Le nouveau local de l'association Le Refuge inauguré le 6 décembre 2019 à Besançon

Publié le 28/11/2019 - 11:27
Mis à jour le 28/11/2019 - 18:32

Le nouveau local de l’Association Le Refuge, qui a ouvert ses portes rue Ronchaux à Besançon en septembre 2019, sera inauguré le 6 décembre en présence notamment de Nicolas Noguier, président fondateur de l’Association nationale Le Refuge.

Depuis septembre dernier, ce local accueille les personnes victimes d’homophobie, de transphobie, se posant des questions sur leur orientation sexuelle ou leur identité sexuelle. Il permet également d’accueillir leurs proches, mais aussi celles et ceux prêt.e.s à donner de leur temps pour aider les jeunes LGBT+ isolé.e.s.

La délégation bisontine y propose des permanences ouvertes au public le mercredi de 18h à 20h et le samedi de 14h à 16h. "Le local est un lieu chaleureux permettant le suivi des jeunes par les bénévoles", précise Nicolas Louisot, délégué départemental du Doubs. "Il a également vocation à être un espace d’échanges culturels sur les valeurs du Refuge via différents événements (cafés-débats, rencontres littéraires, formations des bénévoles, interventions de partenaires, etc.)."

Lors de l'inauguration, Nicolas Noguier, président fondateur de l’Association Nationale Le Refuge devra le déplacement et inaugurera le local au côté de Thibaut Pointe, délégué régional de Bourgogne Franche- Comté et de Nicolas Louisot.

A propos de l'association Le Refuge

Depuis 2003, Le Refuge accueille des jeunes garçons et filles de 18 à 25 ans en situation d’isolement du fait de leur orientation sexuelle ou de genre. L’association loi 1901 est conventionnée par l’Etat depuis janvier 2007 et reconnue d’utilité publique par décret du 16 août 2011. Le Refuge propose l’hébergement temporaire, l’accompagnement social et psychologique, l’écoute et la médiation familiale, ainsi que des interventions en milieu scolaire.

Une délégation active dans le Doubs

Depuis sa création le 8 décembre 2014, la délégation du Doubs du Refuge offre aux jeunes homosexuels, bisexuels et transgenres un accompagnement via des permanences d’accueil.

A partir de mai 2016, elle propose un hébergement temporaire au sein de son appartement-relais pour leur permettre de se reconstruire. Les jeunes y sont à l’abri du besoin, entourés par des personnes qui se préoccupent d’eux et ne les jugent pas. Les jeunes décident eux- mêmes de retourner ou non dans leur famille. L’association les aide également à trouver un travail et un logement.

Une vingtaine de bénévoles compose l’équipe du Doubs. Trois jeunes peuvent être hébergé.e.s simultanément dans l’appartement de Besançon. En 2019, c’est environ 900 nuitées qui ont été offertes, mais aussi différentes activités culturelles et sportives encadrées par les bénévoles.

Infos +

  • Local Le Refuge
  • 34, rue Ronchaux - 25 000 Besançon
  • Ouvert au public le mercredi de 18h à 20 et le samedi de 14h à 16h
  • Inauguration privée
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Reçus à l’Elysée, FNSEA et JA attendent des “décisions claires” avant le Salon de l’agriculture

Les dirigeants des deux syndicats agricoles majoritaires, la FNSEA et les Jeunes agriculteurs (JA), ont dit attendre des "décisions claires" d'Emmanuel Macron qui les reçoit mardi 20 février 2024 dans l'après-midi à l'Elysée, à quatre jours de l'ouverture du Salon de l'agriculture à Paris.

Renouvellement de congé de présence parentale : les règles s’assouplissent

Pour les salariés du secteur privé comme pour les agents de la fonction publique, titulaires ou non, il est désormais plus simple de renouveler, avant son terme, un congé de présence parentale ainsi que le droit de bénéficier de l'allocation journalière de présence parentale (AJPP). Cela fait suite à un décret publié au Journal officiel le 4 février 2024, annonce service-public.fr.

Guerre à Gaza : un rassemblement pour boycotter Carrefour à Ecole-Valentin

Une dizaine de personnes se sont rassemblées devant Carrefour à Ecole-Valentin samedi 17 février 2024 vers 10h00 à l’occasion de la "journée nationale d’action #BoycottCarrefour" lancée par la campagne BDS (Boycott désinvestissement sanctions) en France. L’enseigne est accusée d’être "complice et bénéficiaire de la colonisation illégale de la Palestine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 11.89
couvert
le 02/03 à 12h00
Vent
3.02 m/s
Pression
1002 hPa
Humidité
62 %