Grève chez Nicollin : "On ne veut pas des primes de misère..."

Publié le 19/03/2013 - 16:06
Mis à jour le 19/03/2013 - 16:16

La majeure partie des employés des centres de tri de déchets du groupe Nicollin sont en grève illimitée dans le Doubs depuis le lundi 18 mars 2013 contre les primes "misérables" du plan de sauvegarde de l'emploi. Sur 58 employés dans le Doubs répartis sur trois sites (Pontarlier, Pirey et Corcelles-Ferrières), 32 postes seront supprimés principalement à Corcelles-Ferrière.

nicollin.jpg
©roman
PUBLICITÉ

Fin janvier le groupe Nicollin a présenté en comité d’entreprise son plan de sauvegarde de l’emploi pour faire face à la crise et à la diminution des déchets, notamment dans le secteur du commerce et de l’industrie et en raison du passage de certaines collectivités en régie. Depuis 2009, l’opérateur a presque divisé par dix le volume de déchets collectés à Corcelles-Ferrières avec près de 11.000 tonnes récoltées l’an passé. Alors que 32 postes sont supprimés, 35 personnes ont fait part de leur intention de quitter la société. Mais les négociations achoppent au niveau des primes de départ. Aujourd’hui, le groupe propose environ 1.300 euros par année d’ancienneté. Les salariés en réclament 1.000 de plus…

 Impact sur la collecte des déchets

Les entrées des trois sites dans le Doubs sont bloquées depuis lundi par des salariés. Certaines tournées de collectes de déchets n’ont pas pu être réalisées dans le secteur du Grand Besançon et de sa région.  

  • Le groupe Nicollin est spécialisé dans le nettoyage urbain, le ramassage et de retraitement des déchets ménagers et industriels. Face à Sita et Véolia, il est le 3e opérateur français dans son secteur. Le groupe est dirigé par Louis Nicollin, autrement connu pour être le président du club de foot  « Montpellier Hérault Sport Club » de football depuis 1974.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

HLM du Grand Besançon et SAIEMB : une mobilisation contre la fusion prévue ce mercredi

HLM du Grand Besançon et SAIEMB : une mobilisation contre la fusion prévue ce mercredi

Le projet de fusion entre l'office public HLM de Grand Besançon Habitat et la société d'économie mixte SAIEMB sera à l'ordre du jour de la réunion du conseil d'administration de Grand Besançon Habitat (GBH) ce mercredi 5 juin 2019. Aussi, une mobilisation est prévue en amont de cette dernière à 16h00 au 6 rue André boulloche à Besançon.

Marche pour le climat : 450 jeunes mobilisés ce vendredi à Besançon

Marche pour le climat : 450 jeunes mobilisés ce vendredi à Besançon

Les Eco’lié.e.s, (collectif de lycéens, collégiens et étudiants) suite à l’initiative de l’ECOllectif du 15 mars, effectuent une marche pour le climat ce vendredi 24 mai 2019 à Besançon. Le top départ a été donné à 10h30, Place de la Révolution. Des rassemblements s'étaient formés au préalable devant les établissements scolaires.

Crèches : les 3/4 des agents en grève ce jeudi à Besançon

Crèches : les 3/4 des agents en grève ce jeudi à Besançon

MIS A JOUR • Le syndicat FO communaux de Besançon appelle les agents de la Direction Petite Enfance de la ville de Besançon à une journée de grève jeudi 23 mai 2019 dans le cadre d'une journée d'action nationale contre la réforme de la loi fixant les conditions des modes de garde. Un rassemblement est organisé à 14h esplanade des droits de l'homme. 152 sur 200 agents de la petite enfance se sont déclarés grévistes, selon FO.

Gilets Jaunes : 800 manifestants à Besançon, des tensions à Chalezeule et huit interpellations

Gilets Jaunes : 800 manifestants à Besançon, des tensions à Chalezeule et huit interpellations

Pour célébrer les six mois du mouvement, les Gilets Jaunes étaient plus nombreux dans les rues de Besançon en comparaison aux deux actes précédents qui avaient rassemblés 300 et 400 manifestants. Une des têtes de figures du mouvement avait appelé à un rassemblement national samedi 18 mai 2019. Au plus fort de la mobilisation Ils étaient 800 selon les autorités et largement plus d'un millier selon les gilets jaunes pour cet acte 27. A Chalezeule, les manifestants sont été dispersé par les gaz lacrymogènes et par la pluie. Le barbecue géant prévu près du rond point du bowling  n'a pas eu lieu.

Philippe Martinez réélu secrétaire général de la CGT

Philippe Martinez réélu secrétaire général de la CGT

Philippe Martinez a été réélu vendredi 17 mai 2019 secrétaire général de la CGT à l'issue du 52e congrès, a annoncé un membre de la direction devant les congressistes réunis cette semaine à Dijon.  A la tête depuis 2015 de la CGT, aujourd'hui deuxième syndicat français derrière la CFDT, Philippe Martinez était seul candidat à sa succession. A la tête depuis 2015 de la CGT, deuxième syndicat français derrière la CFDT, Philippe Martinez, 58 ans, était seul candidat à sa  succession. Il a recueilli 90,65% des suffrages exprimés.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.77
nuageux
le 16/06 à 3h00
Vent
2 m/s
Pression
1022.52 hPa
Humidité
98 %

Sondage