Grève chez KFC Besançon pour dénoncer les conditions de travail et de fonctionnement du restaurant

Publié le 31/08/2016 - 09:58
Mis à jour le 31/08/2016 - 09:59

Ce mardi 30 août 2016, les salariés de l'enseigne KFC Chateaufarine à Besançon étaient en grève. Ils ont protesté notamment contre les conditions de travail et de fonctionnement.

PUBLICITÉ

« 100% du personnel était en grève à partir de 21h00 provoquant une fermeture prématurée du restaurant », d’après un salarié et la CGT. La planification, l’organisation du travail et les conditions matérielles, sont par ailleurs jugées « désastreuses », est-il indiqué dans un communiqué.

Il y est également exposé un climat « explosif » depuis plusieurs mois, avec des débrayages depuis le 8 juin dernier. Après des discussions avec la Direction, « la situation semble toujours bloquée puisque dans les faits rien n’avance », à la veille de la première élection du personnel.

Les employés devraient communiquer une liste de problématiques et de résolutions aux responsables locaux en vue d’obtenir « des solutions adaptées pour les points les plus urgents ».

Le 8 juin 2016, les salariés du restaurant KFC de Châteaufarine à Besançon étaient en grève dans le cadre d’un appel intersyndical départemental contre la loi travail et pour leurs revendications concernant les conditions de travail et le paiement des heures complémentaires. Le lendemain, alors qu’il demandait, avec le soutien de la CGT, la tenue d’élections des représentant du personnel, Paul, un salarié du restaurant militant CGT qui faisait partie du mouvement contre la loi travail, a fait l’objet d’une mise à pied à titre conservatoire et d’une convocation à un entretien préalable à un éventuel licenciement. 

Cette troisième franchise installée dans la zone commerciale de Chateaufarine avait été inaugurée le 8 février 2012. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

HLM du Grand Besançon et SAIEMB : une mobilisation contre la fusion prévue ce mercredi

HLM du Grand Besançon et SAIEMB : une mobilisation contre la fusion prévue ce mercredi

Le projet de fusion entre l'office public HLM de Grand Besançon Habitat et la société d'économie mixte SAIEMB sera à l'ordre du jour de la réunion du conseil d'administration de Grand Besançon Habitat (GBH) ce mercredi 5 juin 2019. Aussi, une mobilisation est prévue en amont de cette dernière à 16h00 au 6 rue André boulloche à Besançon.

Marche pour le climat : 450 jeunes mobilisés ce vendredi à Besançon

Marche pour le climat : 450 jeunes mobilisés ce vendredi à Besançon

Les Eco’lié.e.s, (collectif de lycéens, collégiens et étudiants) suite à l’initiative de l’ECOllectif du 15 mars, effectuent une marche pour le climat ce vendredi 24 mai 2019 à Besançon. Le top départ a été donné à 10h30, Place de la Révolution. Des rassemblements s'étaient formés au préalable devant les établissements scolaires.

Crèches : les 3/4 des agents en grève ce jeudi à Besançon

Crèches : les 3/4 des agents en grève ce jeudi à Besançon

MIS A JOUR • Le syndicat FO communaux de Besançon appelle les agents de la Direction Petite Enfance de la ville de Besançon à une journée de grève jeudi 23 mai 2019 dans le cadre d'une journée d'action nationale contre la réforme de la loi fixant les conditions des modes de garde. Un rassemblement est organisé à 14h esplanade des droits de l'homme. 152 sur 200 agents de la petite enfance se sont déclarés grévistes, selon FO.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.57
ciel dégagé
le 18/06 à 0h00
Vent
1.96 m/s
Pression
1017.03 hPa
Humidité
92 %

Sondage