Grève dans la fonction publique : sept manifestations en Franche-Comté

Publié le 22/03/2018 - 07:24
Mis à jour le 22/03/2018 - 07:53

L'intersyndicale (CGT-FO-FSU-Solidaire-CFTC du Doubs) organise une manifestation jeudi 22 mars 2018 à 10h30 à Besançon "pour les missions publiques, l'emploi et le pouvoir d'achat". Des salariés de la fonction publique seront également en grève lors de cette journée d'action nationale

09Manifestation10octobre2017008.JPG
©Alexane Alfaro

Journée d’action nationale

PUBLICITÉ

Depuis la forte mobilisation le 10 octobre 2017, aucune revendication n’a été honorée par le gouvernement selon les syndicats : « plus les semaines passent, plus il se confirme que le président de la République et le gouvernement demeurent sourds aux légitimes revendications portées par les agents à l’occasion de cette mobilisation », est-il indiqué dans un communiqué, « Le gel de la valeur du point est maintenu, le jour de carence rétabli, l’injuste hausse de la CSG mal compensée, les coupes budgétaires et les suppressions d’emplois confirmées. » 

Le CAP 22, « une opération pour habiller de profondes remises en cause des missions publiques »

L’intersyndicale craint également que CAP 22 (Comité Action Publique 2022 lancé par le Premier ministre pour « moderniser » l’action publique) ne s’avère être qu’une « opération visant à habiller de profondes remises en cause des missions publiques, ce que confirment les annonces inacceptables faites le 1er février qui, si elles sont appliquées, constitueraient à la fois une menace grave contre le Statut général et tous les agents », selon les syndicats. 

Les manifestations en Franche-Comté 

  • Besançon : manifestation à 10h30 au départ du parking d’Arènes.
  • Montbéliard : manifestation à 14h00 au départ du Champ de Foire.
  • Lons le Saunier 15h30, place de la liberté
  • Dole 10h30, sous préfecture
  • St Claude 10h30, sous préfecture
  • Vesoul 10h00, préfecture
  • Belfort 10h00, maison du peuple

Les revendications :

  • Une négociation salariale immédiate pour le dégel de la valeur du point d’indice, le rattrapage des pertes subies et l’augmentation du pouvoir d’achat ;

  • L’arrêt des suppressions d’emplois et les créations statutaires dans les nombreux services qui en ont besoin et non un plan destiné à accompagner de nouvelles et massives suppressions ;

  • Un nouveau plan de titularisation des contractuel.le.s, de nouvelles mesures pour combattre la précarité et non pour favoriser son extension comme le préconise le gouvernement ;

  • Des dispositions exigeantes pour faire respecter l’égalité professionnelle ;

  • L’abrogation du jour de carence ;

  • La défense et la pérennisation du système de retraite par répartition et des régimes particuliers.

Infos +

« Parce que la Fonction publique est garante de l’intérêt général au service de la cohésion sociale, parce que les moyens existent pour mettre en œuvre des orientations de progrès social pour tous« , les organisations syndicales CGT FO FSU Solidaires et CFTC du Doubs, constatant que leurs positions ne sont pas entendues et que leurs propositions ne sont pas prises en compte, appellent tou.te.s les agent.e.s des trois versants de la Fonction publique à une journée d’action, de grève et de manifestations dans le Doubs jeudi 22 mars 2018.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Acculée par la grève inédite touchant les services d'urgences depuis près de six mois, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a détaillé ce lundi 10 septembre 2019 un "pacte de refondation" de 750 millions d'euros sur trois ans, mais ne prévoyant ni les lits ni les effectifs supplémentaires réclamés par les grévistes. La CGT a annoncé lundi soir qu'elle maintenait son appel à manifester mercredi.

Colère du côté des agriculteurs du Doubs : une action prévue ce mardi soir à Besançon…

Colère du côté des agriculteurs du Doubs : une action prévue ce mardi soir à Besançon…

La FDSEA (fédérations de syndicats d'exploitants agricoles locaux) et les Jeunes Agriculteurs du Doubs ont décidé de se mobiliser ce 2 juillet 2019 à 20h30 au 7 rue de la Gare d’eau à Besançon (derrière la Préfecture). Cette action intervient suite à l'accord entre l'Union européenne et les pays du Mercosur (plusieurs pays d'Amérique du Sud)  pour plus de libéralisation de la commercialisation.

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.98
ciel dégagé
le 16/09 à 0h00
Vent
1.02 m/s
Pression
1022.43 hPa
Humidité
87 %

Sondage