J'ai testé pour vous différents moyens de déplacements à l'heure de pointe à Besançon...

Publié le 28/09/2022 - 18:31
Mis à jour le 04/10/2022 - 15:56

Cet article, qui se veut le premier d'une longue série, détaille les différents modes de déplacement utilisés à Besançon aux heures de forte affluence. On débute par le traditionnel déplacement maison/bureau que j'ai testé pour vous...

Pour mon déplacement quotidien entre mon lieu de vie (secteur rue des Cras) et la rédaction de maCommune.info, j'ai choisi d'effectuer le trajet en co-voiturage, avec un moyen de transport collectif, ici le tramway, à pied et à vélo.
Les calculs concernant les coûts, sont une estimation sur une base de 20 jours travaillés/mois. Les trajets ont tous été réalisés en matinée, pour une prise de poste à 8h.

Covoiturage

Type de trajet : covoiturage avec ma voisine et dispose d’un parking mis à disposition par son entreprise.

  • Départ à 7h40.
  • Dépôt au pont Robert Schwint à 7h50.
  • Marche à pied jusqu’à la rédaction : 5min.
  • Arrivée à la rédaction à 7h55.

Temps du trajet : 15 minutes

  • Estimation du coût/jour : environ 1€/jour
  • Estimation du coût/mois : environ 40€/mois (si retour midi : 80€/mois)

© Elodie R

J'aime : la séance de papotage avec ma voisine. Être à l'abri en cas de mauvais temps.
J'aime moins : les embouteillages même si ce matin-là il y en avait peu, restent une source de stress pour ma voisine et moi. À titre de comparaison, le lendemain et le surlendemain, nous avons mis plus de 15 minutes pour arriver au pont. Très coûteux si l'on prend en compte l'essence, l'usure du véhicule et... le stationnement.

Tramway

Type de trajet : j'ai la chance de résider non loin d'un arrêt de tram et comme la rédaction se situe rue Gambetta au centre-ville, l'arrêt République est tout près de mon point d'arrivée.

  • Départ à 7h33.
  • Marche à pied jusqu’à l’arrêt Croix de Palente : 6 min.
  • Arrivée du tram à 7h40.
  • Arrivée à l'arrêt République à 7h50 (10 minutes de trajet).
  • Marche à pied jusqu’à la rédaction : 3min.
  • Arrivée à la rédaction à 7h53.

Temps total du trajet : 20 minutes

  • Estimation du coût : Abonnement Ginko : 43,50€ le mois / 50% pris en charge par l’employeur donc ramené à 21,75€/mois.
  • Prix de revient : 0,54€/trajet si pas de retour le midi, 0,27€/trajet si retour le midi.

© Elodie R

J'aime : plus économique que la voiture avec les mêmes avantages que la voiture (abrité/assis). Pas d'embouteillages, pas de stress. Lecture ou musique possible.
J'aime moins : ligne un peu chargée, ça s'arrange lorsque la jeunesse descend à l'arrêt Fontaine Argent. Les horaires sont parfois contraignants, surtout au retour entre la direction Gare Viotte et Chalezeule.

Marche à pied

Type de trajet : marche à pied de la rue des Cras jusqu'à la rue Gambetta. Le trajet fait environ 2,5 km et à l'aller j'ai de la chance... ce n'est que de la descente !

  • Départ à 7h40.
  • Arrivée à la rédaction à 8h09 (oups !).

Temps total du trajet : 29 minutes

  • Estimation du coût : zéro euro... et environ 120 calories brulées !

coucou les automobilistes dans les embouteillages ! © Elodie R

J'aime : économiquement on ne fait pas mieux. Zéro impact écologique, zéro stress (coucou les automobilistes dans les bouchons !). La marche à pied est bonne pour la santé et permet de démarrer la journée... du bon pied !
J'aime moins : Le trajet retour sera plus long puisque cette fois, on monte. J'ai largement sous estimé le temps de trajet nécessaire pour arriver au journal. Du coup je suis arrivée en retard... (chut !)

Vélo

Type de trajet : à vélo pour là encore environ 2,5 km. À la seule force de mes mollets s'il vous plaît, comprenez donc non électrique. Bon, comme le trajet effectué à l'aller est en descente, ça va !
Le trajet emprunté : de la rue des Cras par la rue des Jardins puis l'avenue Fontaine Argent pour ensuite prendre le pont de la Tépublique et la rue Gambetta.

  • Départ à 7h43.
  • Arrivée à 7h52.

Temps total de trajet : 9 minutes !

  • Estimation du coût : zéro euro et un petit peu de calories brulées.
    © Elodie R

J'aime : question rapidité on ne fait pas mieux. Écologique et économique. Bon pour la forme physique et morale.
J'aime moins : les pistes cyclables sont parfois manquantes. Le retour est beaucoup plus long car en montée, j'ai mis un peu plus de 15 minutes. Il faisait 6 degrés ce matin là… brrr !

Bilan

Le vélo gagne sur tous les fronts ! Le plus rapide, économique et bon pour la santé. Surtout au retour... ça monte ! Mais en 15 minutes c'est fait. Oui mais voilà... pas sûr que ma motivation soit toujours là cet hiver.

Alors la meilleure option et probablement la plus durable pour moi est le tramway ! Surtout parce qu’avec quatre trajets par jour, économiquement je m'y retrouve largement. Je trouve personnellement le tramway plus confortable que le bus et au moins avec lui… pas d’embouteillages ! Mais d'après la simulation Ginko, le trajet en bus ne me prendrait que 14 minutes alors pourquoi pas, mais je n'ai pas testé cette option.

La voiture personnelle n’est clairement pas envisageable pour le coût que cela entraîne concernant les déplacements et les dépenses nécessaires pour le parking. En revanche le covoiturage reste une option intéressante à condition que les horaires de travail correspondent.

3 Commentaires

Super ! J'aimerais aussi un sujet sur le trajet Morre-Besançon, pour lequel le train serait une excellente solution s'il était à un prix normal : aujourd'hui, hors abonnement Ginko, c'est 5 euros pour 4 km (oui, aller simple, par personne !) donc vraiment dissuasif.
Publié le 29 septembre à 10h17 par grlulu • Membre
C'est exactement ce qui est prévu. Nous allons proposer un article comme celui-i une fois par mois.
Publié le 29 septembre à 08h59 par Alexane
il serait intéressant de renouveler ce comparatif sur un trajet plus conséquent et /ou depuis le haut d'une des collines
Publié le 29 septembre à 08h51 par • Membre

3 commentaires

Laisser un commentaire

Transports

Dijon et alentours : des contrôles portant sur le transport de marchandises effectuées ce jeudi 1er décembre

La Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal) Bourgogne-Franche-Comté a participé ce jeudi 1er décembre 2022, dès 7 heures du matin, à une opération inter-services portant sur le transport léger de marchandises, afin d’en apprécier la conformité au regard des différentes règles ainsi que les conditions de travail des conducteurs.

De nouvelles mesures pour la sécurisation des transports en commun à Besançon et Dijon

Dans le cadre de la politique offensive menée dans la lutte contre la délinquance, Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, a décidé de renforcer significativement la lutte contre l’insécurité dans les transports en commun en doublant les effectifs dédiés à la sécurisation des transports. Besançon 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.37
couvert
le 04/12 à 0h00
Vent
0.29 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
84 %