L'arbre tombé à Chamars était centenaire

Publié le 19/06/2023 - 09:39
Mis à jour le 24/06/2023 - 17:25

Le tilleul dont une partie est tombée dimanche 18 juin 2023 à Chamars avant l'ouverture du village Grandes heures nature, a été abattu par le service de la Biodiversité et des espaces verts de la Ville dans la journée du lundi 19 juin. L'opération a duré deux jours.

La partie tombée de l'arbre a été débitée depuis dimanche. Le reste de l'arbre endommagé par un champignon a été abattu ce lundi 19 juin.

Au total, six personnes ont été mobilisé pour procéder à la coupe, le broyage et l'évacuation des restes de l'arbre dont Romaric Vanderweyen, élagueur au sein du service Biodiversité et espaces verts de la Ville. S'il reconnait que "les arbres sont fragilisés" du fait des sécheresses à répétition, ce type de casse reste "quand même rare".

L'endroit désigné par Romaric montre les traces du champignon qui a infecté l'arbre et donné lieu à sa casse. © Élodie R.

Les arbres des parcs de la ville sont d'ailleurs "suivis régulièrement et analysés justement pour éviter cela". L'arbre en question était d'ailleurs "sous surveillance" c'est-à-dire qu'il "avait été diagnostiqué en septembre 2022" et ne présentait pas "de risque d'abattage direct". "C'est compliqué avec les arbres" et "malheureusement, on ne peut pas tout prévoir" précise Romaric Vanderweyen qui nous confie que "c'est pas quelque chose qui fait plaisir de couper des arbres comme ça". Le tilleul coupé avait effectivement plus d'une centaine d'années.

Less arbres susceptibles d'être atteints par des champignons vont de nouveau être expertisés par le chargé du patrimoine arboré de la Ville de Besançon.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.74
légère pluie
le 25/05 à 18h00
Vent
0.43 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
81 %