L’exploit pour Pontarlier !

Publié le 16/12/2012 - 00:15
Mis à jour le 15/04/2019 - 17:37

Les footballeurs du CAP sont décidément intenables en Coupe de France. Ce samedi soir, devant près de 2000 personnes, ils ont effacé, après la séance des tirs au but, les deux niveaux hiérarchiques qui les séparaient de Colmar (4e en National). Ils recevront Sedan, début janvier, en 32es.

photo.jpg
Mickaël Vieille, le gardien pontissalien, a résisté aux assauts de Marques et des Colmariens. Pontarlier en a profité pour signer un superbe exploit. © Photo lalsace.fr

Football (Coupe de France)

PUBLICITÉ

Le BRC et Amiens en 2011. Colmar en 2012, en attendant, éventuellement, que la liste se prolonge tout début 2013, où les Pontissaliens auront les honneurs d’un 32e de finale qui devrait mobiliser tout le Haut-Doubs. Pontarlier, qui évolue en CFA 2 (NDLR : cinquième niveau français) n’est plus à un exploit près. Et il ne s’en lasse toujours pas.

Dans la boue, mais surtout l’immense ferveur d’un stade Paul Robbe qui avait été incroyablement déneigé cette semaine par tout un club, toute une municipalité, le CAP a donc écrit l’une des plus belles pages de son Histoire. Ces lettres de noblesse, les joueurs de Jean-Luc Courtet ont commencé à les entrevoir dans une première mi-temps renversante, au cours de laquelle l’intenable Letellier avait réalisé un doublé qui avait transposé le rendez-vous dans une autre dimension (1-0, 13e puis 2-0, 20e). Si l’on repense également à la transversale de Benkara (35e), on se dit que Pontarlier avait frôlé la perfection dans ce premier acte.

Les frayeurs, puis la délivrance

Frôlé seulement, puisqu’en moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire, Colmar revenait un peu de nulle part. Moukhlil, entré en jeu avant la pause, était à l’origine du fort retour alsacien. Il réduisait d’abord le score (1-2, 50e), avant de provoquer dans la foulée un penalty que Grimm transformait (2-2, 52e). Tout le monde avait alors vu le couperet tomber. Tout le monde ou presque. Envoyé dans les cordes, Pontarlier se retrouvait pour aimanter à nouveau ce qui fait partie de son ADN. Les locaux tenaient, résistaient. Et cela avait le don d’enchanter Paul Robbe.

Les prolongations sanctionnaient logiquement les débats. Sur la pelouse, ou plutôt un vaste terrain, les jambes devenues lourdes amenaient les 22 acteurs à puiser au fond de leurs réserves. Les tirs au but étaient annoncés, comme la tension, soudainement montée de plusieurs degrés. Dans l’exercice, personne ne tremblait avant la mort subite. Longtemps bourreau, Mouhklil trouvait cette fois sur sa route, pour le sixième tir au but colmarien, un Mickaël Vieille des grands soirs. Le gardien pontissalien, héros parmi les héros, pouvait, quelques instants après, exulter en voyant Jacquet convertir le dernier tir au but de la qualification. Celui d’un rêve éveillé pour le CAP qui empochera, hors billetterie, 35 000€ supplémentaires, avant de recevoir le 5 janvier Sedan, la lanterne rouge de Ligue 2.

CA PONTARLIER – COLMAR 2-2 (6-5 aux TAB)

 
Pontarlier. Stade Paul Robbe. Temps froid et pluvieux. Terrain très gras.  Environ 1800 spectateurs. Arbitrage de M. Bouille assisté de MM. Darbon et Mugnier. Mi-temps : 2-0.

Buts : Letellier (13e et 21e) pour Pontarlier ; Moukhlil (50e) et Grimm (53e sp) pour Colmar.

Avertissements : Marguier (53e), Krimou (70e) et De Morais (103e) à Pontarlier ; Brahmia (77e) et Créquit (98e) à Colmar.

Tirs au but réussis : Letellier, Obriot, Benkara, Marguier, André, Jacquet pour Pontarlier ; Mezriche, Louisy-Daniel, Bernardet, Shaïek, Grimm pour Colmar. Tir au but raté : Moukhlil pour Colmar.

CA Pontarlier : M. Vieille, R. Marguier, S. Vieille, Jacquet, Da Silva, Bonnet (Courtet, 120e), Letellier, Krimou (De Morais (100e), Schulzendorf (Obriot, 71e), Benkara (cap), André.
Ent. J.-L. Courtet.

Colmar : Fedrigo, M’Tir, Meyer (Moukhlil, 33e), Varsovie, Bernardet, Mezriche, Grimm, Shaïek, Liabeuf (c.) (Brahmia 66e), Louisy-Daniel, Marques (Créquit, 46e). Ent. D. Ott.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Soirée DisKO : 7.000 euros pour Jean Josselin

Soirée DisKO : 7.000 euros pour Jean Josselin

Tout un symbole • Le chèque des recettes du grand show DisKO, qui a réuni 2.100 personnes au Palais de sport de Besançon en mars dernier, a été remis ce 19 juillet 2019, à l'ancien boxeur de renom Jean Josselin. 6.000 € proviennent des bénéfices directs de la soirée et 1.000 € du comité régional de la Grande région Bourgogne Franche-Comté de boxe anglaise.

Finale de la coupe d’Afrique des Nations : couvre-feu pour les mineurs à Montbéliard et Audincourt

Finale de la coupe d’Afrique des Nations : couvre-feu pour les mineurs à Montbéliard et Audincourt

La ville de Montbéliard dans le Doubs a annoncé jeudi l'instauration dans la nuit du vendredi 19 au samedi 20 juillet 2019 dans plusieurs quartiers de la ville d'un couvre-feu "pour les mineurs de moins de 14 ans" non accompagnés en raison de troubles que pourrait générer la finale au Caire de la CAN entre l'Algérie et le Sénégal.

 L1 : Bruno Ecuele Manga rejoint Dijon

 L1 : Bruno Ecuele Manga rejoint Dijon

Le défenseur central gabonais Bruno Ecuele Manga (31 ans), de Cardiff, relégué en deuxième division, s'est engagé pour trois saisons avec Dijon, a annoncé ce jeudi 18 juillet 2019 le club bourguignon de Ligue 1 sans préciser le montant du transfert.

Décathlon Besançon : des passionnés et des produits « héros » pour vivre l’été

Décathlon Besançon : des passionnés et des produits « héros » pour vivre l’été

Publi-info • Chez Décathlon, parce que les salariés sont des passionnés de sports, parce qu’on sait innover et créer en écoutant des sportifs tout aussi passionnés, des produits adaptés à vos besoins vous sont proposés dans une très large palette de sports. En ce début d’été, qui plus est période de soldes, voici la parade des héros, du maillot de bain pour surfeuses, aux chaussures des joggeurs, en passant par un kit de tir à l’arc.

Le Tour de France en Franche-Comté ce vendredi

Le Tour de France en Franche-Comté ce vendredi

Ce vendredi 12 juillet 2019, les coureurs s’élanceront de Belfort un peu avant midi pour la 7eétape du Tour de France et traverseront de nombreuses communes de Franche-Comté, avant de rejoindre Chalon-sur-Saône. Retrouvez lesquelles et à quelle heure les passages sont prévus !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.65
couvert
le 22/07 à 6h00
Vent
2.46 m/s
Pression
1024.34 hPa
Humidité
81 %

Sondage