Inondations et crues: vigilance orange maintenue sur l’Yonne

Publié le 06/05/2013 - 09:45
Mis à jour le 06/05/2013 - 10:08

La vigilance orange aux inondations était maintenue lundi sur deux affluents de l'Yonne, l'Armançon et le Serein, dont les crues devraient faire monter le niveau de l'Yonne à hauteur de Joigny et Sens, a indiqué la préfecture.

PUBLICITÉ

« L’onde de crue de l’Armançon et du Serein impactera l’Yonne » dans la matinée, a alerté dans un communiqué la préfecture.  Une « hausse continue des niveaux d’eau » est attendue avec une montée de « +40 cm à Joigny » durant l’après-midi et « +60 à 90 cm à Sens » durant la nuit, par rapport au niveau de ce matin.

« La vigilance reste de mise (surveillance des zones sensibles, mise en sécurité des personnes, des troupeaux, des biens, caves et sous-sols …) », ajoute la préfecture. Des averses ponctuelles et localisées sont prévues dans l’est et le sud du département mais elles ne devraient avoir aucune « incidence sur le niveau de crue« , a assuré la préfecture.

Les services de secours restent mobilisés lundi et les sapeurs-pompiers seront notamment présents sur les zones touchées dimanche pour aider au retour à la normale. Dimanche, les environs de Tonnerre et de Chablis ont été particulièrement touchés par les inondations avec une quarantaine de communes concernées par les crues de l’Armançon et du Serein, les plus fortes depuis au moins 2001.

(avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Jardiniers, avez-vous vu la courtilière ?

Avec sa morphologie pour le moins déroutante et sa taille imposante, la courtilière peut en impressionner plus d’un ! Et pourtant, cet insecte étonnant est en réalité totalement inoffensif. On la trouve dans les jardins et cultures au sol meuble ainsi qu’aux abords de zones humides...le conservatoire botanique a besoin des jardiniers pour recenser l'espèce en Bourgogne-Franche-Comté !

Comment arrive-t-on à détecter les différents pollens dans l’air ?

Thème de la semaine : le printemps #2 • Tous les vendredis, Atmo Bourgogne Franche-Comté diffuse son bulletin de surveillance des pollens. Comment capte-t-on les pollens ?  comment sont-ils différenciés ? Comment fonctionne le capteur installé à Besançon ? Réponses.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 10.15
pluie modérée
le 24/04 à 0h00
Vent
2.43 m/s
Pression
1000.11 hPa
Humidité
96 %

Sondage