Grève chez KFC Besançon pour dénoncer les conditions de travail et de fonctionnement du restaurant

Publié le 31/08/2016 - 09:58
Mis à jour le 31/08/2016 - 09:59

Ce mardi 30 août 2016, les salariés de l'enseigne KFC Chateaufarine à Besançon étaient en grève. Ils ont protesté notamment contre les conditions de travail et de fonctionnement.

"100% du personnel était en grève à partir de 21h00 provoquant une fermeture prématurée du restaurant", d’après un salarié et la CGT. La planification, l’organisation du travail et les conditions matérielles, sont par ailleurs jugées "désastreuses", est-il indiqué dans un communiqué.

Il y est également exposé un climat "explosif" depuis plusieurs mois, avec des débrayages depuis le 8 juin dernier. Après des discussions avec la Direction, "la situation semble toujours bloquée puisque dans les faits rien n’avance", à la veille de la première élection du personnel.

Les employés devraient communiquer une liste de problématiques et de résolutions aux responsables locaux en vue d’obtenir "des solutions adaptées pour les points les plus urgents".

Le 8 juin 2016, les salariés du restaurant KFC de Châteaufarine à Besançon étaient en grève dans le cadre d’un appel intersyndical départemental contre la loi travail et pour leurs revendications concernant les conditions de travail et le paiement des heures complémentaires. Le lendemain, alors qu’il demandait, avec le soutien de la CGT, la tenue d’élections des représentant du personnel, Paul, un salarié du restaurant militant CGT qui faisait partie du mouvement contre la loi travail, a fait l’objet d'une mise à pied à titre conservatoire et d'une convocation à un entretien préalable à un éventuel licenciement. 

Cette troisième franchise installée dans la zone commerciale de Chateaufarine avait été inaugurée le 8 février 2012. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Banque alimentaire : 60 tonnes déjà collectés ! Et ça continue jusqu'à demain

collecte nationale • Depuis vendredi, les gilets orange de la Banque alimentaire accueillent le grand public à l’entrée de 180 magasins du Doubs, de la Haute Saône et du Territoire de Belfort et collectent des produits alimentaires et des produits d’hygiène de première nécessité. 60 tonnes  de produits ont déja été collectés pour la seule journée de vendredi

« La forêt est notre avenir » : les employés de l’ONF réclament des bras et une vision

"La forêt peut nous sauver si on la préserve": des centaines d'employés de l'Office national des forêts (ONF) ont manifesté jeudi pour demander la "renégociation du contrat avec l'État" qui prévoit 500 suppressions de postes, et une vision d'avenir pour affronter le changement climatique.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.66
légère pluie
le 05/12 à 0h00
Vent
3.87 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
100 %

Sondage