Grève des agents au lycée Victor Hugo

Publié le 30/09/2010 - 22:25
Mis à jour le 30/09/2010 - 22:25

Les agents du lycée Victor Hugo de Besançon sont en grève ce vendredi à l’appel de l’UNSA pour faire part de leur mécontentement à propos du non remplacement des agents absents pour raisons de maladie et dont les arrêts sont souvent supérieur à un mois.

Une délégation du lycée a été reçue jeudi par Patrick Bontemps, vice-président du conseil régional en charge des ressources humaines. Il a annoncé la nomination de deux agents contractuels pour tenter de calmer le jeu.
 
De retour au lycée, la délégation a informé le personnel de cette décision. La tension ne s'étant nullement apaisée, ils ont décidé à l'unanimité de maintenir leur mouvement de protestation pour le vendredi 1er octobre.
 
« Cette situation existe dans d'autres lycées francs-comtois, il serait temps que la collectivité prenne conscience que les agents des lycées sont exposés à des conditions de travail de plus en plus difficiles. Le problème du non remplacement des personnels absents pour raison médicale ne fait que s'amplifier. Si ce dossier n'est pas rapidement étudié pour apporter des solutions convenables, ce mouvement de grogne pourrait se généraliser à l'ensemble des lycées », explique l’UNSA dans un communiqué.
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Reçus à l’Elysée, FNSEA et JA attendent des “décisions claires” avant le Salon de l’agriculture

Les dirigeants des deux syndicats agricoles majoritaires, la FNSEA et les Jeunes agriculteurs (JA), ont dit attendre des "décisions claires" d'Emmanuel Macron qui les reçoit mardi 20 février 2024 dans l'après-midi à l'Elysée, à quatre jours de l'ouverture du Salon de l'agriculture à Paris.

Renouvellement de congé de présence parentale : les règles s’assouplissent

Pour les salariés du secteur privé comme pour les agents de la fonction publique, titulaires ou non, il est désormais plus simple de renouveler, avant son terme, un congé de présence parentale ainsi que le droit de bénéficier de l'allocation journalière de présence parentale (AJPP). Cela fait suite à un décret publié au Journal officiel le 4 février 2024, annonce service-public.fr.

Guerre à Gaza : un rassemblement pour boycotter Carrefour à Ecole-Valentin

Une dizaine de personnes se sont rassemblées devant Carrefour à Ecole-Valentin samedi 17 février 2024 vers 10h00 à l’occasion de la "journée nationale d’action #BoycottCarrefour" lancée par la campagne BDS (Boycott désinvestissement sanctions) en France. L’enseigne est accusée d’être "complice et bénéficiaire de la colonisation illégale de la Palestine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.81
légère pluie
le 05/03 à 6h00
Vent
3.58 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
93 %