Ginko : préavis de grève des bus… le jour du Tour de France à Besançon

Publié le 06/07/2012 - 11:47
Mis à jour le 06/07/2012 - 16:31

La CGT a déposé un préavis de grève pour le lundi 9 juillet sur le réseau urbain des bus Ginko à Besançon. La pénibilité du travail liée au chantier du Tramway est toujours d’actualité. Le syndicat table sur 50 % de chauffeurs grévistes…

dsc_8537.jpg
© archives carvy
PUBLICITÉ

Déjà en mai, durant la foire comtoise, trois syndicats avaient appelés à un mouvement de grève sur les mêmes revendications. Les chauffeurs avaient obtenu une prime d’un peu plus de 300 euros nets à verser début 2013. « L’argent c’est bien mais ça ne fait pas tout » estime un délégué CGT. « Nous souhaitons obtenir plus de repos et la remise en cause du repos mobile, décidé il y a 14 ans sur les accords RTT de l’époque et  qui prévoit que le repos d’un chauffeur peut-être levé en cas de besoin 48 heures à l’avance… ». Selon le syndicat, certains chauffeurs peuvent être amenés à travailler jusqu’à 45h par semaine. Il pointe également l’augmentation sensible de l’absentéisme.

 « Non à la suppression de deux lignes de bus »

Autre motif de colère : la suppression annoncée à la rentrée de deux lignes de bus. (voir ci contre). « Ce sont els chauffeurs qui vont faire les frais du mécontentement des usagers. Nous en voulons à la communauté d’agglomération du Grand Besançon qui veut réduire le budget en période de travaux. Nous n’avons pas à payer, même en partie, les travaux du Tramway… » 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Acculée par la grève inédite touchant les services d'urgences depuis près de six mois, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a détaillé ce lundi 10 septembre 2019 un "pacte de refondation" de 750 millions d'euros sur trois ans, mais ne prévoyant ni les lits ni les effectifs supplémentaires réclamés par les grévistes. La CGT a annoncé lundi soir qu'elle maintenait son appel à manifester mercredi.

Colère du côté des agriculteurs du Doubs : une action prévue ce mardi soir à Besançon…

Colère du côté des agriculteurs du Doubs : une action prévue ce mardi soir à Besançon…

La FDSEA (fédérations de syndicats d'exploitants agricoles locaux) et les Jeunes Agriculteurs du Doubs ont décidé de se mobiliser ce 2 juillet 2019 à 20h30 au 7 rue de la Gare d’eau à Besançon (derrière la Préfecture). Cette action intervient suite à l'accord entre l'Union européenne et les pays du Mercosur (plusieurs pays d'Amérique du Sud)  pour plus de libéralisation de la commercialisation.

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.32
ciel dégagé
le 15/09 à 21h00
Vent
0.95 m/s
Pression
1022.11 hPa
Humidité
80 %

Sondage