Handball : l’ESBF arrache le nul, le GBDH prend l’eau

Publié le 17/09/2022 - 18:34
Mis à jour le 17/09/2022 - 18:41

L’ESBF a livré une belle prestation dans la capitale parisienne tandis que le GBDH a vécu l’enfer au palais des sports vendredi soir.

Sébastien Mizoule © So Suite Photographie
Sébastien Mizoule © So Suite Photographie

Ligue Gutagaz Énergie : Paris 92 ESBF : 32-32

Sébastien Mizoule espérait retrouver une équipe "conquérante, combattante et vaillante" hier soir face à Paris 92 avec "un autre visage que face à Chambray". Mission quasi remplie pour les Bisontines qui reviennent de la capitale avec les deux points du match nul dans leurs valises.

Alors qu’elle était menée de 3 points à la mi-temps (11-8), l’ESBF est parvenue à refaire son retard grâce à une Lerstad des grands soirs qui a verrouillé ses cages pour permettre à Besançon d‘arracher le nul dans les dernières secondes de la rencontre grâce à un jet de 7m de Zazaï.

Proligue : GBDH - Caen : 25-34

Eux aussi, tout comme l’ESBF il y a 10 jours, espéraient faire la fête à domicile pour leur premier match de la saison à la maison. Mais les Bisontins ont vu leur scénario rapidement viré au cauchemar. A aucun moment de la rencontre le GBDH n’a pu faire jeu égal avec son adversaire caennais.

Rapidement mené au score (0-4), les Bisontins ont mis plus de 7 min pour réussir à faire trembler les filets adverses, dans des cages vides, avant d’être logiquement mené 9-18 à la pause.

Au retour des vestiaires le scénario n’évoluait guère et le GBDH concédait une lourde défaite à domicile 25-34.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

L’ESBF se révolte, le GBDH n’était pas loin

Côté handball ce week-end, l'ESBF a bien réagi face à Mérignac, tandis que le GBDH s'est incliné d'un rien face à Saran. En revanche, ça ne passe toujours pas pour Palente handball, dernier du classement avec zéro victoire. Côté foot, le Racing Besançon a aisément validé son accés pour le prochain tour de la Coupe de France.

Transju’Cyclo : une première édition réussie marquée par les victoires de Zian Mouchet et Marie Travers

A Champagnole ce dimanche 18 septembre, la Transju’Cyclo a fêté la victoire de Zian Mouchet et Marie Travers en féminine sur la plus grande distance, 146 km dans les Montagnes du Jura sous un beau soleil et un temps relativement frais. Avec plus de 750 participants, engagés sur les trois distances, cette première édition a rempli tous les objectifs que les organisateurs s’étaient donnés.

La Transju’Cyclo, c’est parti !

Ce dimanche matin à 10h, sous un ciel voilé et une petite fraîcheur, les premiers concurrents à La Transju’Cyclo ont pris le départ pour 267 km de randonnée dans les Montagnes du Jura. Dans l’après-midi, ce sont les duos de la Gentleman qui se sont élancés sur un parcours de 30 km... Demain, ce sont les épreuves 3 distances qui emmèneront les participants sur les routes du Jura et du Doubs.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.18
légère pluie
le 26/09 à 18h00
Vent
4.95 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
68 %

Sondage