La Suisse veut sortir du nucléaire

Publié le 26/05/2011 - 09:32
Mis à jour le 26/05/2011 - 09:32

Suite à la catastrophe de Fukushima au Japon, le débats sur le devenir de l’énergie nucléaire en Suisse a été lancé ce mercredi. Le gouvernement a émis le souhait de ne pas remplacer les cinq réacteurs des quatre centrales de la Confédération. Le nucléaire représente un peu moins de 40 % de l’électricité suisse contre 50% pour l’hydraulique.

1306395165.jpg
les quatre centrales nucléaires sont toutes sitées en Suisse alémanique ©dr
PUBLICITÉ

Il ne s’agit que d’une recommandation du gouvernement auprès des élus du Parlement alors que la Confédération helvétique dispose de cinq réacteurs tous situés en Suisse alémanique. Les sept conseillers fédéraux réunis à Berne souhaitent que les centrales nucléaires ne soient pas remplacées au-delà de leur durée d’exploitation, c'est-à-dire jusqu’en 2034. La durée de vie d’une centrale est établit en Suisse à 50 ans.

Les parlementaires devraient en parler le 8 juin avant une décision finale des députés sur ce sujet mi-juin. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

2.000 arbres bientôt abattus : des accès de la forêt de Chailluz temporairement interdits

Dépérissement des forêts communales • Selon des études de terrain de l’Office National des Forêts (ONF) 2 000 hêtres, sapins et épicéas en forêt de Chailluz vont devoir faire l’objet d’un abattage sécuritaire dès cet automne et pour l’hiver à venir. Face à l'urgence de la situation, un arrêté municipal interdit temporairement l’accès du public aux secteurs les plus touchés de la forêt de Chailluz et des collines.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.83
couvert
le 19/11 à 3h00
Vent
0.58 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
94 %

Sondage