Haute-Saône : quand les gendarmes vous arrêtent… pour vous remettre des bons d'achats

Publié le 02/05/2018 - 10:37
Mis à jour le 02/05/2018 - 10:46

Les gendarmes de Haute-Saône se sont livrés à une opération « bons conducteurs » lundi 30 avril 2018 dernier, aux alentours de Vesoul. Le principe : repérer puis arrêter les conducteurs qui respectent les règles de conduite pour leur offrir un diplôme et quelques bons d’achats…

 ©
©

L'opération aura duré une partie de l'après-midi. Des motos banalisées de la gendarmerie suivaient, sur quelques kilomètres, un conducteur qui paraissait respecter les codes de la route : ceinture, téléphone, vitesse, clignotant… Une fois assurés de la bonne conduite du pilote, les gendarmes arrêtaient la voiture et lui proposaient de la guider sur un parking de Vesoul.

Le conducteur, qui ne savait pas trop à quoi s'attendre, descendait de son véhicule, se demandant ce qu'il avait fait de mal. Et c'est ce moment que les gendarmes choisissaient pour le féliciter chaleureusement, lui remettant au passage un diplôme de bon conducteur et des bons d'achat (pour Leclerc, Feu-Vert et un centre de contrôle technique.)  

"La majorité des conducteurs sont des bons conducteurs"

Au total, douze personnes ont été récompensées sur l'après-midi. La gendarmerie a voulu montrer, par le biais de cette opération, qu'elle est "consciente que la majorité des conducteurs sont des bons conducteurs" explique un gendarme ayant participé à l'événement. Et que si "la majorité de nos actions sont de la répression, on ne stigmatise pas tout le monde."  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Neutralisations de voies et fermetures de nuit, les Mercureaux bientôt impactés par des travaux…

Du lundi 15 avril au vendredi 14 juin 2024, la Direction interdépartementale des Routes Est (DIR Est), pour le compte de l’État, va procéder au remplacement des caméras DAI (détection automatique d’incident) qui équipent les tunnels de la RN57-Voie des Mercureaux à hauteur de Besançon (25). Ces travaux entraîneront des neutralisations de voies et des fermetures de la voie des Mercureaux dans un ou deux sens de circulation selon les phases de travaux.

Problèmes de stationnement du personnel du CHU : un syndicat ouvre le parking de la direction à tous

À 6 heures du matin mercredi 10 avril 2024, des membres du syndicat Sud Santé Sociaux du CHU de Besançon ont ouvert les parkings de la direction entourant le bâtiment blanc à tous les personnels de l’établissement hospitalier. ”Se garer au CHU, c’est dur pout tout le monde, les privilèges, ça suffit !” selon le syndicat.

Cluse-et-Mijoux : la route dans le sens France-Suisse sera fermée pendant plus de trois mois

Coût total : 3,8 M€ HT • Des travaux seront entrepris à partir du 13 mai 2024 afin de rénover le réseau d'eau potable. Ces derniers engageront donc la neutralisation d’une voie dans le sens France-Suisse au niveau de la Cluse-et-Mijoux… (et les deux voies du 24 juin au 14 juillet). Pour rappel, une pétition avait été lancée afin de demander notamment à ce que les travaux soient effectués de nuit. Une solution "impossible sur la partie terrassement", nous précise-t-on.

Mobilité à Besançon : “il faut accepter de réduire les performances de la voiture en ville”

En préambule de la conférence "Comment mieux se déplacer demain ? Quelle mobilité dans le Grand Besançon ? "qu’il a présenté mardi 2 avril 2024 à 18h30 au laboratoire Théma de Besançon, Frédéric Héran, économiste des transports et urbanistes à l’université de Lille, a accepté de revenir sur quelques-uns des enjeux de la mobilité en ville lors d’une conférence de presse ce mardi dans les locaux d’Hôphophop. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.44
légère pluie
le 16/04 à 3h00
Vent
4.55 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
91 %