémie Thébaut (Aux Armes de Champagne, L'Epine) ; Jimmy Zingraff (La Canaille, Golbey) ; Nicolas Koffel (Le Banquet des Sophistes, Strasbourg) ; Antoine Botter (L'Osmose, Obernai) ; Julien Guérard (Le Manoir de la Pommeraie, Roullours) ; Gaëtan Morvan (Lait Thym Sel, Angers) ; Nathan Cretney (Les Reflets, La Roche-sur-Yon)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Sécurité à Planoise : le préfet du Doubs saisit l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     13.5
    peu nuageux
    le 04/08 à 21h00
    Vent
    1.52 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    94 %

    Sondage