Handicap : l'inclusion sociale, scolaire et professionnelle, au coeur des priorités du Plan régional de santé 2018-2022...

Publié le 18/06/2018 - 15:44
Mis à jour le 19/06/2018 - 11:22

Lundi 18 juin, le directeur ge?ne?ral de l’ARS, Pierre Pribile, ainsi que le recteur de la re?gion acade?mique de Bourgogne-Franche-Comte?, recteur de l’acade?mie de Besanc?on, Jean-Franc?ois Chanet, ont visite? une classe externalise?e de l’institut me?dico-e?ducatif (IME) l’Essor a? l’e?cole Tristan Bernard de Besanc?on. Objectif : présenter les orientations du Projet régional de santé 2018-2022 dans son volet médico-social, symbole du "virage inclusif" que doivent amorcer les actions conduites en direction des personnes en situation de handicap et des personnes âgées.

PUBLICITÉ

L’inclusion scolaire, l’insertion sociale et l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap font partie des priorite?s du PRS qui sera arre?te? dans les prochaines semaines.

Pour favoriser l’autonomie des personnes a?ge?es et/ou handicape?es dans le respect des choix de vie de chacun, le projet mobilise plusieurs autres leviers :

  • pre?venir la de?pendance : repe?rer les personnes fragiles avec les me?decins ge?ne?ralistes, les acteurs de sante? et les travailleurs sociaux et me?dico-sociaux des conseils de?partementaux et des communes ;
  • diversifier les modes de prises en charge et de?velopper l’offre de services pour respecter les choix de vie des aidants et des aide?s ;
  • diagnostiquer pre?cocement ;
  • garantir la qualite? de la prise en charge et la bientraitance ;
  • rendre effective la coordination des acteurs autour des liaisons ville-ho?pital et e?tablissements/domicile.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Polémique sur le voile : l’assemblée régionale « profondément marquée » selon Marie-Guite Dufay

Le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, qui se réunissait ce vendredi 15 novembre 2019 en assemblée plénière un mois après la polémique déclenchée par un élu RN au sujet d'une femme voilée dans le public, reste "profondément marqué", a estimé sa présidente (PS) Marie-Guite Dufay.

Lutte contre les violences faites aux femmes : « il faut qu’on ne s’épuise pas »

Plusieurs associations du Collectif 25 novembre dont Solidarité Femmes, Osez le féminisme du Doubs, le Centre d'information et de consultation sur la sexualité (CICS), le Centre d'information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF) et le Mouvement de nid, se sont réunies jeudi 14 novembre 2019 pour annoncer les mesures qu'elles souhaitent dans le cadre du Grenelle pour lutter contre les violences faites aux femmes. Le programme autour de la journée internationale contre les violences faites aux femmes a également été dévoilé…

Tri des déchets dans les entreprises : « Beaucoup d’efforts restent à fournir »

Selon la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement de Bourgogne-Franche-Comté, 50 % des tonnages éliminés en décharge dans notre région sont des refus de tri, dont la majorité proviennent de centres de tri de déchets d’activités économiques.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.44
légère pluie
le 18/11 à 15h00
Vent
1.49 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
97 %

Sondage