Haute-Saône : l’alerte sécheresse maintenue

Publié le 14/08/2019 - 16:30
Mis à jour le 14/08/2019 - 15:37

La préfecture fait le point, ce 14 août 2019, sur la situation en Haute-Saône. Malgré les récentes pluies, l’alerte renforcée à la sécheresse est maintenue.

 © Libre de droit
© Libre de droit

Les pluies de ces derniers jours ne permettent pas aux nappes phréatiques de sortir de l’alerte renforcée qui est maintenue en Haute-Saône, pour préserver nos ressources en eau.

Même si certains cours d’eau ont connu une remontée avec les dernières pluies, les niveaux restent fragiles et les perspectives alarmantes. En revanche, les dernières précipitations ont été bénéfiques pour l’humidité des sols après une période d’intense sécheresse.

Les mesures de restriction suivantes sont donc maintenues : sont interdits

  • l’arrosage des pelouses, espaces verts publics et privés, massifs fleuris et jardins, sauf les potagers privés et plantes en pots (jardinières / balconnières) pour lesquels l’arrosage est autorisé de 20 h à 8 h,
  • l’arrosage des golfs, terrains de sport et stades, sauf greens et stades pour lesquels l’arrosage est autorisé de 20 h à 8 h,
  • le nettoyage des pistes d’athlétisme, des tribunes et des équipements de loisirs,
  • le lavage des voitures : hors stations professionnelles, sauf pour les véhicules, ayant une obligation réglementaire ou technique et pour les organismes liés à la sécurité,
  • le fonctionnement des fontaines publiques en circuit ouvert branchées sur le réseau d’alimentation d’eau potable,
  • le lavage des voiries, sauf impératif sanitaire et au moyen de balayeuses laveuses automatiques,
  • l’arrosage des pistes de chantiers doit être limité au strict nécessaire pour des raisons de santé publique,
  • le lavage des terrasses, toitures et façades, sauf travaux programmés non reportables ou pour impératif sanitaire,
  • le remplissage ou la remise en eau des piscines d’une capacité totale supérieure à 2 m3 à usage privé, sauf pour les premières mises en eau des piscines « en dur » et « enterrées » construites depuis le 1er janvier de l’année en cours.

Et complétées :

  • est interdit le lavage des terrasses, toitures et façades sauf en cas de travaux programmés qui ne peuvent être reportés ou pour impératif sanitaire, avec demande de dérogation à la Direction Départementale des Territoires.

Les restrictions et interdictions mentionnées à l’article 2 sont valables quelle que soit la ressource sollicitée (eaux issues des réseaux d’alimentation en eau potable, des eaux superficielles, eaux de sources ou de nappes). Concernant les ressources provenant de réserves d’eau de pluie, seules les restrictions horaires s’appliquent (interdit de 8h à 20h).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Le Sénat adopte un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin à 20 ans d’inaction publique 

Le Sénat a adopté à l'unanimité, le 11 avril 2024, un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin au désengagement de l’État en la matière et qui met à mal la filière apicole et les pollinisateurs sauvages. ”Une victoire importante et une avancée majeure, vingt ans après la détection de cette espèce sur le territoire national”, pour Jean-François Longeot, sénateur du Doubs. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.34
légère pluie
le 24/04 à 12h00
Vent
3.55 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
76 %