Ginko : un tram peut cacher 30 rhinocéros

Publié le 24/05/2019 - 15:38
Mis à jour le 24/05/2019 - 15:54

Le réseau Ginko a lancé ce vendredi 24 mai 2019 sa nouvelle campagne de prévention contre les accidents de tram. Le message est limpide : un tram, c’est l’équivalent de trente rhinocéros qui se déplacent en ville.

PUBLICITÉ

« Gino le Rhino » a été chargé par Kéolis et le Grand Besançon de rappeler aux Bisontins qu’un tram, ça peut faire mal. « Il pèse 30 tonnes à vide, soit l’équivalent de 30 rhinocéros. Face à lui, vous ne ferez jamais le poids. »

C’est ce message, inscrit sur fond jaune, qu’on retrouvera décliné sur plusieurs supports dans toute la ville durant les trois prochaines semaines :

  • Des panneaux pour les automobilistes,
  • Un habillage du tram,
  • Des stands placés durant trois semaines à la gare, à république ou au 8 septembre,
  • Une vidéo sur les réseaux sociaux.

Se rappeler du danger du tram

Via cette campagne, l’Agglo et Kéolis souhaitent rappeler la présence du tram aux gens qui se déplacent en ville : « aux cyclistes, aux piétons et aux automobilistes » explique Jean-Louis Fousseret, président du Grand Besançon.

« On s’est accoutumé à la présence du tram, parfois on l’oublie. On regarde son téléphone, on traverse sans tourner la tête, on a ses écouteurs… Et c’est avec cette inattention que les accidents arrivent » ajoute-t-il. Sans oublier les incivilités : feu rouge ou stop non respecté, changement brusque de direction…

Eviter aussi les freinages d’urgence

«C’est valable pour éviter les collisions, mais aussi pour les freinages d’urgence, qui provoquent des chutes ou chocs pour les passagers du tram» rappelle Michel Loyat, vice-président du GB en charge des Transports.

17 accidents de tram en 2018

Et en effet, sur les 17 accidents de tram arrivés en 2018, neuf sont des accidents de voyageurs. « C’est notamment pour ça qu’il faut éviter au maximum de faire freiner le tram en urgence, mais aussi que les passagers doivent bien se tenir » estime Laurent Sénécat, directeur de Kéolis Besançon.

Il souligne cependant que « si de la prévention est nécessaire, Besançon subit tout de même 2,5 fois moins d’accidents que les autres villes de France (comme Dijon, Lyon ou Bordeaux). »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Du 17 au 24 juin 2019, une série d'examens se déroulera en France. À la demande du Conseil Régional la SNCF TER Bourgogne-Franche-Comté met en place le dispositif d'alerte "SNCF Special Exams". Une vigilance "accrue" sera portée sur la ponctualité de ces trains et en cas de retard une alerte sera envoyée aux académies.

Tram : fin des perturbations

Tram : fin des perturbations

MIS A JOUR • Depuis 8h ce matin et suite à un incident technique, les lignes de tram T1 et T2 du réseau Ginko subissaient  des perturbations en cette matinée du jeudi 13 juin 2019.

« Ginko Vélo » : des vélos électriques en location pour les habitants du Grand Besançon

« Ginko Vélo » : des vélos électriques en location pour les habitants du Grand Besançon

Le Grand Besançon a profité de l'inauguration la voie dédiée aux modes doux de déplacement entre Pouilley-les-Vignes et Champagney - via Champvans-les-Moulins - pour présenter le nouveau service "Ginko Vélo". Une cinquantaine de vélos en location longue durée, aux couleurs de Ginko, sont actuellement en cours de livraison par la société Bisontine Proxy-Cycles qui a remporté le marché. A l'année, la location est de 20 € par mois (240 € / an) en tarif tout public et de 10 € par mois pour les détenteurs d'une carte d'abonnement Ginko. 24h après l'annonce du nouveau service, près de 150 inscriptions en ligne avaient déjà été enregistrées... 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.87
ciel dégagé
le 17/06 à 9h00
Vent
4.82 m/s
Pression
1018.87 hPa
Humidité
65 %

Sondage