Jean-Louis Fousseret : «Le BRC reste dans une situation extrêmement préoccupante»

Publié le 19/02/2010 - 18:59
Mis à jour le 12/04/2019 - 11:47

La Ville de Besançon note avec satisfaction que « les efforts accomplis produisent leurs effets pour le handball bisontin avec le retour envisagé de nos deux équipes ESB M et ESB F au premier plan ». En revanche, pour le BRC « le chemin est encore long, mais le travail rigoureux de l’infatigable président François Bourgoin pourra porter ses fruits si tous les partenaires se mobilisent et apportent leur contribution ». Mais, relève le maire, « la situation devient de plus en plus délicate ».

1266602601.jpg
©dp
PUBLICITÉ
Dans un communiqué, Jean-Louis Fousseret et Patrick Bontemps font le point sur le club de foot bisontin qui a défrayé la chronique tout l’été 2009:
 
« Le BRC reste dans une situation extrêmement préoccupante et il convient tout d’abord de saluer le travail acharné de François Bourgoin depuis son arrivée au club. Il a accepté l’héritage d’une gestion désastreuse de la saison 2008/2009 conclue par une situation négative de 400 K€ et ses possibilités d’action se trouvent totalement handicapées par une masse salariale démesurée, addition de contrats signés par ses prédécesseurs qu’il ne peut dénoncer en cours de saison.
 
Dans ce contexte rendu encore plus difficile par les difficultés économiques générales, le club tente par tous les moyens d’atteindre la fin de saison pour se libérer de la contrainte financière liée aux contrats et envisager alors un projet de redressement sur plusieurs saisons.
 
Après avoir obtenu des garanties minimums notamment sur l’engagement réel de certaines partenaires et sur la transparence de la gestion de la nouvelle équipe, la Ville a décidé d’accompagner la démarche de François Bourgoin, afin de sauver l’essentiel du BRC c’est à dire toute l’activité amateur des 650 licenciés et la filière de formation dont la qualité est unanimement reconnue.
 
Sur la base des documents comptables remis systématiquement par le BRC en toute transparence, nous versons ainsi notre subvention annuelle de 310 K€ sous forme de mensualités.
 
Grâce à cette aide, le club a réussi, jusqu’à ce jour, à ‘’tenir le coup’’ après avoir réussi à négocier un moratoire sur ses dettes URSSAF et TVA et en ayant pris des dispositions drastiques pour réduire toutes les dépenses de fonctionnement courant du club.
Il faut d’ailleurs saluer l’engagement de tous les bénévoles et de tous les éducateurs du club qui acceptent de poursuivre leur travail quotidien au bénéfice des jeunes et des familles malgré des conditions matérielles précaires et un climat d’incertitude générale.
 
S’il était encore besoin de prouver l’attachement dont bénéficie le BRC auprès du monde bisontin du foot, ce soutien sans faille des bénévoles et des cadres techniques en apporte une preuve incomparable.
 
La Ville tient chaque mois ses engagements, mais la situation du club devient de plus en plus délicate compte tenu de l’insuffisante mobilisation des partenaires privés. Il faut impérativement que les entreprises se mobilisent aux côtés du BRC pour aider toutes les équipes à finir la saison 2009/2010. Il faut aussi que celles et ceux qui ont pris des engagements fermes en septembre les tiennent sans délai.
 
Sans cette mobilisation, le BRC ne pourra pas assurer sa survie. Comme le fait François Bourgoin de son côté, je lance cet appel solennel à la mobilisation et au respect de leurs engagements par tous les partenaires ».
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Reprise du volley-ball à l’ASPTT Besançon

Reprise du volley-ball à l’ASPTT Besançon

La France accueille en ce mois de septembre les championnats d'Europe de volley-ball masculin avec une finale qui se déroulera à Paris le 29 septembre. Le volley est donc à l'honneur en cette rentrée et l'ASPTT vous invite à venir (re)découvrir ce sport qui est celui qui comporte le plus de licenciés dans le monde.

Fin de saison pour Thibaut Pinot

Fin de saison pour Thibaut Pinot

"Grosse fatigue" : le cycliste franc-comtois de la FDJ arrête sa saison. Il ne participera aux Championnat du monde, ni au Tour de Lombardie et au Tour du Doubs (15 septembre 2019). "Mon état actuel ne me permettra pas d'être suffisamment compétitif..." a déclaré le coureur de Mélisey qui assure déjà penser à 2020.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.39
ciel dégagé
le 20/09 à 9h00
Vent
7.12 m/s
Pression
1023.9 hPa
Humidité
46 %

Sondage