Grève à l’Adapei du Doubs : aucun accord trouvé entre la Direction et la CFDT

Publié le 01/07/2014 - 10:03
Mis à jour le 01/07/2014 - 17:24

Des salariés de l'Adapei du Doubs étaient en grève ce lundi 30 juin 2014 pour lutter contre la suppression de neuf jours de congés dans le cadre de la fusion des sept Adapei du Doubs réalisée en 2013. Une réunion de négociation plénière s'est déroulée à Baume-les-Dames ce lundi à minuit. Aucun accord n'a été trouvé.

2013-03-14_logo_adapei.png
©dr
PUBLICITÉ

Une journée de grève et de négociations

A 14h, conforme?ment a? sa demande, une de?le?gation CFDT a e?te? rec?ue a? l’ARS par la Directrice Ge?ne?rale, le Directeur ge?ne?ral adjoint, et le Directeur de l’offre de sante? et me?dico-sociale. La demande que la CFDT a formule?e pour que l’Adapei du Doubs reviennent a? la table des ne?gociations a e?te? entendue. La Directrice ge?ne?rale a exprime? son souhait de voir aboutir les ne?gociations sur un accord, pre?cisant a? la CFDT qu’elle serait attentive a? toute demande de la Direction ge?ne?rale s’il fallait re?pondre a? une demande de geste budge?taire supple?mentaire mode?re?.

A 15h, une longue bilate?rale entre la CFDT et la Direction ge?ne?rale de l’Adapei s’est tenue dans les locaux de l’ARS. La CFDT indique que « Les e?changes ont e?te? complique?s car la direction n’a jamais voulu discuter a? partir des propositions CFDT (pre?sente?es au pre?sident de l’Adapei du Doubs lors du mouvement de mardi dernier a? Sao?ne) et a mis sur la table des nouvelles options, jamais e?voque?es durant les 7 derniers mois ! »

A 18h, La CFDT a quitte? la bilate?rale en re?-affirmant ses propositions et les derniers ame?nagements qu’elle pouvait mettre dans la balance, pour rendre son projet acceptable par les 1600 salarie?s, ceux qui pourraient perdre quelques jours comme ceux qui pouvaient en gagner.

A 19h, toutes les organisations syndicales et la direction ge?ne?rale se sont retrouve?s pour l’ultime se?ance de ne?gociation, a? Baumes les Dames. Tre?s rapidement, les ne?gociateurs CFDT ont sentis que la Direction ge?ne?rale avait fait son choix, qu’elle ne souhaitait pas s’appuyer sur le projet CFDT.

A 20h, les partenaires sociaux se quittent sans aboutir a? un accord. 

« Un échec, mais pas un arrêt dans la défense des salariés »

Pour la CFDT c’est « un échec, mais pas un arrêt dans la défense des salariés ». Norbert Marteau, secrétaire général adjoint de la CFDT du Doubs, indique que « L’employeur a choisi de gérer son entreprise avec des salariés qui pour un même travail, auront jusqu’à 100h de différence de temps de travail annuel ! Cela relativise sévèrement les critiques à propos du manque d’équité qu’ils ont formulées à l’intention des propositions CFDT ! »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

#19Mars : plus de 1.000 manifestants à Besançon

Direct • Les syndicats attendent entre 700 et 2.000 manifestants ce mardi 19 mars 2019 pour la journée nationale d'action.  Ils sont près d'un millier dans les rues de Besançon, 850 selon les autorités. "Augmentation des salaires, des pensions et des minima sociaux, égalité hommes femmes, un véritable droit à l’éducation et à la formation, renforcement de la protection sociale » et du système solidaire de retraite par répartition, réponse aux enjeux climatiques et environnementaux, tout en développant des emplois de qualité" font partie des revendications.

19 mars : les manifestations et les perturbations en Franche-Comté

Besançon, Dole, Belfort, Vesoul, Lons-le-Saunier, Saint-Claude, Montbéliard : sept rassemblements sont organisés en Franche-Comté pour la journée d'action à l'appel de FO, la CGT, Solidaires et les organisations Unef (étudiants) et UNL (lycéens) mais sans la CFDT, la CFTC et la CFE-CGC. Voici la liste des manifestations et des perturbations.

Grève et journée d’action du 19 mars : quelles sont les revendications ?

FO, la CGT, Solidaires et les organisations de jeunesse Unef (étudiants) et UNL (lycéens) appellent mardi 19 mars 2019 à une journée d'action et de grèves afin d'"amplifier le mouvement social". Un mouvement approuvé par 73 % des Français selon le baromètre des services publics Odoxa pour la Banque française Mutualiste, l'Obs, France Inter et la presse régionale, publié ce mardi.

Journée de grève mardi 19 mars à Besançon : perturbation des Bus&Tram et manifestation à 11 heures

Les syndicats CGT, FO et Solidaires, ainsi que les organisations de jeunesse UNEF et UNL, appellent l'ensemble des Français à se manifester lors de la journée de grève générale et nationale ce mardi 19 mars 2019. A Besançon, une mobilisation est prévue à 11h00 devant la Chambre de Commerce et d'Industrie. Le réseau Ginko sera, lui, aussi perturbé.

Acte 18 – Les Gilets Jaunes à nouveau dans la rue à Besançon ce samedi

Mise à jour • Une nouvelle mobilisation s'est déroulée ce 16 mars 2019 à Besançon dans le cadre de l'acte 18 des Gilets Jaunes. À Paris de violents heurts ont éclaté ce samedi. A Besançon, la Préfecture du Doubs estime les manifestants à 500. A 18h20, plusieurs Giles Jaunes manifestaient encore devant la Gare Viotte. Ils ne sont finalement pas rendus à Planoise. Aucune interpellation n'a été effectuée.

Mobilisation pour le climat ce vendredi à Besançon : les étudiant(e)s dispensés de cours par le président de l’université de Franche-Comté

L'Association Solidaire de défense des Étudiants (ASDE du syndicat SUD Soldaires Etudiant.es ) appelle à la mobilisation ce 15 mars 2019 à 10h00 Place de la Révolution à Besançon. Un arrêté a été pris par Jacques Bahi, président de l'université, afin de "dispenser d'obligation d'assiduité" les étudiants dans le cadre de la manifestation. Des marches pour le climat sont attendues dans toute la France ce vendredi et samedi.

Visite de Christophe Castaner à Besançon : des Gilets Jaunes mis à l’écart s’insurgent

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, s'est rendu ce 13 mars 2019 à Besançon dans le cadre du programme des quartiers de reconquête républicaine (QRR) avec l'inauguration du commissariat de secteur de Planoise. N'ayant pas pu approcher le ministre, un groupe de Gilets Jaunes se dit "réprimé".

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.63
ciel dégagé
le 21/03 à 3h00
Vent
2.41 m/s
Pression
1033.17 hPa
Humidité
83 %

Sondage