La Maison de l’ESS inaugurée à Besançon !

Publié le 02/12/2021 - 15:01
Mis à jour le 02/12/2021 - 14:22

Ce mercredi 1er décembre 2021 a eu lieu l’inauguration de la Maison de l’ESS, en présence d’Anne Vignot, rue Léonard de Vinci à Besançon. Mais au fait, qu’est-ce que c’est, la Maison de l’ESS ?

La Maison de l’ESS est une association qui héberge les organisations représentatives et des entreprises de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) :

  • La CRESS, Chambre Régionale de l’Économie Sociale et Solidaire de Bourgogne-Franche-Comté,
  • L’UDES, Union des employeurs de l’Économie Sociale et Solidaire,
  • Les Francas du Doubs, Association d’éducation au service de l’enfance, de la jeunesse et des familles,
  • L’UNA BFC, Union Nationale de l’Aide, des services et des soins au domicile
  • La MFP, Mutualité Fonction Publique
  • L’URIOPSS, Unir les associations pour développer les solidarités
  • NEXEM, organisation professionnelle des employeurs du secteur social, médico-social à but non lucratif
  • Trajectoire ressources, centre de ressources politique de la ville.

Elle est née en 2013 de la volonté de mutualiser des locaux entre acteurs de l’ESS de tous horizons, et pour créer un espace « propice aux coopérations et à la convivialité ».

De nouveaux locaux pour de nouveaux services

Avec l'inauguration de cette nouvelle Maison, 2021 voit ainsi la création d’une association spécifique à l’initiative de la CRESS BFC, des Francas du Doubs et d’Eliad (propriétaire des locaux). Les objectifs sont d’amplifier l’animation et d’offrir de nouveaux services.

Ces nouveaux locaux proposent des espaces individuels de travail (bureau à partager ou privatif), une salle de détente aménagée, et un espace visio. Différentes formules de locations sont proposées aux adhérents : au mois, à l’événement, à la journée ou en demi-journée.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

En 2 ans, les plaintes pour violences conjugales ont explosé dans le Doubs. Entretien avec Étienne Manteaux, procureur de Besançon

EXCLUSIF • Quatre homicides en 2022, une hausse de 69% des faits graves, une hausse de 72% des faits de harcèlement et de menace le tout entre 2019 et 2022 dans le Doubs. Le département fait partie de ceux qui comptent le plus violences conjugales en France alors que l’on compte entre 120 et 130 homicides dans la sphère conjugale l’année dernière sur les 66 millions d’habitants… On en parle avec le procureur de la République de Besançon Étienne Manteaux en ce début d'année 2023.

Ukraide à Besançon : un camion d’aides humanitaires envoyé tous les 15 jours en Ukraine

SOLIDARITÉ • Depuis le 24 février 2022, jour de l’invasion de la Russie en Ukraine, les Drs Patrice Gayet et Pierre-Charles Henry, médecins à la clinique Saint-Vincent, ont créé l’association Ukraide pour venir en aide aux hospitalisés ukrainiens. Depuis près d’un an, un camion de 40 tonnes est envoyé tous les 15 jours… Interview avec Patrice Gayet, chirugien engagé.

Vandalisme de la Statue Victor Hugo à Besançon : " Un épilogue sinistre qui n’aurait jamais dû avoir lieu "

À quelques jours du jugement des deux étudiants soupçonnés d’avoir repeint le visage en blanc de la statue de Victor Hugo, oeuvre de Ousmane Sow, en novembre 2022 à Besançon, Béatrice Soulé, compagne du sculpteur sénégalais, parle d’"une polémique qui n’avait aucune raison d’être" dans un communiqué du 24 janvier 2023.

Sondage – Inflation des produits alimentaires : avez-vous changé vos habitudes ?

Sur un an, les prix des produits de grande consommation vendus dans la grande distribution ont augmenté de 12% selon l'Insee. Cette tendance à la hausse, qui dure depuis plusieurs mois, change les habitudes de consommation de nombreux Français qui cherchent à préserver leur pouvoir d’achat en achetant parfois moins et moins cher. Et vous, avez-vous changé vos habitudes lorsque vous faites vos courses ? C’est notre sondage de la semaine.

La Ville de Besançon dévoile les grands projets d’aménagement 2023

Parmi les diverses réalisations prévues, la Ville de Besançon a mis l’accent sur la rénovation des écoles et des crèches et la gestion de l’espace publique "pour qu’il soit plus attractif". Cela implique une "transformation profonde de notre ville sur une transition qui doit répondre aux enjeux écologiques et sociaux actuels" a indiqué la maire de Besançon. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -2.7
couvert
le 27/01 à 0h00
Vent
2 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
95 %