Alerte Témoin

Grand Froid : jusqu'à -19,2°C en Franche-Comté

Publié le 27/02/2018 - 10:00
Mis à jour le 01/03/2018 - 09:17

Dans la nuit du lundi 26 au mardi 27 février 2018, le thermomètre est descendu jusqu'à -19,2°C à la Pesse dans le Haut-Jura. En plaine, le mercure affichait des valeurs autour des -10°C.

frost-673112_1920.jpg
CC0 Public Domain © Antranias

les températures de la nuit

Ce mardi 27 février 2018 est la journée la plus froide de cette semaine. À la faveur d'une baisse du vent, les températures sont encore plus froides. L'ambiance reste glaciale avec des températures dans la nuit descendant jusqu'à -7 degrés à Strasbourg et Lyon, -6 à Lille et Toulouse, -5 à Paris et Bordeaux et même -9 degrés à Clermont-Ferrand. Dans la journée de mardi, les maximales n'excèderont pas -4 à 0 degré en plaine.

Les températures de la nuit en Franche-Comté 

C'est dans le Haut-Jura qu'il a fait le plus froid avec une température de -19,2°C  à La Pesse.

Dans le Haut-Doubs, autour des 800  à 900m d'altitude, le mercure avoisinait les -14°C

  • Mouthe -14,2 °C
  • Pontarlier -14°C
  • Maiche -13,9°C 

En plaine, la température relevée ce mardi 27 février 2018 tournait autour des -10°C

Le record de froid sur la même période n'est pas battu. Au début du mois de mars 1965, on relevait jusqu'à -31,6°C à Mouthe. Plus proche de nous, le 1er mars 2005, Météo France relevait -14°C sur Besançon.

Le froid sera très légèrement moins mordant mercredi 28 février avant un véritable redoux pour le passage au mois de mars. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Peut-on faire pousser un palmier en Franche-Comté ?

Avec l'été qui approche à grands pas vient l'envie de retourner dans son jardin. Et même en Franche-Comté, certains d'entre nous rêvent pour leur espace vert de bambous, cactus, bananiers, palmiers et autres plantes exotiques. Problème : ces végétaux originaires de pays chauds pourront-ils s'adapter au climat régional peu clément une fois l'été passé ? maCommune.info vous donne ses conseils pour réussir à créer et garder en vie votre jardin exotique…

Touche pas au blaireau

EELV Bourgogne-Franche-Comté s'inquiète de la chasse sous terre au blaireau. Le parti explique que 49 consultations publiques sont en cours pour des projets d'arrêtés qui prévoient d'autoriser, pour la saison prochaine, la vénerie sous terre. Les départements de la Nièvre, la Côte d’Or, le Doubs et la Saône-et-Loire sont concernés 

Risque de sécheresse pour 53 départements

Plus de la moitié des départements français sont exposés à des degrés divers à un risque de sécheresse estivale, selon une prévision rendue publique jeudi par le ministère de la transition écologique et solidaire, qui veut ainsi améliorer l'anticipation à ce phénomène. La Haute-Saône fait partie des 11 départements où le risque est "très probable". Dans les autres départements de Bourgogne-Franche-Comté, le risque est "probable".
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.03
couvert
le 05/06 à 15h00
Vent
7.42 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
78 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune