Journée internationale des droits de l'enfant : un rassemblement à Besançon ce soir

Publié le 20/11/2018 - 10:44
Mis à jour le 20/11/2018 - 10:44

Dans le cadre de la Journée internationale des droits de l'enfant mardi 20 novembre 2018, le collectif Veille Information Jeunes Isolés Etrangers (VIJIE) organise un rassemblement à 18h place Pasteur à Besançon.

enfant
©CC0 Creative Commons/Pixabay ©

Au départ, les mots d'ordre de ce rassemblement étaient "Contre la politique de ségrégation menée par le Département du Doubs, rappelons le droit à la protection de l'enfance pour toutes et tous".

Dans un communiqué de ce mardi, VIJIE explique que des salariés du Département du Doubs ont récemment informé le collectif que depuis début novembre 2018, celui-ci assumait de nouveau sa mission de mise à l'abri des jeunes isolés étrangers durant la période d'évaluation de leur minorité et de leur isolement.

Le collectif VIJIE dit "se réjouir que le droit à l'hébergement de ces enfants soit enfin reconnu" et d'ajouter : "La mobilisation citoyenne autour de cette question n'est sans doute pas tout à fait étrangère à ce changement de positionnement par le département. Il paraît aujourd'hui essentiel d'amplifier cette mobilisation afin d'obtenir d'autres avancées quant au respect des droits des jeunes isolés étrangers."

"La protection de l'enfance ne peut être réduite à une simple mise à l'abri ou à une prise en charge hôtelière"

Malgré cette bonne nouvelle, les mots d'ordre de la manifestation restent les mêmes, car "ils restent toujours hélas d'actualité", indique VIJIE.

Pour VIJIE, "la protection de l'enfance ne peut être réduite à une simple mise à l'abri ou à une prise en charge hôtelière. Les enfants confiés aux services de l'aide sociale à l'enfance, qu'ils soient français ou étrangers, nécessitent un accompagnement au quotidien, adapté à leurs besoins et réalisé par des professionnels."

Le collectif explique que "Pour bon nombre de ces enfants et jeunes majeurs de nombreuses barrières continuent de rendre complexe ou impossible l'accès à l'enseignement, au soin, à l'information juridique... Ni un accompagnement minimaliste ni un accompagnement bénévole ne sauraient constituer des solutions suffisantes face à l'ampleur des traumatismes dont ont été victimes ces enfants en quête d'un ailleurs. À besoin équivalent doit correspondre une proposition équivalente d'accompagnement. Pourtant le collectif VIJIE observe et déplore la mise en place dans le Doubs d'une prise en charge à deux vitesses. Il reste urgent et nécessaire de demander aux élus départementaux qu'ils mettent fin aux politiques discriminatoires et ségrégatives dans le domaine de la protection de l'enfance."

Infos +

  • Rassemblement organisé par VIJIE
  • Mardi 20 novembre 2018
  • A partir de 18 heures
  • Place Pasteur à Besançon
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Sondage – En ce moment, soutenez-vous les forces de l’ordre ?

En plein débat sur l'article 24 de la proposition de loi dite de "sécurité globale", des images d'actes de violences de la part de policiers en service ont été rendues publiques ces dernières semaines (évacuation d'un camp de migrants, affaire Michel Zecler, manifestations...). Si certains critiquent les forces de l'ordre et leur hiérarchie, d'autres les défendent et évoquent un "surmenage". Et vous, soutenez-vous les forces de l'ordre malgré l'actualité ? C'est notre sondage de la semaine.

Reprise des cultes : « Nous jugeons la jauge à 30 personnes irréaliste et inapplicable en l’état » selon l’Archevêque de Besançon

Dans son discours du 26 novembre 2020, le premier ministre a précisé que la jauge de participation des fidèles aux messes dominicales reste fixée à 30 personnes pour la reprise des célébrations ce 28 novembre, et ce quelle que soit la taille de l’église. Dans une lettre adressée aux curés, prêtres, diacres, délégués pastoraux, équipes de coordination pastorale et aux fidèles du diocèse, l'archevêque de Besançon, Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, manifeste son incompréhension concernant "cette mesure arbitraire qui ne prend pas en compte la juste proportion du nombre de personnes en fonction de la taille de l'église".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.73
légère pluie
le 01/12 à 12h00
Vent
2.47 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
98 %

Sondage