Jura : un quad percute accidentellement la terrasse d'un café, trois blessés

Publié le 14/07/2020 - 09:17
Mis à jour le 14/07/2020 - 09:17

Un quad a percuté accidentellement la terrasse d’un café ce lundi 13 juillet 2020 en fin d’après-midi aux Hauts de Bienne, dans le Jura, faisant trois blessés, a-t-on appris de sources concordantes.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

L'accident s'est produit vers 18H30 dans cette commune d'environ 5.000 habitants à une cinquantaine de kilomètres à l'est de Lons-le-Saunier. Trois personnes, deux clients du bar et le conducteur de l'engin qui
circulait sans casque, ont été blessées lors du choc, selon la préfecture du Jura.

Les deux clients ont été "légèrement" touchés, tandis que le conducteur a été plus sérieusement blessé, sans que son pronostic vital ne soit engagé. Six autres clients du bar, manifestement "bousculés" au moment de l'impact, ont été examinés sur place par le Smur mais leur état n'a inspiré aucune inquiétude, a-t-on expliqué.

Selon les premiers éléments, il s'agit d'un accident. Le conducteur, qui transportait un passager sur son quad, semblait avoir une alcoolémie positive, a indiqué une source proche du dossier. Il avait fait auparavant plusieurs "zigzags devant la terrasse", avant de finalement la percuter lors d'un nouveau passage.

L'accident, survenu à la veille du 14-Juillet, s'est produit alors que de nombreuses personnes étaient dehors, selon le procureur de la République de Lons-le-Saunier, Lionel Pascal. Le conducteur, dirigé vers un hôpital du secteur, sera entendu "vraisemblablement sous le régime de la garde à vue" lorsque son état le permettra, a indiqué le magistrat. Une enquête pour "blessures involontaires" a été ouverte, a-t-il ajouté.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Le MRAP de Besançon dénonce des actes racistes commis à Dole ce dimanche

Ce mercredi 22 mai 2024, le comité local du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon a tenu à apporter son soutien aux deux personnes qui ont arraché une banderole et deux pancartes sur lesquelles on pouvait lire : ''Violeurs étrangers dehors !'', durant une manifestations à Dole le dimanche 19 mai dernier.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.44
nuageux
le 25/05 à 6h00
Vent
0.64 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
92 %