Journée internationale des droits de l'enfant : un rassemblement à Besançon ce soir

Publié le 20/11/2018 - 10:44
Mis à jour le 20/11/2018 - 10:44

Dans le cadre de la Journée internationale des droits de l'enfant mardi 20 novembre 2018, le collectif Veille Information Jeunes Isolés Etrangers (VIJIE) organise un rassemblement à 18h place Pasteur à Besançon.

enfant
©CC0 Creative Commons/Pixabay
PUBLICITÉ

Au départ, les mots d’ordre de ce rassemblement étaient « Contre la politique de ségrégation menée par le Département du Doubs, rappelons le droit à la protection de l’enfance pour toutes et tous ».

Dans un communiqué de ce mardi, VIJIE explique que des salariés du Département du Doubs ont récemment informé le collectif que depuis début novembre 2018, celui-ci assumait de nouveau sa mission de mise à l’abri des jeunes isolés étrangers durant la période d’évaluation de leur minorité et de leur isolement.

Le collectif VIJIE dit « se réjouir que le droit à l’hébergement de ces enfants soit enfin reconnu » et d’ajouter : « La mobilisation citoyenne autour de cette question n’est sans doute pas tout à fait étrangère à ce changement de positionnement par le département. Il paraît aujourd’hui essentiel d’amplifier cette mobilisation afin d’obtenir d’autres avancées quant au respect des droits des jeunes isolés étrangers. »

« La protection de l’enfance ne peut être réduite à une simple mise à l’abri ou à une prise en charge hôtelière »

Malgré cette bonne nouvelle, les mots d’ordre de la manifestation restent les mêmes, car « ils restent toujours hélas d’actualité », indique VIJIE.

Pour VIJIE, « la protection de l’enfance ne peut être réduite à une simple mise à l’abri ou à une prise en charge hôtelière. Les enfants confiés aux services de l’aide sociale à l’enfance, qu’ils soient français ou étrangers, nécessitent un accompagnement au quotidien, adapté à leurs besoins et réalisé par des professionnels. »

Le collectif explique que « Pour bon nombre de ces enfants et jeunes majeurs de nombreuses barrières continuent de rendre complexe ou impossible l’accès à l’enseignement, au soin, à l’information juridique… Ni un accompagnement minimaliste ni un accompagnement bénévole ne sauraient constituer des solutions suffisantes face à l’ampleur des traumatismes dont ont été victimes ces enfants en quête d’un ailleurs. À besoin équivalent doit correspondre une proposition équivalente d’accompagnement. Pourtant le collectif VIJIE observe et déplore la mise en place dans le Doubs d’une prise en charge à deux vitesses. Il reste urgent et nécessaire de demander aux élus départementaux qu’ils mettent fin aux politiques discriminatoires et ségrégatives dans le domaine de la protection de l’enfance. »

Infos +

  • Rassemblement organisé par VIJIE
  • Mardi 20 novembre 2018
  • A partir de 18 heures
  • Place Pasteur à Besançon
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

Les "Licra" (ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) de Besançon et Dijon ont annoncé qu’elles accompagneraient la mère voilée dans ses démarches en estimant qu’elle ne méritait pas le bruit et la fureur alors qu’« elle accomplissait un paisible devoir civique » en accompagnant la classe de son fils au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. 

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

La députée du Doubs Annie Genevard (LR), invitée du « petit déjeuner politique » de Sud Radio ce lundi 15 octobre 2019, a réagi à « l’incident du voile » du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Et a globalement suivi la ligne directrice des Républicains, avec son président Christian Jacob demandant l’interdiction du voile durant les sorties scolaires…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

La mère voilée originaire de Belfort qui a déclenché malgré elle la sortie du RN  Julien Odoul au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté s'exprime dans un entretien au site islamophobie.net du collectif contre l'islamophobie en France. Elle souhaite que son fils "passe à autre chose" mais semble garder un goût amer de cette expérience... 

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Ce mardi 15 octobre 2019, un collectif de 90 personnalités, dont l'acteur Omar Sy, demande "urgemment" à Emmanuel Macron de condamner "l'agression" dont a été victime la femme voilée prise à partie par un élu RN alors qu'elle accompagnait une sortie scolaire au conseil régional de Bourgogne-Franche Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.33
légère pluie
le 18/10 à 18h00
Vent
2.3 m/s
Pression
1013.21 hPa
Humidité
94 %

Sondage