Général Bruno Guyot, le nouveau chef de la gendarmerie de Franche-Comté

Publié le 08/09/2021 - 11:30
Mis à jour le 08/09/2021 - 11:46

Les 1.800 gendarmes de Franche-Comté ont un nouveau chef depuis le 3 septembre 2021. Il s’agit du Général Bruno Guyot. Il succède à Stéphane Gauffeny.

Général Guyot © © DR GN
Général Guyot © © DR GN

Fort de 40 années à porter l’uniforme, le nouveau chef des gendarmes de la région supervisera désormais les actions menées dans le Doubs, mais aussi dans le reste de la Franche-Comté en lien avec les commandants de groupement de la Haute-Saône, du Territoire de Belfort et du Jura.

Un retour à Besançon…

Au long de sa carrière, le Général Guyot a pu avoir de nombreuses missions. Il a servi 11 ans dans l’armée de Terre et a notamment été Casque bleu ex-Yougoslavie. En 1994, il est devenu officier de gendarmerie. Il a notamment été lieutenant au 19 Régiment du Génie. Il avait été affecté à Besançon pendant trois ans.

"La Ville a changé même si j’ai bien reconnu la boucle, sauf la place de la Révolution. Besançon reste une ville à la campagne où l’on passe de la zone urbaine à rurale sans traverser des zones industrielles immenses", souligne le Général.

Concernant l’évolution de la délinquance, le chef des gendarmes précise que Besançon "a suivi l’évolution de toutes les villes de métropole" en terme petite violence du quotidien, des actes d’incivilité, des vols et du trafic de stupéfiants.

"Il faut penser collectif"

Le Général déplore une chose : le manque de cohésion, d’esprit de groupe de la société actuelle : "Très souvent, nous faisons des opérations de maintien de la paix dans les familles, le voisinage… C’est une charge croissante, une forme d’individualisme, on ne supporte plus l’autre. Nous ne sommes pas chacun dans notre bulle. En cette période de crise sanitaire, il y a la valeur collective de la vaccination et d’un certain nombre de mesures. ll faut penser collectif, car individuellement , nous ne sommes rien", tient-il à préciser.

Les principales missions que se donne le Général

Le Général Guyot compte "présenter l’image d’une gendarmerie moderne, proche de la population et réactive". Le tout en déclinant les priorités gouvernementales :

  • La lutte contre les stupéfiants en zones rurales et urbaines,
  • La lutte contre les violences intra-familiales et notamment conjugales :"il y a encore des marges de manœuvres à avoir en Franche-Comté et dans le Doubs", précise-t-il.
  • La lutte contre les atteintes aux biens (cambriolages de résidence et locaux et automobiles). 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Des chasseurs du Doubs demandent à pouvoir chasser le lynx, espèce protégée

Dans un courrier du 16 février 2024, l’Association intercommunale de chasse agrée (AICA) de Fournets-Luisans représentée par son président Steve Thalmann, a demandé à la fédération départementale des chasseurs du Doubs de soumettre au vote de la prochaine assemblée générale un déclassement du lynx boréal, espèce protégée. Une proposition qui n’a pas manqué de faire bondir le centre Athénas, dont la mission est en partie dédié à la protection du félin. 

À Besançon, une centaine de personnes rassemblées en hommage au groupe Manouchian

Alors que le couple de résistants communistes, Missak et Mélinée Manouchian étaient panthéonisés lors d’une cérémonie d’hommage national à Paris mercredi 21 février, en même temps à Besançon, une cérémonie s’est  tenue place du 8 Septembre en présence d’une centaine de personnes.

Mars Bleu revient en Bourgogne Franche-Comté : s’il est détecté tôt, le cancer colorectal se guérit 9 fois sur 10

Tous les deux ans, les Bourguignons-Francs-Comtois de 50 à 74 ans sont invités à réaliser un test de dépistage du cancer colorectal. À l’occasion de Mars Bleu, du 1er au 31 mars 2024, campagne nationale de sensibilisation au dépistage de ce cancer, le Centre régional de coordination des dépistages des cancers (CRCDC) rappelle l’importance de réaliser ce test.

Dijon recevra les Assises européennes de la transition énergétique en 2026

Alors que se tiendra à Dunkerque la 25ème édition des Assises européennes de la transition énergétique les 10, 11 et 12 septembre 2024, les trois co-organisateurs historiques de l’évènement – la Communauté urbaine de Dunkerque, Bordeaux Métropole et l’ADEME - annoncent l’entrée officielle de deux nouveaux territoires, Dijon et Strasbourg, dans l’organisation de cet évènement pour répondre collectivement aux défis cruciaux de la transition énergétique : le dérèglement climatique et la souveraineté énergétique nationale et européenne.

Chasse aux cervidés : six infractions lors d’un contrôle de chasseurs en Haute-Saône

A l’approche de la date de fermeture de la chasse aux cervidés, les services de la Gendarmerie nationale, de l’Office Français de la Biodiversité (OFB) et de l’Office National des Forêts (ONF) ont réalisé un contrôle de chasse conjoint le 28 janvier 2024, au nord des cantons de Jussey et de Port-Sur-Saône.

Non, les bouteilles de gaz ne se jettent ni dans le bac gris, ni dans le jaune et encore moins dans la nature…

Afin de promouvoir le réemploi des bouteilles de gaz propane et butane, mais aussi de réduire le risque d'explosion, le Sybert, Syndicat mixte de Besançon et sa région pour le traitement des déchets, souhaite rappeler, dans un communiqué du 20 février 2024, les consignes de recyclage aux usagers.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.23
légère pluie
le 24/02 à 15h00
Vent
3.64 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
68 %