La CAPEB appelle les artisans à la manifestation

Publié le 16/01/2013 - 09:39
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:04

Le 18 janvier, la CAPEB de Franche-Comté (Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment) participera à la mobilisation nationale des artisans du bâtiment. Les artisans du bâtiment sont appelés à manifester ce vendredi à partir de midi à Micropolis Besançon. Les convois en provenance des départements de Franche-Comté se rendront ensuite vers 13h devant la préfecture du Doubs pour faire part de leurs inquiétudes...

logo_capeb.jpg
logo_capeb.jpg

Manifestation

PUBLICITÉ

Sylvie Chausse-Andrey, Présidente de la CAPEB Franche-Comté explique  que les artisans en ont assez des belles paroles et veulent des actes concrets. « Ils se battent chaque jour pour garder leurs salariés et faire face à leurs échéances alors que les délais de paiement sont intenables, leurs trésoreries exsangues et les banques absentes. Il est plus que temps que les Pouvoirs publics prennent la mesure de cette exaspération qui est d’autant plus forte que la concurrence déloyale des auto-entrepreneurs est décuplée. »

En raison du climat économique, l’année 2013 annonce une baisse de 2.5 à 3 % de l’activité au niveau national. 40 000 emplois seraient  menacés entre 2013 et 2014, soit « plus de quatre fois le nombre de licenciements de PSA en 2012« , d’après la CAPEB.

Ce que veut la  CAPEB :

Voici les cinq solutions propososées par la Capeb

  • Appliquer une TVA à 5 % pour les activités de rénovation des logements.
  • Exclure le secteur du Bâtiment du régime des auto-entrepreneurs.
  • Défendre le principe « mêmes Droits, mêmes Devoirs pour tous » fondé sur un renforcement significatif du nombre de contrôles, réalisés par l’administration, sur les chantiers notamment le soir, les samedis et dimanches.
  • Donner les moyens au secteur du Bâtiment d’atteindre les objectifs du Président de la République de rénover plus de 500 000 logements par an et d’en construire le même nombre.
  • Prévoir un représentant des TPE au sein de la Banque Publique d’Investissement, présidée par le directeur général de la Caisse des Dépôts et Consignations, ainsi que dans toutes ses futures instances territoriales.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

publi-info • Le centre de sports indoor Play Arena propose une offre unique à Besançon : 3 terrains de football, 4 terrains de badminton et 2 courts de squash sur une surface de plus de 2 800 m2. C’est aussi un complexe aménagé pour l’accueil des séminaires d’entreprises et team building.

Peugeot Saveurs SNC, à Quingey, organise sa braderie du 21 au 23 juin

Peugeot Saveurs SNC, à Quingey, organise sa braderie du 21 au 23 juin

Publi-info • Peugeot Saveurs SNC conçoit et fabrique à Quingey nombre de produits qui prennent place sur nos tables, dont les célèbres moulins Peugeot et des accessoires dédiés à la dégustation du vin. Cette année, du 21 au 23 juin, la manufacture organise sa première grande braderie autour de ses fabrications.

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Installé à  Saint-Loup-sur-Semouse en Haute-Saône, le fabricant de meubles en kit a été placé à sa demande en redressement judiciaire le 5 juin 2019 par le tribunal de commerce de Dijon. Huit élus ont décidé de se mobiliser. A leur initiative, une réunion se tiendra prochainement à Bercy.

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le 2 mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert "Beaux Art" au centre-ville de Besançon. La case de Sophie, propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.45
légère pluie
le 19/06 à 6h00
Vent
1.46 m/s
Pression
1011.81 hPa
Humidité
75 %

Sondage