La vente des Hospices de Beaune reprogrammée le 13 décembre 2020

Publié le 30/11/2020 - 16:27
Mis à jour le 03/12/2020 - 15:17

La vente aux enchères des vins des Hospices de Beaune (Côte d’Or), vitrine internationale des vins de Bourgogne, a été finalement reprogrammée le dimanche 13 décembre, a indiqué lundi la préfecture.

 ©
©

Les enchères, les plus anciennes ventes de vin au monde, avaient été fixées le troisième dimanche du mois de novembre, comme de tradition, et avaient reçu l'autorisation préfectorale en dépit du confinement. Mais elles avaient été reportées sine die à la suite d'un différend avec le Conseil des ventes volontaires (CVV), organisme régulateur des enchères en France.

Le CVV avait suspendu la vente, estimant notamment qu'elle ne respectait pas "les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de Covid-19". L'organisme souhaitait que les enchères se fassent exclusivement en ligne et non physiquement comme prévu. Cependant, "après l'adaptation par le gouvernement des dispositions du confinement", le préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, Fabien Sudry, a validé la date du dimanche 13 décembre, indique dans un communiqué la préfecture. Cette dernière prévient seulement, sans plus de précisions, que les enchères devront se tenir dans "des conditions sanitaires strictes".

Une "vente caritative d'exception qui contribue à l'équilibre financier des Hospices de Beaune"

Le 15 novembre, le nombre d'enchérisseurs devait être limité à moins de 200, contre quelque 600 d'habitude, le plupart des acheteurs devant suivre la vente par téléphone ou internet. Cet événement est une "vente caritative d'exception qui contribue à l'équilibre financier des Hospices de Beaune et qui participe à la réputation des vins de Bourgogne sur notre territoire et à l'international", souligne la préfecture.

Six cent trente pièces de vins (comme on appelle les fûts en Bourgogne), toutes de 228 litres, doivent être proposées lors de cette 160e vente orchestrée par Christie's et parrainée à distance par le chanteur Marc Lavoine. L'an dernier, ces mêmes enchères avaient totalisé 12 millions d'euros. Elles attirent chaque année de nombreux enchérisseurs en France, mais aussi à l'étranger, jusqu'au Japon.

La très grande majorité des recettes sert à financer les Hospices civils de Beaune, qui gèrent un hôpital et d'autres centres de soins. Une pièce, dite "du président", doit de plus être mise aux enchères pour le seul bénéfice des personnels hospitaliers de France touchés par le Covid.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Plateforme Easydis à Besançon “nous n’avons pas annoncé la fermeture du site”

Suite à un article paru chez nos confrères de France Bleu Besançon, ce mercredi 24 avril 2024 expliquant que la plateforme logistique d’Easydis à Besançon allait fermer ses portes en septembre prochain (sauf si l'entreprise trouve repreneur), nous avons contacté une porte-parole du Groupe Casino. Cette dernière nous a affirmé "qu’à aucun moment" il n’avait été décidé et dit aux salariés que le site allait fermer…

Casino JOA Besançon : plus de 721.000 € remportés en moins d’un mois

Le mois d’avril a apparemment porté chance à quelques joueurs du casino Joa de Besançon. L’établissement informe qu’entre le 1er et le 21 avril 2024, 721.275 € de jackpots ont été payés aux clients ayant eu la main chanceuse sur les machines à sous ou jeux électroniques (roulette anglaise électronique ou black jack électronique). 

La Bourgogne-Franche-Comté, première “région microtechnique” de France, présente au SIAMS de Moutier

Du 16 au 19 avril 2024, à l’occasion du Salon de la chaîne de production des microtechniques (SIAMS), grand rendez-vous de la filière de l’industrie des microtechniques, la Bourgogne-Franche-Comté était présente avec un pavillon régional dédié, en collaboration avec la CCI BFC.

Numérique : la Région Bourgogne Franche se mobilise pour tous les territoires

PUBLI-INFO • Le numérique fait partie intégrante de nos vies. La technologie bouleverse les modèles économiques, les pratiques de consommation, l’accès à l’information et à la culture, les modes de travail et d’apprentissage et les relations sociales. Pour la Région, la numérisation de l’économie, de la société et des territoires est porteuse d’opportunités : nouveaux services, développement économique, emplois, dynamique rurale, préservation de l’environnement…

Robot, job dating, écologie… Quoi de neuf dans les écoles ESTM Pigier ?

QUOI DE 9 ? • Ouvertes sur le monde et les nouvelles technologie, attentives au bien-être de ses étudiant(e)s, soucieuses de l’environnement et intraitables sur le niveau de ses formations, les écoles ESTM Pigier à Besançon s’engagent à tous les niveaux pour proposer des cursus de qualité dans un univers studieux et innovant. Les inscriptions pour la rentrée 2024 sont ouvertes !

Le Mouvement Franche-Comté veut “stopper” la Pive

Dans un communiqué du 20 avril 2024 intitulé "Stop Pive !", le Mouvement Franche-Comté, représenté par son président Jean-Philippe Allenbach, qualifie le rapport moral et financier 2023 de l’association La Pive (monnaie locale) de "désastreux" et souhaite l’arrêt des subventions publiques qui lui sont allouées.

Commerce historique à Besançon… Eve Boutique fête ses 55 ans !

Il fait partie des magasins emblématiques du centre-ville de Besançon, il est la référence historique en matière de lingerie féminine, il a vu trois générations de femmes tout au long de son histoire familiale… Le magasin Eve Boutique fête ses 55 ans en ce mois d’avril 2024. Pour autant, il n’a pas pris une ride.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.89
légère pluie
le 24/04 à 18h00
Vent
2.33 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
81 %