Il veut monter un élevage de chèvres en agriculture biologique

Publié le 31/01/2015 - 15:45
Mis à jour le 15/04/2019 - 11:55

Pascal, 46 ans, a fait appel à MyMajorCompany, une plateforme de crowdfunding (ou de financement participatif),  pour monter au printemps prochain un élevage de chèvre à Vouhenans en Haute-Saône au lieu dit "La Grange de la Vigne". Il a besoin de 3.500 euros pour concrétiser son rêve et a déjà recolté 2.275. 

my_major_company_pasacal.jpg
©

Coup de pouce

Passionné d'agriculture depuis tout petit, Pascal souhaite développer un élevage de chèvres AB avec transformation totale de la production de lait en formages, yaourt et faisselles, avec un circuit de commercialisation très court : pas plus d'un intermédiaire entre le producteur et le consommateur. Un projet par ailleurs soutenu par BGE Franche-Comté 

Il n'a concrétisé sa vocation que tardivement. En 2011, dans le cadre d'une reconversion professionnelle, il obtient  en 201 en obtenant le diplôme de technicien de Production agricole et Services associés (TPSA), suivi l'année suivante d'une formation sur les techniques de transformations fromagères à l'ENIL de Mamirolle dans Grand Besançon. "J'ai eu beaucoup de mal à trouver des terrains et des bâtiments pour m'installer, d'autant que passé 40 ans on a plus droit au "parcours à l'installation" proposé par la chambre d'agriculture. C'est à présent chose faite! J'ai la possibilité de louer des bâtiments et quelques hectares de terrain autour. "

Sur MyMajorCompany,l'objectif de Pascal est de collecter les 3 500 euros dont il a besoin. Une'une dizaine d'internautes ont déjà soutenu son projet, pour plus de 900 euros. La somme sera dédiée à l'achat d'animaux. "Je trouve cela plus symbolique pour investir les contributeurs dans mon projet, lorsque vous viendrez visiter la chèvrerie vous pourrez vous dire que les chèvres sont un peu les vôtres…"

Si tout va bien la production ne devrait pas démarrer avant le printemps 2015. Pascal compte produire des fromages de chèvre affinés au lait cru type camembert, crottin...) et pasteurisé (type bûche et bûchette). Il compte aussi fabriquer des faisselles, des yaourts nature et aux fruits et de la raclette. Il serait alors le seul à se positionner sur la raclette fermière en Haute-Saône.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Le calendrier de l'Avent... de l'Après !

Logis13 Éco • Ouvrez toutes les fenêtres  ! Logis 13 Eco, l'appartement pédagogique de la Ville de Besançon pour apprendre les bons gestes pour la planète, propose pour la troisième année consécutive, un calendrier de "l'Après" pour faire place à un monde plus économe tout en insufflant l'esprit de Noël. Chaque jour, une idée pour préparer les fêtes en soulageant la planète...

Vigilance jaune « Neige et Verglas » en Franche-Comté

Mise à jour • Météo France a placé 23 départements en vigilance jaune "neige et verglas". Des chutes de neige  de 0.5 cm à 1 cm de neige par heure étaient annoncées jusqu'en plaine à partir de 1h du matin dans la nuit du 30 novembre au 1er décembre 2020. À Besançon, les services de la ville se tenaient prêts cette nuit pour prévenir tout phénomène potentiellement dangereux.

Une balade ce week-end ? N’oubliez pas l’application Besançon Grandes Heures Nature…

Avec la possibilité de sortir dans un rayon de 20 km autour de chez soi, les idées de sorties s'élargissent quelque peu... L’application Besançon Grandes Heures Nature propose de nombreuses idées de balades et randonnées pour (re)découvrir notre territoire au travers d’itinéraires variés, en contact avec la nature, aux portes des 68 communes que compte Grand Besançon Métropole.

Randonneurs, randonneuse, votez pour votre « GR Préféré »…

Pour la quatrième année consécutive, la Fédération française de la randonnée pédestre lance son concours national pour l’élection du "GR préféré des Français". Parmi les huit GR (Grande Randonnée) sélectionnés cette année, l'emblématique GR®509 - Grande Traversée du Jura ! Il est possible de voter jusqu'au 25 novembre 2020 sur le site MonGR.fr.

Le Groupe des Epouvantails en Colère (Geec) s’est installé aux Vaîtes à Besançon

Ce mardi 17 novembre, jour de l'appel à une deuxième vague d'action contre la réintoxication du monde, l'association Les Jardins des Vaîtes, a appelé jardinièr·es et ami·es des Jardins des Vaîtes à déposer banderoles et épouvantails aux Vaîtes. L'occasion de réaffirmer leur volonté de "préserver ce poumon vert en coeur de ville, avec ses jardins, ses zones humides, ses habitant·es humains et non humains."

« Le temps de la forêt est plus long que le temps de la relance » (Jacques Grosperrin)

Jeudi 19 novembre 2020 dans la matinée, le sénateur LR Jacques Grosperrina interpellé le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation sur le thème de "La forêt française face aux défis climatiques, économiques et sociétaux" . Il a attiré l’attention du ministre sur la situation préoccupante de la forêt du Doubs.

Inondations et coulées de boue : une commune supplémentaire du Doubs reconnue en état de catastrophe naturelle

Par arrêté du Ministère de l’Intérieur du 19 octobre 2020, paru au Journal officiel du 14 novembre 2020, la commune de Dasle a été reconnue en état de catastrophe naturelle au titre des dommages causés par les inondations et coulées de boue survenues les 3, 11, 12 et 17 juin 2020.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.07
couvert
le 05/12 à 6h00
Vent
1.56 m/s
Pression
997 hPa
Humidité
97 %

Sondage