La Côte-d'Or saisit la justice après un documentaire sur l'Aide sociale à l'enfance

Publié le 20/01/2020 - 14:21
Mis à jour le 20/01/2020 - 14:11

Le président du département de la Côte-d’Or, François Sauvadet, a annoncé lundi 20 janvier 2020 avoir saisi la justice après la diffusion sur M6 d’un documentaire dénonçant les défaillances de l’aide sociale à l’enfance, dont une partie a été tournée à Dijon.

François Sauvadet ©Alexane Alfaro ©
François Sauvadet ©Alexane Alfaro ©

"Compte tenu des images et des propos diffusés dans le reportage (...), j'ai déposé plainte auprès du procureur de la République de Dijon pour faits de prostitution et présence de stupéfiants", indique François Sauvadet dans un communiqué.

Le président du conseil départemental, dont les services sont chargés de l'accueil des mineurs, précise avoir saisi le parquet une première fois le 10 janvier, après avoir "eu connaissance partielle du contenu du reportage", afin qu'il enquête "sur la réalité des faits qui pourraient constituer une infraction pénale". Le documentaire réalisé pour l'émission "Zone interdite" a été diffusé dimanche soir sur M6. Il montre des éducateurs non formés, des jeunes livrés à eux-mêmes, des pré adolescentes qui se prostituent ou fuguent sans que personne ne les recherche.

Le parquet de Dijon était en mesure de confirmer, lundi, le premier signalement du département. "On est en train de faire des vérifications pour récupérer les éléments utiles à une éventuelle enquête", a déclaré à l'AFP le procureur Éric Mathais.

"Il est évident que les règles de signalement des incidents graves n'ont pas été respectées par l'établissement"

François Sauvadet ajoute dans son communiqué avoir été interviewé le 1er octobre par le réalisateur du documentaire, précisant avoir "immédiatement répondu favorablement à sa demande" tout en s'interrogeant "sur la méthode employée". "Mes services n'ont reçu aucune demande de reportage de la part de M6 dans un établissement accueillant des enfants placés. Si tel avait été le cas, j'aurais bien évidemment donné mon accord", affirme l'élu. "Il est évident que les règles de signalement des incidents graves, exigées par le Département, n'ont pas été respectées par l'établissement" mis en cause, estime M. Sauvadet.

Depuis son interview, plusieurs missions d'inspection ont permis de constater "certaines améliorations" et "seront poursuivies de façon aléatoire et inopinée dans tous les établissements de la Côte-d'Or", indique M. Sauvadet. "Il ne faudrait donc pas qu'une situation, aussi grave soit-elle, jette l'opprobre sur tous les établissements et services qui accueillent, dans leur très grande majorité, dignement les enfants qui nous sont confiés", plaide-t-il.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Dégradation des conditions de travail dans les lycées : FO adresse une lettre ouverte à Marie-Guite Dufay

Vendredi 25 novembre, le secrétaire de Force Ouvrière (FO) Franche-Comté Bourgogne Frédéric Vuillaume a adressé une lettre ouverte à la présidente de la région Marie-Guite Dufay. Il dénonce la dégradation des conditions de travail des agents dans les lycées.

Extinction de l’éclairage public : Besançon Maintenant craint une recrudescence de faits divers…

À partir du 30 novembre, plusieurs quartiers de Besançon vont voit leur éclairage s’éteindre à certains horaires pour permettre à la Ville de Besançon de faire des économies d’énergie. Pour le groupe de la droite et du centre au conseil municipal Besançon maintenant, cette mesure pourrait « renforcer le sentiment d’insécurité » chez les habitants et créer un regain de faits divers nocturnes.

Violences faites aux femmes : depuis Dijon, Emmanuel Macron appelle à ne pas " relâcher l’effort "

Le président de la République, qui a rencontré vendredi 25 novembre à Dijon des victimes, a appelé à ne "pas relâcher l'effort" dans la lutte contre les violences faites aux femmes, estimant qu'il fallait améliorer formation et prévention malgré d'importants "progrès collectifs".

Départ de Vallourec de la Côte-d’Or : Marie-Guite Dufay déplore " un gâchis humain et industriel "

La direction de l’entreprise Vallourec Umbilicals a annoncé, ce jeudi 23 novembre 2022, la fermeture du site de Venarey-les-Laumes, en Côte-d’Or. Plus de cinquante emplois sont ainsi menacés. La présidente de Région Marie-Guite Dufay déplore "un gâchis humain et industriel".

Olivier Rietmann, sénateur de la Haute-Saône, obtient l’exonération de malus écologique pour les véhicules de pompiers

Dans la nuit du samedi 19 au dimanche 20 novembre 2022, à l’occasion de l’examen du projet de loi de finance pour 2023, Olivier Rietmann, sénateur de la Haute-Saône, a obtenu l’adoption de son amendement visant à exonérer de malus écologique les véhicules affectés aux besoins de la protection civile et des services de lutte contre les incendies.

AP-OTAN à Madrid : Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, élu président de la DSCFC

À l’occasion de la session annuelle de l'Assemblée parlementaire de l’OTAN à Madrid, Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, vice-président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées a été élu président de la sous-commission sur l’avenir de la sécurité et des capacités de défense (DSCFC).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.58
nuageux
le 01/12 à 15h00
Vent
3.62 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
79 %