L’ESB F déjà dans le dur

Publié le 08/01/2013 - 22:27
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:15

Pour la reprise du championnat, les handballeuses bisontines n’ont pas pu faire grand-chose à Nîmes, où elle se sont logiquement inclinées (29-25).

Handball (LFH)

PUBLICITÉ

Il y avait, il faut bien l’avouer, reprise plus douce. Le retour à la compétition en LFH, pour les protégées de Florence Sauval, aura tué dans l’œuf une certaine excitation. Tout de suite dans le dur à Nîmes, les Bisontines ont subi, subi… avant de baisser pavillon, inlassablement.

Popovic a bien essayé, du côté de l’ESB F, de batailler d’entrée. Cela aura permis aux Doubistes de donner le change… pendant sept minutes (5-4). La suite ? Beaucoup moins flatteuse. Intenables, les Gardoises appuyaient, se servaient de la force de frappe de Jericek, et envoyaient Besançon dans les cordes (11-6, 14e). Florence Sauval avait beau tenter de recadrer tout son monde, l’orage grondait toujours (14-7, 20e). Instaurée par Popovic, la furtive réaction bisontine avait le mérite d’exister (14-10, 21e), mais elle n’était pas suivie d’effets.

Un espoir qui s’envole

Avant la pause, Nîmes allait encore s’envoler, ne laissant à l’ESB F le soin de ne marquer qu’une seule fois. Une misère… Jericek et Clavel étaient toujours là pour faire mal et, à mi-parcours, le tableau d’affichage faisait déjà mal aux yeux (18-11, 30e). On ne donnait alors pas cher des chances franc-comtoises. Et pourtant… Pourtant, Lévêque entretenait, avec deux buts coup sur coup, un espoir confirmé par Alonso-Jimenez et Pop-Lazic (18-15, 39e). C’était malheureusement peine perdue.

Au 4-0 bisontin, Nîmes répondait par un cinglant 6-0 (24-15, 45e), annonciateur d’une fin de non retour. Dans une fin de match au suspense tronqué, malgré un significatif retour de l’ESB F, seule la déculottée avait pu être évitée. Pas la septième défaite de la saison, qui demandera du coup une forte remobilisation samedi soir à Mios.

Nîmes – ESB F 29-25

Les marqueuses bisontines : Popovic 6/9, Frecon 3/5, Dupuis ¼, Godel ½, Pop-Lazic 5/6, Lévêque 6/11, Alonso-Jimenez 1/3, Brame 2/2, Bertrand 0/1.

Les gardiennes : Gabriel 6/19 en 30’ ; Milenkovic 5/21 en 30’

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Grandes Heures Nature : découvrez la kayakiste Marlène Devillez…

Grandes Heures Nature : découvrez la kayakiste Marlène Devillez…

Championne de France à de multiples reprises, triple championne d’Europe, Marlène Devillez a presque tout remporté dans sa discipline. Néanmoins, une seule médaille manque à son palmarès : l’or au championnat du Monde. Un titre qu’elle tentera d’acquérir pour la première fois de sa carrière en Espagne, début juillet.

A la découverte de Julie Bresset, ambassadrice de Grandes Heures Nature

A la découverte de Julie Bresset, ambassadrice de Grandes Heures Nature

En l’espace de trois années, de 2010 à 2013, cette vététiste s’est transformée en réelle ambassadrice de son sport donnant l’envie à de nombreuses jeunes de s’inscrire dans des clubs de VTT. Julie Bresset a clairement tout gagné dans sa vie : titre olympique, titres mondiaux et titre nationaux. Elle est l'une des ambassadrices du festival Grandes Heures Nature qui se déroulera du 13 au 16 juin 2019 à Micropolis.

Programmation entière du 2ème jour du festival Grandes Heures Nature à Besançon

Programmation entière du 2ème jour du festival Grandes Heures Nature à Besançon

Cette grande première devrait rester dans les annales. En bâtissant ce festival Grandes Heures Nature de toutes pièces le Grand Besançon cherche à rentrer dans la cour des grands. Du 13 juin au 16 juin 2019, les organisateurs seront à pied d’œuvre pour accueillir les nombreux visiteurs et animer les multiples activités.

La DNCG envoie Sochaux en National

La DNCG envoie Sochaux en National

Sochaux, pourtant maintenu sportivement dans le championnat de Ligue 2 en terminant à la 16e place du classement, a été relégué en National par la Direction nationale du contrôle de gestion ce mercredi 12 juin 2019, au même titre que Nancy, son voisin lorrain. Le club a fait appel de cette décision un peu plus tard dans la soirée.

A la découverte de Paul Fontaine, ambassadeur de Grandes Heures Nature

A la découverte de Paul Fontaine, ambassadeur de Grandes Heures Nature

Atteint de la mucoviscidose, Paul Fontaine possède 55% de capacité respiratoire. Néanmoins, il repousse constamment ses limites pour réaliser ses rêves et atteindre des sommets. À l’heure actuelle, Paul espère un jour parcourir l’Atlantique à la Voile ou encore traverser l’Islande en courant. Il est l'un des ambassadeurs du festival Grandes Heures Nature qui se déroulera du 13 au 16 juin 2019 à Micropolis.

Grandes Heures Nature : 15 000 personnes attendues dès demain à Micropolis

Grandes Heures Nature : 15 000 personnes attendues dès demain à Micropolis

A partir de ce jeudi et jusqu'au 16 juin 2019, le Grand Besançon organise le festival Grandes Heures Nature à Micropolis. Une grande première pour l'Agglomération, qui travaille sur ce projet depuis plusieurs années. Au programme notamment des épreuves d’outdoor et de nombreuses autres activités. 15 000 personnes sont attendues.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.24
légère pluie
le 19/06 à 6h00
Vent
1.46 m/s
Pression
1011.81 hPa
Humidité
75 %

Sondage