Alerte Témoin

La première montre mécanique en impression 3D métallique par Stainless et Philippe Lebru

Publié le 24/09/2018 - 19:00
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:35

Stainless, distributeur de métaux spéciaux à destination de marchés exigeants tels que le médical, l’aéronautique ou les microtechniques, fête cette année ses 90 ans. À cette occasion, le groupe a collaboré avec Philippe Lebru, gérant de UTINAM Besançon afin de créer la toute première montre mécanique automatique conçue pour être fabriquée en impression 3D métallique en Franche-Comté. Cette montre sera présentée durant le salon Micronora du 25 au 28 septembre 2018.  

Quelles sont les caractéristiques de cette montre ?

Stainless et Philippe Lebru ont rigoureusement élaboré les composants de leur création. La boîte de la montre, aussi appelée carrure, "est imprimée d’un seul tenant en fabrication additive par fusion laser sur les équipements du pôle formation UIMM de Besançon (au sein de son Créativ Lab)", est-il indiqué.

Grâce à l’expertise des équipes de Stainless, la poudre nécessaire a rapidement pu être identifiée et commandée. Les aiguilles sont fabriquées dans une manufacture centenaire basée à Morteau ; le bracelet, cousu à la main dans un cuir véritable, est l’œuvre d’un artisan bisontin ; enfin, les systèmes de couronne et de tube vissé sont fabriqués chez un usineur en périphérie de Besançon.

Le packaging de la montre a lui aussi été étudié avec attention, les deux éléments qui le composent sont fabriqués par des entreprises comtoises spécialisées dans leur domaine. La base du temps, quant à elle, est japonaise, il s’agit d’un mouvement horloger mécanique automatique conçu et assemblé par l’un des fabricants les plus reconnus au monde. "C’est l’une des premières fois que la tradition des montres à mouvement mécanique est associée à la technologie révolutionnaire de l’impression 3D métallique", précise Stainless.

À propos de Philippe Lebru

Philippe Lebru est un créateur horloger installé à Besançon. Renommé dans son secteur, il allie avec passion ses qualités d’artiste et d’inventeur dans des créations originales et innovantes. Il dirige aujourd’hui un ensemble d’ateliers horlogers, d’un concept-store et d’une boutique sous la marque UTINAM Besançon© , tous trois situés en plein cœur de la ville de Besançon, face au musée du temps. En 2005, le concours Lépine lui décerne le Grand Prix toute catégorie et le salon de l’Invention de Genève, la médaille d’or en horlogerie, pour son mouvement pendulaire à équilibrage automatique. « Sous la griffe d’UTINAM Besançon©, l’horlogerie bisontine fait sa révolution. » Il est le créateur d'horloges monumentales exposées à la gare TGV Franche-Comté de Besançon, sur le musée des BeauxArts, à Tokyo, Japon ou encore à l’aéroport de Zurich en Suisse avec la marque IWC.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Chien, chat, poisson, hamster… Quelles solutions pour faire garder les animaux domestiques avant de partir en vacances ?

Au lieu d'abandonner son chien ou son chat (ou tout autre animal...) au bord de la route ou dans la forêt, la solution la plus saine est de les emmener avec soi en vacances ! Pour les autres, d'autres solutions existent pour prendre soin d'eaux quand il n'est pas possible de les emmener avec soi… Voici cinq idées pratiques !

Tabac : l’achat dans les pays voisins sera limité à une cartouche de cigarettes (contre quatre auparavant)

L’Assemblée nationale a voté ce mercredi 8 juillet 2020 en faveur d’une réduction de certains achats de cigarettes et de tabac autorisés dans les pays voisins avant de les ramener en France, dans le cadre de l’examen du troisième projet de budget de crise. Jusqu'à présent, il était possible de ramener quatre cartouches de cigarettes...

Sondage : Consommez-vous « local » pour vos courses alimentaires ?

En cette période de crise sanitaire et économique, les Françaises et les Français sont encouragés à s'approvisionner chez des producteurs locaux ou des magasins relayant leurs produits, pour les aider. Et vous, faites-vous vos courses plutôt dans les hyper et supermarchés ou plutôt chez les producteurs locaux ? C'est notre sondage de la semaine...

Les maires écolo et la 5G : le pouvoir n’est peut-être pas là où on le croit…

Lors de la campagne pour le second tour de l'élection municipale, le sujet du déploiement de la 5G à Besançon avait été remis sur le tapis notamment par le candidat de la droite Ludovic Fagaut. À cette question, Anne Vignot la candidate EELV qui a été élue le 28 juin dernier a toujours précisé qu'elle n'est pas pour, tout comme de nombreux maires écologistes… Mais concrètement, que les maires soient pour ou contre, peuvent-ils décider du déploiement ou non de la 5G pour leur ville ?
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     21.77
    couvert
    le 13/07 à 9h00
    Vent
    2.89 m/s
    Pression
    1020 hPa
    Humidité
    37 %

    Sondage