La "route de la mort" enfin en deux fois deux voies en Saône-et-Loire et Allier

Publié le 23/04/2017 - 07:10
Mis à jour le 23/04/2017 - 09:33

Les travaux très attendus de mise en deux fois deux voies de la RN79, surnommée "la route de la mort" entre Allier et Saône-et-Loire, vont pouvoir être lancés après la parution ce samedi 22 avril 2017 du décret d'utilité publique nécessaire au Journal officiel.

Ce décret en date du 20 avril déclare d'utilité publique les travaux de mise à deux fois deux voies de la route Centre Europe Atlantique (RN79) entre Montmarault (Allier) et Digoin (Saône-et-Loire), "conférant le statut autoroutier à cette section de la RN 79", précise le JO.

Très fréquentée, cette portion de la RCEA compte entre Moulins et Mâcon plusieurs tronçons à une fois une voie qui rendent les dépassements excessivement dangereux. Elle est surnommée "la route de la mort" en raison d'un grand nombre d'accidents.

En janvier 2017, quatre ressortissants portugais y ont ainsi trouvé la mort dans un accident d'autocar peu avant le viaduc de Charolles (Saône-et-Loire) et une vingtaine de passagers ont été blessés. En mars 2016, douze Portugais ont été tués dans un accident impliquant un poids-lourd et leur camionnette, à Montbeugny (Allier).

Déjà, en février 2015, un carambolage impliquant deux poids lourds et trois voitures avait fait cinq morts à Beaubéry (Saône-et-Loire). Deux accidents avaient causé quatre blessés graves au total à hauteur de Charolles en août de la même année. De nombreuses autres collisions ou sorties de route se sont soldées par des morts.

  • Cet axe routier fait l'objet de mesures de sécurisation depuis plusieurs années. Outre la mise en deux fois deux voies prévue dans le département, le préfet de Saône-et-Loire avait annoncé l'an dernier pour 5,6 millions d'euros de travaux de réfection et de sécurisation supplémentaires.

 Le décret paru samedi porte également sur la mise en compatibilité des documents d'urbanisme des communes de Besson, Chemilly, Dompierre-sur-Besbre, Molinet et Sazeret dans le département de l'Allier et de la commune de Digoin dans le département de Saône-et-Loire. La route Centre Europe Atlantique traverse la France d'Est en Ouest.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Deux Français sur trois ne respectent pas toujours le corridor de sécurité

Deux tiers des Français (67 %) ne respectent pas systématiquement la règle obligatoire du corridor de sécurité, destinée à protéger les patrouilleurs des routes dont quatre sont décédés depuis le début de l'année, selon une étude publiée mardi 24 mai. Un conducteur sur cinq interrogé pour le baromètre 2022 de la Fondation Vinci Autoroutes ne connaît pas cette règle entrée dans le Code de la route en 2018, un chiffre cependant en baisse de huit points par rapport à 2021.

Ginko met en place son "fraudomètre", une première en France

Lier technologie et sciences comportementales pour réduire la fraude. À compter de ce lundi 9 mai et jusqu'en juillet 2022, Kéolis Besançon Mobilités teste sur les lignes Lianes 4 et 5 un dispositif pour inciter les usagers à voyager avec un titre de transport. Comment cela ? Explications.  
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.87
nuageux
le 26/05 à 12h00
Vent
2.81 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
30 %

Sondage