L’ESB M se brûle à nouveau

Publié le 24/03/2013 - 21:54
Mis à jour le 24/03/2013 - 21:54

Battus (24-23) chez le relégable Semur-en-Auxois, les handballeurs bisontins ont décidément perdu gros en l’espace d’une semaine. Il va vite falloir remettre le bleu de chauffe.

Handball (Pro D2)

Décidément, il ne faut plus jurer de rien avec cette équipe. Alors que l’on pensait l’ESB M capable d’aller titiller le haut de tableau, juste avant la réception de Massy, les deux défaites, et notamment ce gros coup de bambou samedi à Semur, ont sérieusement refroidi les ardeurs. Un gros couac pour des Bisontins qui avaient en plus très largement le match en mains.

Avec un Rilos d’entrée performant dans ses buts (20 arrêts au total), Besançon n’avait pas eu de mal à manifester sa supériorité (1-4, 7e puis 2-7, 16e). Peu à peur toutefois, les Bourguignons, visiblement enclins à enflammer les débats, grignotaient leur retard (5-7, 19e), pour carrément revenir à hauteur par l’intermédiaire de Dewit et Guitaa (9-9, 23e). Pour ne pas avoir su gérer (et ce n’est pas nouveau), une avance substantielle, les Francs-Comtois s’étaient dirigés vers une rencontre indécise. Douloureusement indécise…

La balle pour égaliser

Devenue brouillonne et approximative, la rencontre avait le mérite d’être intense, mais aussi bonifiée par la performance de Rilos, qui maintenait à flot l’ESB M et lui permettait même de reprendre le commandement au retour des vestiaires (12-13, 35e). Dans sa salle, Semur n’avait pourtant pas abdiqué. Et il le prouvait bien (19-17, 47e). Sur la corde, les joueurs de Christophe Viennet parvenaient tout de même à résister (22-22, 55e).

Dans ce mano a mano usant, les locaux semblaient enfoncer le clou quand Dewit portait le score à (24-22, 57e). Mais en jetant ses dernières forces dans la bataille, les Ententistes y croyaient encore sur l’interception de Claire (24-23, 60e). Besançon avait même la dernière possession, mais le kung-fu de l’égalisation n’était pas réussi. Une très mauvaise affaire donc, puisque Semur, le premier relégable, revient à deux petits points. Les deux semaines pour préparer la venue d’Istres, qui va lutter également pour le maintien, ne seront vraiment pas de trop…

Semur - ESB M 24-23

Semur :
Les gardiens : Massaoud (1 re-26 e ; 31 e-60 e, 14 arrêts), Prudhomme (27 e-30 e, 2 arrêts).
Joueurs de champ : Martin 1/5, Pickaerts 5/9, Sacko 4/7, Guitaa 3/7 (dt 3/3 pen.), Sy 2/4, Mocanu, Dewit 4/10, Sarr 3/8, Delannoy, Sebalj 2/3.

ESB M :
Les gardiens : Rilos (1 re-60 e, 20 arrêts), Thirion (0/1 pen.).
Joueurs de champ : Claire 4/10, Clerc 2/2, Decaudin 4/6, Rognon 3/4, Benga 3/6, Scotto 2/3, Molinié 3/4, Col 2/10, Tokic 0/4.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Sports : réaction attendue pour le FCSM, le Racing reçoit le leader et l’ESBF accueille du lourd

Au menu de ce week-end sportif des 23 et 24 février 2024, le FCSM doit réagir et afficher ses ambitions face à Martigues, tandis que le Racing reçoit le leader pour tenter un coup d'éclat. En handball, le GBDH et l'ESBF auront affronteront chacun un gros morceau. 

Une nouvelle pivot pour l’ESBF

Le club bisontin vient d’officialiser l’arrivée de Camille Mandret en provenance du club danois de Sønderjyske Håndbold. La pivot a signé un contrat qui la lie à l’ESBF jusqu’en 2026.

Le Norvégienne Céline Solstad débarque à l’ESBF pour 2 ans

Une joueuse norvégienne posera ses valises en France et dans la capitale du temps en juillet 2024. Céline Solstad, passée par Øygarden, Gneist et Fana en Norvège, quittera pour la première fois son pays natal pour se lancer dans une nouvelle aventure. L’arrière droite paraphe un contrat sous les couleurs de l’ESBF jusqu’en 2026.

Il met K.O son adversaire en un seul round au Mexique : qui est Islem Merabet, boxeur professionnel bisontin ?

Islem Merabet, boxeur bisontin, s’est rendu à Tijuana au Mexique pour préparer son combat qu’il remporte le 28 janvier 2024 en un seul round. Installé depuis 5 ans dans la capitale de la Franche-Comté, le boxeur professionnel nous partage son expérience et son quotidien de sportif.

Classic Grand Besançon, Tour du Jura et Tour du Doubs : le triptyque franc-comtois de retour les 12, 13 et 14 avril

Lancé en 2023 à l’initiative des organisateurs de la Classic Grand Besançon Doubs, du Tour du Jura et du Tour du Doubs, le triptyque franc-comtois persiste et signe pour une deuxième année consécutive de rapprochement temporel des courses qui se dérouleront les 12, 13 et 14 avril 2024.

Handball : les 8 départements de Bourgogne Franche-Comté vont s’affronter à Lons-le-Saunier

Les 24 et 25 février 2024 à Lons-le-Saunier, les huit sélections départementales de la région Bourgogne Franche-Comté s’affronteront pour tenter de remporter leur ticket qualificatif pour le tour national. 196 athlètes, 42 entraineurs, plus de 40 bénévoles et près de 200 spectateurs seront attendus au complexe du Solvan pour une compétition de haut niveau.

FC Sochaux-Montbéliard : le match des Socios aura lieu le samedi 9 mars 2024

La direction du FCSM a annoncé ce 16 février 2024 que la venue du Mans au stade Bonal le samedi 9 mars à 15h sera l’occasion de "célébrer notre football" lors du match destiné à rendre hommage aux 10.000 Sociochaux ayant contribué à la cagnotte visant à sauver le club l’été dernier. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 10.01
légère pluie
le 26/02 à 18h00
Vent
1.75 m/s
Pression
1000 hPa
Humidité
84 %