Journée de mobilisation à ERDF-GRDF, jeudi 4 juillet

Publié le 03/07/2013 - 11:39
Mis à jour le 03/07/2013 - 11:42

A Besançon une intersyndicale CGT – Force Ouvrière appelle les agents d’ERDF – GRDF sud Franche-Comté, à un débrayage d’une durée de 4 heures, jeudi 4 juillet 2013 en solidarité avec leurs collègues de la SNET, filiale d’EDF détenue majoritairement par l’allemand E.on. 500 emplois sont menacés en France.

défense service public

PUBLICITÉ

Les électriciens et gaziers sont appelés à observer un arrêt de travail de 4 heures par une intersyndicale CGT, Force Ouvrière, à partir de 8h, jeudi matin. Une assemblée générale du personnel se tient à 8h30 dans la cour du centre ERDF-GRDF sud Franche-Comté, rue Bersot à Besançon. Une délégation doit être reçue en Préfecture de région à Besançon à 10h. D’autres délégations doivent se rendre le même jour, dans les sous-préfectures à Pontarlier et à Dole. « Les salariés de E.on en France (SNET) sont en lutte car plus de 500 d’entre eux sont menacés de licenciements. Après avoir empoché les subventions de Bruxelles pour moderniser l’appareil industriel, l’électricien allemand veut mettre la clé sous la porte de cinq des sept unités de production thermiques classiques en France » s’insurge Jean -Christophe Jacottot secrétaire général du syndicat FNME CGT Franche-Comté à Besançon et délégué syndical UCF Alsace Franche-Comté.

Risque de plan social

La centrale thermique la plus proche est située à Lucy en Saône et Loire. « Le débat sur la transition énergétique est un leurre, une mascarade car nous sommes rattrapés par la réalité. Si les 535 licenciements et la fermeture de cinq centrales thermiques sont confirmés, il s’agirait d’une première dans le pays de voir des licenciements dans la branche des Industries Électriques et Gazières «  précise M. Jacottot.

« Les dirigeants ont une attitude scandaleuse avec les salariés et leurs Organisations Syndicales : chantage, licenciement, non-respect des décisions de justice. Dans le même temps, la RATP, entreprise 100% publique, avait à son ordre du jour de vendredi dernier, le résultat de son appel d’offres pour la fourniture électrique de l’entreprise. Le fournisseur sélectionné pour ce marché de près de 200 millions d’euros est… E.on ! » ajoute t’il.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Touche pas à nos paysans ! » : les agriculteurs manifestent depuis lundi en Franche-Comté

« Touche pas à nos paysans ! » : les agriculteurs manifestent depuis lundi en Franche-Comté

La Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles du Doubs (FDSEA 25) et les Jeunes Agriculteurs du Doubs (JA 25) ont décidé de se mobiliser lundi 7 octobre 2019 pour manifester leur "ras-le-bol" des politiques menées pour le secteur agricole en France. Ce mardi, des ralentissements ont été constatés en périphérie de Vesoul ainsi que sur les axes routiers N19 et N57. En Saône-et-Loire, plusieurs ralentissements ont été également été notés.

Valoriser la place des aînés dans la société : le Département du Doubs et ses partenaires s’engagent

Valoriser la place des aînés dans la société : le Département du Doubs et ses partenaires s’engagent

La Semaine Bleue a pour vocation à valoriser la place des aînés dans la société. Le Département du Doubs, avec ses partenaires, place cet enjeu au cœur de ses missions quotidiennes en consacrant notamment la plus grande part de son budget à l’autonomie des personnes ou encore, en présidant la Conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie (CDFPPA).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.14
pluie modérée
le 15/10 à 12h00
Vent
3.765 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
97 %

Sondage